LDLC

Téléphone, Internet, informatique

Apport personnel minimum : 75000 EUR

Type de contrat : Franchise

La franchise LDLC dévoile ses résultats 2016-2017

Le réseau LDLC spécialisé dans l'informatique et le high-tech a mis en place durant l'exercice 2016-2017 plusieurs chantiers informatiques. La franchise aurait enregistré une progression de près de 39 % de son CA. Pour ce qui est des ambitions, LDLC veut totaliser une centaine de points de vente d'ici à 2021.

Principales actions de LDLC durant l'exercice 2016-2017

Olivier de la Clergerie, Directeur Général du Groupe, est revenu sur les principales actions menées durant l'exercice 2016-2017, à savoir:
  • Le développement du réseau de magasins: 10 ouvertures dont 8 franchises
  • Le lancement de différents chantiers informatiques, coeur stratégique de l'activité LDLC
  • Construction d'un siège social afin d'y réunir l'ensemble des équipes et L'École LDLC aujourd'hui réparties sur différents sites de l’agglomération lyonnaise. L'investissement de 23.5 M€ est financé pour 22 M€ par crédit-bail.

Le Directeur Général du Groupe confie: "Les résultats 2016-2017 reflètent la mise en place de ses différents chantiers et démontrent la résilience du modèle économique du Groupe LDLC avec des résultats solides et une amélioration de notre structure financière".

Synthèse de l'exercice

Selon LDLC, la croissance organique des ventes du Groupe s'inscrit à + 6 % avec une dynamique plus forte au 1er semestre.
Avec un chiffre d’affaires qui croît de près de 39 % sur la période, le cross-canal poursuit sa progression. À ce jour, 24 boutiques LDLC sont opérationnelles.

Le panier moyen Groupe à 321 €HT continue d'évoluer ainsi que le nombre d'ouvertures de comptes (BtoC et BtoB) avec 544 000 nouveaux clients sur l’exercice.
 
L'EBITDA s'établit à 17.9 M€ et représente 3.7 % du chiffre d’affaires. Pour ce qui est du résultat opérationnel courant de l'exercice, il est de 13.4 M€.

Le Groupe a généré sur l'exercice 13.8 M€ de cash. Les capitaux propres s'établissent à 54.9 M€ (49.0 M€ au 31 mars 2016) pour un endettement net de 36.2 M€ (43.0 M€ au 31 mars 2016), soit un gearing à la clôture de 0.66 contre 0.88 l'an dernier.

Afin de concentrer les moyens du Groupe sur les investissements d'avenir, il sera proposé à l'Assemblée Générale annuelle qui se tiendra le 29 septembre 2017 de ne pas verser de dividende au titre de l'exercice qui vient de s'achever.
Comptes de résultats annuels simplifiés (1er avril au 31 mars)

Objectif de l'enseigne LDLC

Le réseau LDLC a annoncé vouloir atteindre à l'horizon 2021, un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros avec un EBITDA de l'ordre de 5.5 à 6 % du CA et disposer d'une centaine de magasins.
Déjà présent en Belgique, au Luxembourg et en Suisse, le Groupe LDLC a décidé de s'implanter en Espagne notamment avec le lancement d'une première boutique test à Barcelone à la fin du deuxième semestre de son exercice 2017-2018.

LDLC poursuit son développement en France

Le spécialiste de l’informatique et du high-tech annonce l'ouverture de 2 nouvelles boutiques. La première, située à Levallois-Perret (92), a ouvert ses portes de 21 avril dernier alors que la deuxième se trouvant à Thionville (57) a commencé à accueillir ses clients à partir du 28 du même mois.

LDLC Levallois-Perret, 2ème boutique en région parisienne, est gérée par le franchisé Ronny RAMIREZ MUNOZ. Déjà présent à Paris Beaugrenelle depuis 2006, ce nouveau magasin renforcera la présence de l’enseigne dans la région parisienne.

La boutique de Thionville, quant à elle, est la 1ère boutique LDLC dans le secteur Nord Est. Elle est pilotée par le franchisé Joël SCHLIMMÉ. Des places de parking sont à disposition des clients. 

Selon LDLC, ces deux concept-stores apportent la proximité, le conseil et les services attendus par les clients en quête de produits informatiques et high-tech pointus.

D'une surface de plus de 250 m², ces deux boutiques proposeront entre 1 000 et 2 000 références dans l'univers informatique et high-tech. Au coeur de chaque enseigne, l’Atelier permet aux clients, selon LDLC, de faire monter leur ordinateur sur-mesure et réparer leur matériel informatique acheté en boutique ou ailleurs tout en bénéficiant des conseils des techniciens LDLC.


Avec désormais 24 boutiques physiques, l’enseigne poursuit son plan de développement visant à atteindre 100 points de ventes d'ici à 2021.

A propos de la franchise LDLC

LDLC, le spécialiste du e-commerce informatique et high-tech, a été créé en 1996 par Laurent de La Clergerie. L'enseigne affirme proposer plus de 30 000 références et 1 000 marques.
LDLC dispose aujourd’hui de 5 boutiques en propre (Lyon, Paris, Villefranche-sur-Saône, Villeurbanne et Bordeaux) et s’est lancé dans un important projet de développement de boutiques, 100 d’ici à 2021.
Avec quelque 700 salariés, le Groupe LDLC pèserait près de 500 millions d'euros de chiffre d'affaires et expédierait, chaque jour plus de 7 000 colis.

Les derniers articles LDLC

LDLC.com s’appuie sur la complémentarité du site internet et des boutiques pour son développement

par Dorsaf Maamer - 5 jours

Spécialiste de l’informatique et du high-tech, LDLC.com a été créé à Lyon en 1996 par Laurent de la Clergerie. Deux ans plus tard, le groupe choisit de développer des magasins physiques. Une première boutique ouvre ses portes à Lyon en 1998, suivi...

Le réseau LDLC s'offre un nouveau siège social et une nouvelle structure BtoB

par MA - 4 mois

Nouveau siège social, nouvelle structure BtoB pour se développer dans la capitale et nouvelle ouverture... Le réseau LDLC dévoile ses résultats 2017 tout en mettant en avant ses objectifs pour l'année 2018.

Objectif 100 implantations d'ici 4 ans pour la franchise spécialisée en informatique

par MA - un an

La franchise LDLC, spécialisée en informatique et high-tech en ligne, veut atteindre une centaine de points de vente en 2021. L'enseigne propose près de 80 projets de franchise à pourvoir dans toute la France.

Informations clés

  • Crée le: 09/06/17 10:44

Les franchises qui recrutent