Interview de Hervé Delmond, franchisé A4 Traduction à Orléans

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Interview de Hervé Delmond, franchisé A4 Traduction à Orléans
  • Créé le : 15/04/2015
  • Modifé le : 15/04/2015

Hervé Delmond est franchisé du réseau A4 Traduction à Orléans. Il s’occupe de la région Centre avec les départements 18, 28, 36, 37, 41, 45. Entrepreneur depuis 1986, dans le secteur hôtelier d’abord (chef de cuisine et restaurateur-hôtelier indépendant) puis dans l’édition (gérant de société).

AC Franchise : Pourquoi avez-vous choisi le réseau A4 Traduction ?

Hervé Delmond : Je recherchais un secteur d’activité, en B to B, sans fonds de commerce ni investissement lourd et plutôt dans un domaine intellectuel. A4Traduction est la seule franchise existante dans ce domaine.

ACF : Qu’est ce qui vous a séduit dans le concept ?

HD :Ce qui m’a premièrement séduit chez A4traduction c’est le discours et la démarche du fondateur, qui se démarque foncièrement des autres franchiseurs.  Ensuite, c’est le fait d’aborder une multitude de connaissances, d’apprendre ou de se perfectionner dans des domaines différents et des secteurs d’activités multiples (nos clients sont dans tous les secteurs économiques).

La base de notre activité est linguistique mais pour être présent sur internet, il est indispensable d’acquérir des connaissances sur le référencement et le fonctionnement de Google ainsi que sur les réseaux sociaux.

ACF : Quelle a été votre démarche ?

HD : Etant donné la spécificité de l’activité et le caractère atypique de cette franchise, je n’ai pas utilisé des modèles d’analyse classique pour fonder mon choix.

ACF : Comment avez-vous été accompagné dans votre la réalisation par le franchiseur avant l’ouverture ?

HD : L’accompagnement a été fait par le franchiseur dans toutes les étapes qui ont précédé l’ouverture de        l’agence.  

Tout d’abord une formation plus théorique où l’on aborde tous les sujets inhérents à l’activité proprement dite, puis tous les sujets périphériques comme, la gestion d’une TPE, la comptabilité, le commercial, les réseaux sociaux, le référencement internet.  

Ensuite, une formation pratique avec une chef de projet, qui nous apprend les bases de notre métier : mails, contact client, contact traducteur et interprète, procédures de traitement des demandes, utilisation des outils informatique et logiciels professionnels.

ACF : Quelle principale difficulté avez-vous rencontrée, et quelles sont les solutions mises en place ?

HD : La principale difficulté de ce métier lorsque le candidat n’a jamais été à son compte, c’est le fait d’être seul face à son écran et rester disponible presque 7/7 jours pour les contacts clientèle. En effet, il faut déployer beaucoup d’énergie et de temps (référencement, réseaux sociaux, présence locale) pour avoir des contacts liés au positionnement sur Google. Une présence téléphonique réactive et permanente est indispensable surtout au début pour capter l’ensemble des demandes.

ACF : Quel rôle occupe le franchiseur à vos côtés aujourd’hui ?

HD : Le franchiseur reste quotidiennement à nos côtés au début de l’activité et tant que nous ne sommes pas vraiment autonome : aide à la résolution des problèmes quotidiens liés à l’activité, soutien à la communication et au référencement notamment.

ACF : Quels sont selon vous les grands avantages de votre métier ? Et les contraintes ?

HD : Les avantages de mon métier est le sentiment de rendre service, d’être utile, d’approfondir de nombreuses connaissances et de mieux appréhender le tissu économique local, .  

Les contraintes sont liées à l’activité sur internet : être présent et disponible à chaque fois qu’une demande arrive car chaque contact coûte cher en temps et effort de référencement.

ACF : Quels conseils donneriez-vous aux candidats désireux de rejoindre le réseau ?

HD : Le candidat qui désire rejoindre notre réseau doit bien appréhender les contraintes de notre métier : réactivité et polyvalence. Chaque candidat doit aussi avoir à l’esprit que les agences construisent peu à peu leur présence sur internet et que la première année risque d’être peu gratifiante en termes d’activité et de rentabilité.

Plus de franchises
Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise SPEEDY SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise HUBLISS HUBLISS

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 10 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise GREEN IS BETTER GREEN IS BETTER

Restauration rapide, fast food

Apport : 130 000€

Franchise CORIOLIS TÉLÉCOM CORIOLIS TÉLÉCOM

Téléphone, Internet, informatique

Franchise ABITHEA ABITHEA

Agence immobilière

Apport : 30 000€

Franchise POINT S POINT S

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Plus de franchises

Actualités

La franchise Les Villas mise sur une stratégie digitale globale, en plus de son concept innovant surfant sur le marché de l’Immobilier Résidentiel Familial Haut de Gamme. En effet, le secteur de l’immobilier connait une réelle transformation et une croissance continue. La crise sanitaire mais aussi l’évolution de la mobilité ont favorisé son redressement. Internet […]

Les français sont de plus en plus exigeants au niveau de la technicité et de l’aspect de leur cuisine, qui détient, aujourd’hui, une place tout aussi importante que les autres pièces à vivre de la maison. Dans les magasins du réseau Mobalpa, une attention particulière est accordée aux couleurs. Pour oser la couleur avec élégance […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Aquilus

Spécialiste de l’univers de la piscine et du spas

Apport : 30 000€

CA moyen : 800 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.