Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé

Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si besoin et veillera au respect du contrat.
Pour devenir courtier, il faut être assez commercial et avoir le goût du relationnel. Il devra être informé en permanence des évolutions de son marché et des dernières nouveautés.
Afin de cerner précisément les besoins de son client, il doit savoir être à l'écoute et analyser. Une force de persuasion est également nécessaire pour exercer ce métier.
Enfin, il doit avoir de l'expertise dans son domaine d'activité et connaître toutes les facettes du métier....même si cette expertise est acquise avec le soutien du franchiseur ce qui est souvent le cas et c'est bien ainsi car cela ouvre l'accès au métier.
On trouve des courtiers aussi bien dans le secteur de l'assurance qu'en immobilier ou encore en marchandises. Il joue le rôle d'intermédiaire entre particuliers et/ou professionnels afin de répondre à leurs besoins. Les franchises de courtage se développent fortement, Il y a de plus en plus de courtiers en travaux et en financement sans oublier les très nombreux courtiers et mandataires en immobilier et les nouveaux courtiers automobiles.

Plusieurs statuts pour exercer le métier de courtier

Un courtier peut travailler au sein d'un cabinet de courtage comme il peut être indépendant isolé ou indépendant franchisé.
Dans le premier cas, il peut faire partie soit d'une petite entreprise ou alors d'une grande société internationale. Les courtiers en immobilier ou en travaux, quant à eux, sont généralement des indépendants tout comme les courtiers en financement immobilier ou en transaction automobile.
La clientèle des courtiers est constituée de particuliers mais également d'entreprises, tout dépend de la spécialité.

Evolution du marché de courtage

Les métiers de courtage en travaux, en financement, en automobile ou en immobilier existent depuis longtemps et sont pourtant des métiers jeunes par les nouvelles méthodes utilisées. De nouvelles spécialités continuent d'apparaitre sur le marché. Les courtiers connaissent un véritable succès parce qu'ils font gagner du temps et de l'argent aux particuliers et aux entreprises.
Le courtier se rémunère en général avec les commissions qu'il amasse sur les dossiers qu'il traite.

Les réseaux de franchises pour devenir courtier indépendant

Bon nombre de courtiers optent pour la franchise afin d'être accompagnés dans leur projet entrepreneurial.
La franchise Illico Travaux, par exemple, est une enseigne de courtage en travaux accessible avec un apport personnel minimum de 10 000 €. Ses franchisés bénéficient du transfert du savoir-faire et de l'accompagnement d'une enseigne novatrice du puissant groupe Maisons France Confort, leader de la construction de maisons individuelles et de la rénovation dans l’hexagone.

Parmi les enseignes de courtage en crédit immobilier, on peut citer la franchise UNION DE CREDIT IMMOBILIER - UCI France. Le réseau lancé en 2014 a accueilli une cinquantaine de professionnels en 30 mois et continue de se développer. Pour rejoindre ce réseau, il faut disposer d'un apport personnel minimum de 15 000 €.
Cliquez sur l'image pour lire les premiers témoignages de courtiers en immobilier que nous avons réunis.
Les premiers témoignages de courtiers en financement et crédit immobilier seront rapidement en ligne en un clic.
Nous avons déjà réunis de nombreux témoignages sur ce nouveau métier. Consultez en un clic sur l'image.

Quel cursus pour devenir courtier?

Le courtier doit généralement disposer d'une formation minimum d'un BAC + 2 dans le secteur où il souhaite exercer (assurance, banque...). Cependant , d'un cas à l'autre, les prérequis varient.

Si vous vous intéressez au courtage, découvrez les franchises de courtage en travaux ou les franchises de courtage en crédit immobilier.

Articles similaires

Près de la moitié des porteurs de projet préfèrent entreprendre en franchise

par MA - 3 jours

L’enquête annuelle de la franchise Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise (FFF) avec la participation de CSA Research et de l’Express, a révélé son 3ème chapitre : Envie d’entreprendre… en franchise. Zoom sur...

Franchise institut de beauté : Focus sur les réseaux qui recrutent

par MA - 12 jours

Avec des français de plus en plus soucieux de leur santé et de leur aspect, le secteur des instituts de beauté ne pouvait pas espérer mieux! Pesant 2.9 milliards d’euros, le marché constitue une belle opportunité pour les personnes souhaitant entr...

Franchise hôtellerie : Chiffres clés et réseaux qui recrutent

par IK - 18 jours

D’après les dernières études réalisées, le marché hôtelier français ne connait pas la crise avec une croissance notable des ouvertures des établissements en franchise

Informations clés

  • Crée le: 17/06/17 16:03

Les franchises qui recrutent