Salaire des franchisés : combien gagne un franchisé en 2019 ?

  • Créé le : 24/06/2019
  • Modifé le : 24/06/2019

Le salaire des franchisés est forcément très variable en fonction du secteur d’activité, de l’enseigne, de l’emplacement du point de vente, et du talent du franchisé ! En moyenne, le salaire s’élève à plus de 35 000€ nets par an.

Selon les derniers chiffres disponibles publiés dans le cadre de la 15e enquête annuelle de la franchise réalisée par la Banque Populaire, la Fédération Française de la Franchise, le CSA et L’Express, en 2018, le salaire moyen des franchisés français s’établissait à 35 325€. C’est en moyenne 4% de plus qu’en 2017. Bien évidemment, sous ces chiffres moyens, se cachent de nombreuses situations. En effet quand les franchisés depuis plus de 10 ans attestent d’une rémunération supérieure à 40 000€ net par an, on est là bien loin de la réalité des nouveaux franchisés pour qui les premières rémunérations n’interviendront pas avant 2 ou 3 ans d’exercice.

De fortes disparités selon les secteurs d’activité

Selon les secteurs d’activité, les rémunérations moyennes des franchisés fluctuent énormément. En effet, certaines activités de services par exemple ne sont pas prévues de base pour générer beaucoup de marges. Tel est le cas notamment des services à la personne où les marges sont étroites en raison du poids des salaires des employés. A l’inverse, certains secteurs d’activité réservent des marges très confortables. Ces secteurs sont notamment la restauration rapide et la restauration à table, ou encore les services automobile. Dans ces derniers secteurs, il est à noter que les investissements sont assez lourds. Les CA sont proportionnels aux investissements et souvent les marges suivent. Les bénéfices sont donc importants pour faire face aux investissements et assurer la rémunération des franchisés.

De manière générale, les concepts peu coûteux offrent souvent une moindre rentabilité que les concepts nécessitant un fort investissement initial.

Certaines activités impliquent également plus de charges que d’autres. A l’heure du choix d’un réseau, la rentabilité de chaque point de vente doit être étudiée et analysée pour s’éviter des déconvenues.

Les multi franchisés gagnent logiquement plus

Un multi franchisé qui exploite plusieurs points de vente gagne logiquement plus qu’un franchisé exploitant un seul point de vente. Cela est principalement du aux économies d’échelle qu’il est possible de réaliser sur plusieurs points de vente. En effet, pour un ou plusieurs points de vente, les mêmes salariés peuvent se partager (comptabilité par exemple). Les achats en plus grosses quantités pour les différentes unités permettent de faire baisser les coûts de transport. Les stocks peuvent être aussi gérer plus facilement à flux tendu. Ce qu’un point de vente n’a plus, l’autre l’a.

Par delà le salaire, la cession du point de vente en franchise

La création d’une franchise permet de gagner de l’argent chaque année soit sous forme de salaires soit sous forme de dividendes. Certes. Mais la rémunération d’un franchisé ne se limite pas à cela. Il faut aussi compter sur la capitalisation amassée année après année qui deviendra monnaie sonnante et trébuchante à l’heure de la revente. Cet aspect de la rémunération différée est important puisqu’en effet, la cession d’un point de vente en franchise atteint souvent des prix bien supérieurs à la vente en solo d’une activité quasi identique.

La rédaction vous recommande de lire la fiche pratique suivante : Cession de franchise : comment ça marche ?

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.