Une réforme du statut d’auto-entrepreneur en préparation

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Une réforme du statut d’auto-entrepreneur en préparation
  • Créé le : 15/05/2013
  • Modifé le : 15/05/2013
Le statut d’auto-entrepreneur a été créé en 2008 pour déveopper les créations d’entreprise et réduire le travail dissimulé en simplifiant au maximum les démarches administratives, la fiscalité et les cotisations sociales. Il est sur le point d’être réformé afin de limiter sa durée dans le cas d’une activité principale.

Un statut qui a développé des activités plutôt secondaires

La France recensait en février près de 900 000 auto-entrepreneurs actifs (déclarant du chiffre d’affaires), il faut toutefois constater que ce régime a développé plutôt des activités accessoires à faible valeur ajoutée, que la moitié ne font aucun chiffre d’affaires et 90% réalisent moins d’un smig.
les risques inhérents à ce statut sont assimilés à du salariat déguisé via de la fausse sous-traitance ou surtout dans le domaine de l’artisanat à de la concurrence déloyale – ces derniers reprochant à des auto-entrepreneurs du monde du bâtiment d’opérer sur les mêmes prestations avec des tarifs evidemment moins élevés, ces derniers n’étant pas assujettis à la TVA, ont des charges réduites, etc .-

Le but de la réforme : limiter l’activité dans le temps

Le gouvernement veut limiter dans la durée le régime auto-entrepreneur dans le cas où il s’agit d’une activité principale. Il serait alors possible de commencer une activité sous ce régime mais de passer sous un autre régime au bout de quelques années dans le cas d’une entreprise en voie de pérennisation. Or, l’IGS (l’Inspection générale des Finances) et l’IGAS (l’Inspection générale des Affaires sociales) ont remis à Sylvia Pinel un rapport d’évaluation du régime créé en 2009 qui préconise l’inverse. Il recommande d' »accompagner l’auto-entrepreneur dans la pérennisation et le développement de son activité ».
C’est ainsi que les chambres de commerce et les chambres des métiers pourraient être amenées à former les futurs entrepreneurs.

Autre élément aujourd’hui sans réponse ; que deviendra la CFE (contribution foncière des entreprises) dont sont exonérés les auto-entrepreneurs durant les 4 premières années de leur activité.
Pour le moment la ministre de l’Artisanat, du commerce et du tourisme précise que l’objectif est non pas de casser le régime mais de l’améliorer de le clarifie, le rendre plus efficace.

Des concertations sont en cours entre toutes les parties prenantes afin de trouver un terrain d’entente et le projet de réforme devrait voir le jour avant les vacances d’été.

Lire aussi Le nouveau statut de l’auto-entrepreneur prend forme

Plus de franchises
Franchise JOTUL POELES CHEMINEES JOTUL POELES CHEMINEES

Cheminée et Poêle

Apport : 40 000€

Franchise MONOPRIX MONOPRIX

Supermarché et Supérette

Apport : 500 000€

Franchise GROSFILLEX FENETRE GROSFILLEX FENETRE

Artisanat pour l'habitat

Apport : 40 000€

Franchise FHV – FRANCE HYGIÈNE VENTILATION FHV – FRANCE HYGIÈNE VENTILATION

Apport : 30 000€

Franchise LES COMPTOIRS DE LA BIO LES COMPTOIRS DE LA BIO

Produits bio et naturels

Apport : 100 000€

Franchise HUBLISS HUBLISS

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 10 000€

Franchise POINT S POINT S

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise PIÈCESETPNEUS.COM PIÈCESETPNEUS.COM

Centre auto et Station service

Apport : 10 000€

Plus de franchises

Actualités

Leader de l’achat-vente de produits d’occasion et reconditionnés en France, le réseau Easy Cash compte actuellement plus de 120 points de vente. Pour offrir à ses clients une expérience d’achat et de vente optimale, l’enseigne propose notamment 2 services très utiles : le contrôle des smartphones d’occasion et la Garantie 1 an. Le contrôle des […]

Depuis plusieurs années, la franchise Bureau Vallée est engagée en faveur d’une consommation plus responsable et plus respectueuse de l’environnement. Imprimantes, ordinateurs, téléphones… l’enseigne continue d’élargir son offre de produits reconditionnés, surtout depuis la crise de la COVID-19. Bureau Vallée veut devenir un reconditionneur local Depuis son lancement, Bureau Vallée met en œuvre des solutions […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Franchise Parquet Baratte
Parquet Baratte

Créateur de parquet

Apport : 30 000€

Droit d'entrée : 15 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.