Interview du couple franchisé Tryba de Libourne

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Interview du couple franchisé Tryba de Libourne
  • Créé le : 24/03/2017
  • Modifé le : 24/03/2017

AC Franchise : Quel a été votre parcours professionnel avant de rejoindre le réseau ?

Nathalie et Xavier MONTEYROL : Xavier a travaillé dans l’animation de caisses régionales dans le secteur bancaire, a monté une société de maçonnerie et a été distributeur France pour une marque réputée de béton ciré destinée aux professionnels.  
Nathalie  a été responsable grand compte dans le financement pour une enseigne nationale à Paris, puis en province responsable d’agence et de secteur, toujours dans le domaine du financement aux particuliers.

ACF : Pourquoi avez-vous décidé de créer votre propre entreprise ?

NM et XM : Forts de nos diverses expériences, nous voulions mettre à profit tous nos savoirs faire, nos réussites, et ce pour notre propre compte. Nous voulions relever ce challenge après des carrières de cadres bien remplies, et travailler en couple.

ACF : Pourquoi avoir choisi ce réseau ?

NM et XM : Ce réseau nous a toujours inspiré confiance, car nous étions déjà d’heureux clients Tryba. Nous avions gardé un contact de proximité avec le concessionnaire et, tout naturellement, lorsque nous avons réfléchi à notre souhait de développer notre propre activité, nous nous sommes rapprochés de ce concessionnaire à forte notoriété et qui est dans le réseau Tryba depuis plus de 20 ans. Il s’agit du concessionnaire qui nous avait vendu des fenêtres, M. Massaloux à Cournon (63).

ACF : Quelle a été votre démarche ?

NM et XM : Nous avons rencontré Tryba, une première fois, afin d’établir un premier contact et de faire un choix de secteur. Il ne correspondait pas au secteur de notre lieu d’habitation. Après un accord commun sur le projet, nous avons avancé sur plusieurs points: établir un projet sérieux et précis en mettant en lumière l’aspect « zone de chalandise » (étude du secteur concédé, avec le nombre de PRP: propriétaires de résidence principale, la cible des clients Tryba), les points de passage des clients  en voiture (publicité) ; les villes les plus peuplées (statistiques Insee), la mise en place d’un plan d’actions commerciales, et étude de la concurrence, avec une étude des entreprises concurrentes, ainsi que leur répartition géographique sur le secteur. Nous avons choisi de déménager à 300 km, pour mener à bien notre projet avec Tryba, car ils nous ont inspiré confiance par leur sérieux.

ACF : Comment avez-vous été accompagné dans votre la réalisation par le franchiseur avant l’ouverture ?

NM et XM : L’accompagnement s’est fait par le service développement jusqu’à ce que nous réalisions notre formation théorique. Cela a consisté à créer un dossier pour passer en « commission d’agrément par Tryba», à réaliser un accompagnement sur le dossier financier. En effet, Tryba a passé des accords avec les grands organismes bancaires, afin de faciliter l’accès au prêt bancaire.
Ensuite, nous sommes entrés dans une phase de formation (3X1 semaine, réparties sur 3 mois). Période pendant laquelle vous réalisez, en parallèle, la recherche des locaux commerciaux et dépôt technique, afin d’installer l’entreprise. La formation théorique au siège de Tryba tourne autour de 3 points : l’aspect purement technique et connaissance produits de la menuiserie, l’aspect logiciels informatiques et le commerce. Chaque session est ponctuée d’un contrôle afin de valider les connaissances.

Par la suite, nous avons été pris en charge par une équipe de 4 formateurs de la « cellule ouverture », pour un accompagnement terrain réalisé sur une durée de 8 mois. Elle comprend un suivi sur place de notre concession, sur les points purement gestion et commercial, et aussi un accompagnement technique pour apprendre à réaliser les métrés techniques des premières ventes (car toutes les menuiseries sont conçues et fabriquées sur mesure par Tryba pour chaque client). C’est très important d’être accompagné et conforté dans nos acquis sur ces premiers mois, car tout se joue avec les premières ventes, pour la trésorerie de notre entreprise.

ACF : Quelles principales difficultés avez-vous rencontrés ou rencontrez-vous aujourd’hui ?

