La solitude : la principale difficulté d’un entrepreneur

TV de la franchise / TV des Candidats / La solitude : la principale difficulté d’un entrepreneur
  • Créé le : 23/06/2014
  • Modifé le : 23/06/2014

Il n’est pas toujours simple pour un entrepreneur de maîtriser toutes les étapes de création de son entreprise. De l’idée jusqu’à la réalisation, il faut respecter des étapes clés et les démarches à suivre afin de mettre toutes les chances de réussite de son côté et réduire les risques d’échec. Olga Romulus, Expert Comptable, nous explique dans cette vidéo, l’importance de se faire accompagner par des professionnels lors de la création de son entreprise.

Renforcer ses chances de réussite

Un entrepreneur qui maîtrise son métier peut avoir besoin d’assistance pour transformer son idée en projet réalisable et rentable, lors de la recherche de financement, pour faire une étude financière, juridique ou fiscale, pour faire les démarches nécessaires à la création de son entreprise. Ces aspects sont plus techniques et requièrent un savoir-faire particulier. Faire appel à un Expert-comptable, à un expert en franchise, à un conseiller, permet au créateur d’entreprise de gagner du temps, de l’argent mais surtout de prendre connaissance des meilleures solutions et formules existantes. 

Faire appel à un conseiller qualifié pour son projet

Avant la concrétisation de son projet, un entrepreneur a besoin de faire une étude complète et détaillée qui comprend plusieurs aspects dont l’aspect financier (le plan de financement, le compte de résultat, le plan de trésorerie) l’aspect commercial (l’étude des clients potentiels, des concurrents, des partenaires) et l’aspect juridique, fiscal et social (la fiscalité, le statut social, le statut d’auto-entrepreneur). Se retrouver seul face à ces démarches peut vite devenir une source de stress pour le jeune porteur de projet. Plusieurs structures dont les CCI, APCE, Cabinets d’experts et de conseils accompagnent les jeunes entrepreneurs dans la création de leur entreprise.

Actualités de AC Franchise

Oui, le franchisé est un entrepreneur indépendant qui peut donc faire une opération de marketing direct (classique ou sur Internet) librement ou presque car … … il se peut que son contrat de franchise précise qu’il doit soumettre sa campagne au franchiseur pour vérifier la cohérence avec l’image de marque ou pour l’empêcher d’aller sur le terrain […]

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat qui prévoyait une tacite reconduction, en imposant au franchisé un nouveau contrat avec des redevances plus élevées, sachant que le 1er mentionnait déjà une hausse possible liée à un indice ? La question ne se pose pas tout à fait comme cela. A partir du moment où il y […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.