Témoignage de la franchisée L’Onglerie®, Sarah Soulier

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Témoignage de la franchisée L’Onglerie®, Sarah Soulier
  • Créé le : 28/11/2019
  • Modifé le : 29/11/2019

Aujourd’hui franchisée L’Onglerie® à Hyères, Sarah Soulier n’est pas du tout issue du secteur de la beauté et de l’esthétique mais a un parcours assez hors du commun puisqu’elle a précédemment suivi une carrière de militaire!

Sarah Soulier, de militaire à franchisée L’Onglerie® !

Sarah Soulier, 34 ans, s’est toujours intéressée aux domaines militaire et esthétique. En 2004, elle réalise son rêve en entrant à l’armée où elle restera 7 ans. Par la suite, elle décide de mettre fin à sa carrière de militaire dans le but de se consacrer à sa famille.

Passionnée également d’esthétique, Sarah Soulier se dirige rapidement vers ce secteur.

« Si je ne faisais pas l’armée, c’était les ongles ».

En 2011, elle suite une formation de prothésiste ongulaire dans un centre de formation à Paris et intègre ensuite l’équipe de L’Onglerie® Dijon pendant quelques semaines, centre où elle était cliente depuis 2007.

Suite à cette expérience, Sarah ambitionne de devenir indépendante et ouvre son magasin de 2012 à 2015. Elle suit ensuite une formation dans une école de coiffure pour travailler en tant que salariée chez une prothésiste ongulaire jusqu’en 2018.

Mais Sarah n’était pas satisfaite de sa situation et se sentait capable d’avoir son propre projet:

« J’avais l’expérience pour ouvrir et créer donc je n’ai pas hésité à prendre la franchise L’Onglerie® ».

Pour Sarah, la franchise est le moyen parfait pour acquérir rapidement une clientèle fidèle grâce à la notoriété de la marque :

« si je voulais ouvrir quelque chose, c’était avec la franchise L’Onglerie® ».

Elle contacte donc la Fédération Française de la Franchise puis Laurent Treuil, Directeur associé en charge du développement, et Marie Roger, assistante de développement au siège de L’Onglerie®, et commence à s’intéresser au rachat du centre de Hyères.

En mars 2019, elle se rend au siège L’Onglerie® à Pessac (33) et rencontre François Léonard, directeur associé responsable administratif et financier, suite à quoi, les démarches pour le rachat du centre sont lancées.

Sarah Soulier démarre sa formation au centre pilote de L’Onglerie® à Bordeaux Bonnac (33), en avril, et rejoint, juste après, son centre à Hyères (centre existant depuis 1991) qui a ouvert ses portes le 1er juillet dernier.

Elle appréhende son arrivée car les employées de ce centre étaient déjà en poste depuis plus d’une vingtaine d’années au sein du réseau. Ouvrir en pleine saison semble également être un grand challenge pour elle. Mais ces obstacles sont loin de décourager Sarah qui réussit à rajeunir la clientèle du centre en fidélisant les clientes de son ancienne boutique. Suite à cette hausse du nombre de nouvelles clientes, elle recrute une seconde prothésiste ongulaire et travaille ainsi avec Alexandra et Amélie.

La franchisée reste toujours aussi ambitieuse puisqu’elle souhaite ouvrir un second centre lorsque celui de Hyères sera complètement opérationnel. Elle se projette et pense que le port de Hyères offre de grandes opportunités professionnelles. Elle envisagerait également d’ouvrir un nouveau centre dans une autre ville dans la région du Sud Est, telle que Antibes.

« Mon but est de créer, j’adore créer et je m’en suis rendu compte. Tout gérer, ça me plaît ».

Franchise L'ONGLERIE

Vous êtes intéressé(e) par cette franchise ?
N'hésitez pas à faire une demande de documentation !

Demande documentation
Actualités de L'ONGLERIE

La franchise L’Onglerie a lancé, l’année dernière, un plan média TV en partenariat avec les chaînes NRJ12 et Chérie25. La campagne a permis d’atteindre des performances dépassant largement les objectifs fixés. Une augmentation de + 22 % du trafic dans les centres L’Onglerie ! Le plan média lancé par L’Onglerie, l’année dernière, était prévu en 2 […]

Pao Mousnier, 25 ans, a ouvert son centre L’Onglerie® en août dernier. La franchisée a démarré son parcours professionnel dans la grande distribution, mais a également travaillé dans l’immobilier, puis dans l’évènementiel, avant de franchir le pas de la franchise avec L’Onglerie®. Parcours de la franchisée Pao débute ses études en alternance en grande distribution […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Yves Thuriès

Chocolatier récoltant

Apport : 30 000€

CA réalisable : 180 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.