Le plan de financement

TV de la franchise / TV des Candidats / Le plan de financement
  • Créé le : 23/04/2014
  • Modifé le : 23/04/2014

Pour réaliser un projet, il est impératif de disposer des moyens humains, techniques et financiers nécessaires. Il faut commencer par faire une estimation du montant de l’investissement puis lister les ressources dont on dispose afin de pouvoir lancer l’activité et être en mesure de payer tous les frais nécessaires. François Binauld, Expert-comptable, nous parle dans cette vidéo du plan de financement. 

Savoir anticiper les dépenses nécessaires au démarrage de son activité

Une étude détaillée est indispensable pour définir le montant des frais. Le futur franchisé peut également se renseigner auprès du franchiseur et des autres franchisés ou avoir recours à un professionnel qui va l’aider à anticiper certaines dépenses. Les dépenses nécessaires vont comporter les investissements matériels ou immatériels, les droits d’entrée, le fonds de commerce, le droit au bail, la trésorerie, la constitution des stocks… L’entrepreneur peut disposer de plusieurs ressources dont l’apport personnel, les subventions, le prêt bancaire, le prêt d’honneur, les aides, les crédits bancaires…

Privilégier les remboursements sur le long terme

Il faut toujours privilégier les ressources stables qui seront remboursées sur le long terme aux ressources non stables. Ces premières ressources vont permettre de payer tous les frais relatifs au démarrage de l’activité mais également les frais qui résultent des premiers mois d’activité. Un plan de financement bien ficelé, le business plan, une anticipation des recettes et des dépenses, le compte de résultat prévisionnel… vont déterminer si l’activité est rentable et si les ressources dont dispose l’entrepreneur sont suffisantes.

A lire également sur le même sujet : Obligatoires pour créer une franchise : le plan de financement et le compte de résultat prévisionnel

Actualités de AC Franchise

Oui, le franchisé est un entrepreneur indépendant qui peut donc faire une opération de marketing direct (classique ou sur Internet) librement ou presque car … … il se peut que son contrat de franchise précise qu’il doit soumettre sa campagne au franchiseur pour vérifier la cohérence avec l’image de marque ou pour l’empêcher d’aller sur le terrain […]

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat qui prévoyait une tacite reconduction, en imposant au franchisé un nouveau contrat avec des redevances plus élevées, sachant que le 1er mentionnait déjà une hausse possible liée à un indice ? La question ne se pose pas tout à fait comme cela. A partir du moment où il y […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.