Un coup dur pour la marque française de sous-vêtements DIM

  • Créé le : 24/11/2015
  • Modifé le : 24/11/2015
La marque de sous-vêtements DIM du groupe américain HanesBrands connaît de nouveaux coups de faiblesse. Fondée en 1953 puis rachetée en juin 2014 par l’actionnaire américain (qui contrôle également les licences Wonderbra et Playtex sur l’Europe), l’enseigne a enregistré une baisse de ses ventes. Une chute expliquée par plusieurs facteurs dont la concurrence avec les chaînes de prêt-à-porter bon marché et sur le web avec les grands sites généralistes (Amazon, La Redoute…) et spécialisés (Factory Lingerie, Lemon Curve…). 

Des emplois menacés

La marque leader sur le marché du « chaussant » en grande distribution, numéro 2 de la lingerie après Etam et numéro 2 du sous-vêtement pour homme derrière Athena file un mauvais coton. Le chiffre d’affaires de la marque de sous-vêtements en France s’est décliné de 2% l’an et s’est établi à environ 365 millions d’euros pour le dernier exercice clos fin juin. Quant aux profits qui se sont élevés à 60 millions d’euros en 2012, ils sont en chute libre. Conséquence de cette chute : le premier employeur de la ville d’Autun compte supprimer près de 200 postes. La ville est sous la menace d’un plan social. Ce dernier concernera essentiellement les fonctions support et achats. 

Un marché de la lingerie de plus en plus concurrentiel

Les difficultés que connaît la marque créée par l’inventeur du bas sans couture Bernard Giberstein pourraient être causées par plusieurs facteurs dont les nouvelles tendances de consommation. Les françaises achètent deux fois moins de collants qu’il y a vingt ans. Elles sont de plus en plus nombreuses à préférer porter des pantalons ou à ne pas porter de collant sous la robe lorsqu’il fait chaud. Autre facteur important est l’arrivée sur le marché d’enseignes spécialisées comme Darjeeling, Oysho ou Calzedonia, qui comptent chacune jusqu’à une centaine de magasins et proposent des produits fantaisie à bas prix. S’ajoute à cela la compétition avec les grands sites généralistes et les sites spécialisés qui détiennent la plus grande part du marché de la vente de lingerie en ligne. Pourtant les françaises dépensent en lingerie 130 euros par an en moyenne, 171 euros pour les 15-24 ans, collants compris. DIM doit innover si elle veut séduire des clientes jeunes plutôt attirées par les enseignes beaucoup plus tendance.

D’après un article VU DANS Capital.fr du 23/11/2015

Actualités

Interview d’Hervé Hornain, développeur SoCoo’c

Hervé Hornain, développeur de l’enseigne SoCoo’c, positionnée sur le cœur du marché de la cuisine économique équipée, répond à une petite série de questions qui permettent d’en savoir plus sur l’esprit de marque SoCoo’c ! Mission d’accompagnement Hervé Hornain, 48 ans et développeur SoCoo’c, dévoile sa personnalité au travers de cette interview réalisée par le groupe […]

Présentation du concept magasin Yves Thuriès

Couronné du double titre de Meilleur Ouvrier de France, Yves Thuriès est aujourd’hui une enseigne d’excellence. Zoom en vidéo sur son concept de magasin aux lignes épurées, inspiré de l’élégance à la française. Univers feutré et couleurs enivrantes … Yves Thuriès, chocolatier récoltant haut de gamme depuis 1992 présente son concept de magasin à l’univers […]

Ouverture d’un nouveau point de vente Tom&Co plaisir !

Tom&Co, enseigne spécialisée dans l’animalerie fondée en 1991, ouvre un nouvel espace plaisir pour le plus grand bonheur des passionnés des animaux. La passion des animaux … Concept basé sur l’amour des animaux, Tom&Co a ouvert un tout nouveau point de vente « plaisir » dans lequel sont proposés une large gamme de produits et services En […]

La franchise CosmétiCar mise sur le développement d’un nouveau marché : les centres fixes

Lancée en 2003 en région Paca, la franchise CosmétiCar est un réseau de spécialistes dans le lavage de véhicules sans eau. Il s’agit d’une nouvelle technologie qui allie praticité, écologie et performance. Le réseau compte à ce jour 70 agences mobiles et 2 centres fixes dans l’Hexagone. Élue meilleure enseigne en matière de lavage auto […]

L’enseigne Vousfinancer poursuit le déploiement de son réseau !

Vousfinancer, réseau de courtage en crédit immobilier qui accompagne ses clients depuis 2005, souhaite poursuivre le déploiement de son réseau dans les zones encore disponibles.   Développement accéléré Avec 200 agences à son actif, l’enseigne Vousfinancer de courtiers indépendants souhaite étendre son réseau en recrutant de nouveaux entrepreneurs. Avec ses 50 points de ventes en […]

Plus d'actualités

Fermer le menu