NM et XM : Nous avons rencontré des difficultés techniques et informatiques. Lors de la saisie d’un devis client, qui permet ensuite de commander la menuiserie sur mesure à Tryba, il ne faut rien oublier (du style habillages) car cela peut grever votre marge. Il faut très attentif à cela, en comprenant comment une menuiserie est conçue et doit être posée ensuite chez le client. Nous avons dû passer du temps sur cet apprentissage nécessaire

ACF : Quel rôle occupe le franchiseur à vos côtés aujourd’hui ?

NM et XM : Nous avons un suivi régulier de la part de notre ATC Tryba dédié (Animateur technico-commercial réseau) : suivi de proximité qui nous met dans la peau d’un partenaire privilégié et les liens établis permettent une réciprocité dans la relation commerciale avec le franchiseur.

ACF : Comment se porte votre point de vente actuellement ?

NM et XM : Il est en plein développement et nous suivons le plan d’actions commerciales que nous avions pré-établi avant l’ouverture, c’était utile d’y réfléchir avec Tryba en détail.

ACF : Quels sont selon vous les grands avantages de votre métier ? Et les contraintes ?

NM et XM : Les avantages : liberté de choix de nos actions commerciales. Pas de hiérarchie, les décisions nous appartiennent ; la vente aux particuliers est une joie de tous les jours.
Les contraintes : des horaires élastiques,  les concessionnaires doivent savoir tout faire ; vente, gestion, commandes, SAV, métrés techniques, comptabilité, recrutement, management, etc…..

ACF : Avez-vous d’autres projets ?

NM et XM : Oui, nous développer avec Tryba sur notre secteur en ouvrant des points de vente relais, afin de mailler complètement notre territoire, qui est exclusif pour nous. Nous voulons nous rapprocher ainsi au plus près de nos clients.

ACF : Quels conseils donneriez-vous aux candidats désireux de rejoindre le réseau ?

NM et XM : C’est un métier complexe mais très satisfaisant, varié et complet, et dans lequel on peut gagner de l’argent.

ACF : Si c’était à refaire, vous changeriez quoi ?

NM et XM : Rien.

ACF : Autres points à mettre en avant ?

NM et XM : Nous travaillons en couple et chacun de nous a son rôle et contribue au développement de l’entreprise.

Plus de franchises
Franchise CABETE FAÇADES CABETE FAÇADES

Entretien et rénovation

Apport : 25 000€

Franchise MAISONS ARLOGIS MAISONS ARLOGIS

Promoteur immobilier et constructeur de maisons

Apport : 100 000€

Franchise INTERMARCHE INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 175 000€

Franchise COEUR DE FRAIS COEUR DE FRAIS

Produits bio et naturels

Apport : 100 000€

Franchise ISOFRANCE FENÊTRES & ÉNERGIES ISOFRANCE FENÊTRES & ÉNERGIES

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 25 000€

Franchise COPPER BRANCH COPPER BRANCH

Restauration rapide, fast food

Apport : 30 000€

Franchise BRICORAMA BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES

Supermarché et Supérette

Apport : 65 000€

Plus de franchises

Actualités
Interview de David Vandekerckhove, adhérent du Groupement Les Mousquetaires

David Vandekerckhove est propriétaire de 3 centres-auto Roady et Rapid Pare-Brise en région Bretagne. Dans cette vidéo « Vis ma Vie d’entrepreneur », il nous confie son quotidien de chef d’entreprise Mousquetaires. Témoignage d’un chef d’entreprise Roady / Rapid Pare-Brise David Vandekerckhove, 50 ans, est notamment gérant du centre Roady de Pouliguen, qu’il nous fait découvrir dans […]

Univers Viager est un réseau national moderne d’experts de proximité, accompagnant les investisseurs qui cherchent à allier sens et rentabilité et les seniors désireux de gagner en qualité de vie ainsi qu’en sérénité. Nicolas Imbert, qui a intégré le réseau début 2020 à Clermont-Ferrand, affiche des résultats bien supérieurs aux prévisions. Deux très belles premières […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Le Fournil St André

Nouveau concept de boulangerie en franchise

Apport : 100 000€

CA moyen : 1 200 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.