Devenir franchisé : les questions à poser à un franchiseur !

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Devenir franchisé : les questions à poser à un franchiseur !
  • Créé le : 12/11/2021
  • Modifé le : 10/11/2021

Vous avez décidé de vous lancer dans l’entrepreneuriat et opté pour la franchise. Le plus dur reste à faire : choisir l’enseigne, être en adéquation avec les valeurs d’un réseau, avoir toutes clés d’entrée pour se décider en toute impartialité. Pour cela, nous vous avons sélectionné LES questions incontournables à poser à un franchiseur. Des chiffres oui, mais du concret aussi.

Liste des questions à poser à un franchiseur

Le réseau : sa réussite, ses valeurs

La notoriété de l’enseigne ne suffit pas pour en faire une valeur sure. L’histoire d’un réseau est importante : il véhicule à la fois des expériences de franchisés et des atouts commerciaux qui en ont fait un succès. Pourquoi rejoindre un réseau plutôt que de monter sa propre entreprise : Un franchiseur doit pouvoir vous démontrer pourquoi son concept est pertinent et se distingue de la concurrence et comment il fonctionne.

Savoir comment un réseau a commencé, comment il continue à se développer (concept ou nombre de sites franchisés). Quel est le site pilote, combien de franchisés ont quitté le réseau depuis sa fondation et combien le quittent chaque année. Est-il possible de rencontrer des franchisés ? la bonne santé d’un réseau peut se mesurer au nombre de départ chaque année. Exemple : sur 10 renouvellements de contrats annuels, combien abdiquent ?

Le nombre de multi-franchisés est un bon indicateur : un franchisé qui ouvre une deuxième ou une troisième unité est la preuve de la pertinence du concept et de la réussite du réseau. Les réseaux leader ont plus de 20% de multi-franchisés.

Quel est le profil type du franchisé ? un franchiseur sait par expérience quel est son franchisé modèle. D’où la nécessité de vous positionner et de savoir comment il vous perçoit. Ai-je toutes les chances ? si oui, quels sont ses arguments pour vous recruter autre que financiers ? Il doit pouvoir vous communiquer des informations sur le fonctionnement du réseau et vous convaincre que vous êtes en adéquation avec lui.

Quelle est son analyse du marché ?

Vous avez fait votre propre étude de marché via des sources diverses. L’analyse du franchiseur -donc du professionnel sur le terrain- vous donnera un autre éclairage qui devrait conforter votre propre analyse. Quelle est sa part de marché global -France et /ou étranger- et bien sûr local. Une activité peut être différente selon la région. C’est important de savoir que : l’enseigne que vous convoitez est plus implantée dans telle ou telle zone en fonction de critères régionaux ou densité de population par exemple.

A-t-il fait de la prospection dans certaines zones ? Si oui, lesquelles ? Si vous voulez vous installez dans un endroit qu’il sait avec de nombreux concurrents, il devrait vous mettre en garde et vous en dissuader. Si vous êtes mobile géographiquement, il pourra vous proposer d’autres sites.

Le potentiel d’implantation ? quelle est l’expérience du réseau ?

Les chances de réussite sur la zone que vous avez pressentie ? que vous répond le franchiseur ? concret avant tout : par exemple, pour une enseigne de fast food, s’établir dans une ville universitaire ou avec une densité de population jeune importante est un atout. Et de pouvoir vous citer un exemple.

La concurrence et son poids économique : quels sont les acteurs sur le secteur ? si vous vous installez sur un secteur très concurrencé sur le terrain, les chances diminuent car vous serez un de plus à vous partager le même gâteau. Sauf si le concept est particulièrement innovant.

Un partenariat financier mais pas que …

Vous allez vous endetter pour monter votre entreprise. Même si vous avez fait un business plan, le franchiseur doit vous communiquer les chiffres tels que : marge, rentabilité, droits d’entrée, redevance annuelle, formation initiale et permanente, etc bref que votre investissement corresponde à l’investissement moyen du réseau (lui seul le sait) et que votre prise de risque ne soit démesurée. Demander lui aussi sous quel délai il estime le retour sur investissement. A-t-il des accords avec des banques et des experts comptables ?

Quels avantages à rejoindre son réseau plutôt qu’un autre : une exclusivité territoriale, une formation initiale et permanente, une assistance au démarrage (sous quelle forme et combien de temps). Quels sont les services d’animation réseau (chaque mois, tous les 6 mois) et sous quelle forme ? tous les réseaux n’ont pas la même politique d’accompagnement. Certains privilégient la lancée d’autres sont plus dans la durée.

Quel est le degré d’implication des franchisés dans la vie du réseau ? leurs degrés de satisfaction des outils, de la formation, de l’animation, de l’assistance ? Demander à rencontrer des franchisés.

Quelles sont les contraintes imposées par le réseau ? par exemple, l’approvisionnement auprès de fournisseurs choisis par le franchiseur. Ce peut être un atout (prix négociés) mais aussi une contrainte (réactivité).

Même si le DIP (le document d’information précontractuel) renferme ces infos, il est parfois utile de reformaliser certains points.

Transparence et accompagnement pour un engagement réussi

Le futur franchisé doit ressortir d’une entrevue avec un franchiseur avec une vision claire du réseau et de la stratégie à court et moyen terme. Le franchisé en puissance doit pouvoir compter sur un partenariat gagnant-gagnant ; D’où la capacité du franchiseur à démontrer pourquoi le futur franchisé a intérêt collaborer. Le franchiseur est à l’écoute et n’élude pas les difficultés qui pourraient se présenter pour le franchisé mais qui peuvent être surmontées grâce à l’expérience du réseau. La Transparence est une notion à ne pas négliger lors de ce recrutement : le franchisé est en attente d’un savoir-faire qui a fait ses preuves et d’un accompagnement à chaque stade de son évolution.

Lire aussi : Quelles sont les questions à poser aux franchisés de son futur réseau ?

Plus de franchises
Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Franchise BRICO CASH BRICO CASH

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise NATURALIA NATURALIA

Produits bio et naturels

Apport : 120 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

Franchise SPEEDY SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise LE FOURNIL SAINT ANDRÉ LE FOURNIL SAINT ANDRÉ

Boulangerie - Pâtisserie

Apport : 100 000€

Franchise ENVIA CUISINES ENVIA CUISINES

Cuisine, bain, placard

Apport : 40 000€

Franchise ATTILA ATTILA

Entretien et rénovation

Apport : 40 000€

Plus de franchises

Actualités

Cette année encore, le réseau Julien d’Orcel lance de nouvelles offres à l’occasion du Black Friday. De nombreuses réductions seront donc disponibles jusqu’au 29 novembre prochain, exclusivement sur le site internet de l’enseigne. Le Black Friday débarque chez Julien d’Orcel ! Le Black Friday, ou vendredi noir, est une coutume américaine qui survient chaque année le […]

Le magasin Mobalpa de Niort, précédemment détenu par Nicolas Dulaurens, a été repris par Jean Philippe Fourgeaud. Le réseau a aussi annoncé une opportunité de reprise de son point de vente de Saint Martin, dont les anciens dirigeants partent à la retraite après 10 ans de bons et loyaux services. Reprise du magasin de Niort […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
OTOP

Distribution de pièces automobiles réservée aux professionnels

Apport : 20 000€

Droit d'entrée : 30 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.