Témoignage de deux amis qui se sont associés pour ouvrir une agence Temporis

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Témoignage de deux amis qui se sont associés pour ouvrir une agence Temporis
  • Créé le : 12/09/2015
  • Modifé le : 12/09/2015

Fabrice Aubergier et Charles Cotineau on tout deux décidé de changer de carrière et de quitter le monde du sport et du textile pour se consacrer à leur nouveau projet: leur agence Temporis au Mans qui a ouvert ses portes en juin 2011. Tous deux racontent leurs parcours respectifs et les circonstances qui les ont amenés à collaborer ensemble.

Lorsqu’ils se sont rencontrés pour la première fois

Charles Cotineau a fait des études dans l’environnement et la biologie, il avait intégré un magasin Décathlon le temps de pouvoir retrouver la branche pour laquelle il avait été formé. Il est ensuite parti chez H & M et a finit par ouvrir deux unités de l’enseigne à Mulhouse et Angers.
De son côté, Fabrice Aubergier, a obtenu un DUT de gestion des entreprises et des administrations, avec une option « création d’entreprise ».
Ne voulant pas quitter sa ville d’origine, il a évolué lentement vers des postes  à responsabilité et est devenu responsable formation du magasin, en plus de son poste de manager.

« Dans cette enseigne, les ressources humaines jouent un rôle majeur dans la stratégie de développement. Ainsi, l’animation de l’équipe occupe une grande partie du temps d’un manager. Cette expérience m’a incité à poursuivre ma carrière dans les RH…« , confirme Fabrice.

L’envie commune d’avancer dans leurs carrières professionnelles

Charles et Fabrice qui se sont rencontrés professionnellement au sein du même magasin Décathlon, s’étaient perdus de vue pendant 4 ans avant de se retrouver une deuxième fois.
Les deux collègues ont commencé par s’apprécier réciproquement aux niveaux personnel et professionnel pour finir par réfléchir ensemble à leurs carrières professionnelles: « Nous avons donc commencé, au cours de nos rares pauses au boulot, à songer à d’autres solutions. Deux choix se présentent alors : changer complètement de métier… ou créer son propre métier. Nous avons choisi la seconde solution, et décider de lancer ensemble notre entreprise« , expliquent-ils.
Voulant mettre en pratique leur compétences en management, recrutement et formation, leur choix s’est finalement porté sur l’enseigne Temporis, avec laquelle ils partageant les mêmes valeurs.

Entre associés, « nous n’avons pas besoin de nous parler pour nous comprendre »

Un pacte d’associés a été scellé avant même le lancement de l’agence. Charles et Fabrice avaient appris à se connaître mutuellement autant sur le plan personnel que professionnel. Un point clé pour faire réussir le pacte et leur future projet commun. « Aujourd’hui, en fonction des affinités avec le client, c’est davantage l’un ou l’autre qui prend le relais d’une relation avec une entreprise ou un intérimaire« , précise Fabrice Aubergier.
Alors que Charles explique: « Avec Fabrice, nous n’avons pas besoin de nous parler pour nous comprendre. A travers une attitude ou un comportement, on sait ce que l’autre pense. C’est important de décrypter les gestes de son associé durant une conversation, afin d’éviter qu’une situation ne dégénère« .

Leur débuts au sein du réseau Temporis pour mieux cerner le B to B

Les deux associés ont finalement quitté leur magasin après avoir formé leur successeurs. « Avant de prendre cette décision, nous avons d’abord effectué le processus d’intégration dans le réseau Temporis, qui permet vraiment à un candidat à la franchise de se poser les bonnes questions« , explique Fabrice Aubergier.
Le processus leur a permis d’en savoir d’avantages sur le réseau et le concept Temporis: « Comme nous venions du commerce B to C, il a été également fondamental de participer à plusieurs opérations Temporis Première – quatre en tout -, pour mieux appréhender le B to B. Nous avons ainsi mieux intégré que la réussite dans notre future activité se gagnerait sur le terrain, notamment à travers la prospection d’entreprises« , déclare Charles Cotineau.

L’ouverture de leur agence

Les deux franchisés ont eu des difficultés à financer leur projet et ont finit par s’installer dans « une rue avec une douzaine d’agences du travail temporaire« , plus chère, mais qui a favorisé leur développement. 
« Même s’il existait une certaine hiérarchie, Décathlon nous avait déjà mis dans le bain de la création d’entreprise à travers l’autonomie donnée par l’enseigne à ses salariés. La capacité de prise de décision était identique, même si les conséquences juridiques et financières étaient toutes autres ! Ce qui influe quelque peu négativement sur notre sommeil…« , explique Charles.
Les franchisés se sont appuyé sur leur expérience de la vente et un recrutement initial de qualité et ont cherché à « prendre des décisions réfléchies et évaluées, tout en respectant le concept Temporis » dès leur ouverture.
« Nous devons figurer dans les 5 meilleures agences du réseau en termes d’audit« , remarque Charles.

Leurs engagements et leurs ambitions

Afin de continuer à partager leurs expériences et d’apprendre d’autrui, Fabrice Aubergier a intégré la CDTC Innovation pendant deux ans et aussi devenu membre du Centre des Jeunes Dirigeants (CJD).
Alors que Charles Cotineau a choisit la CDTC Communication et rejoint, en local, le Lion’s Club, une association de services composés d’indépendants – chefs d’entreprises, professions libérales.

« A terme, notre objectif reste, comme Jean-Claude Vaillant, de développer des points d’accueil, d’intégrer 8 à 9 salariés et de (déléguer la plupart des tâches pour) devenir des chefs d’entreprise à part entière, avec un rôle d’animation des équipes, le développement de l’activité et faire de la prospective« , conclut Charles Cotineau.

Interview réalisée par l’enseigne

Plus de franchises
Franchise CASÉO CASÉO

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 80 000€

Franchise BRICORAMA BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise SPEEDY SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise POINT S POINT S

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise Comptoir de Location Comptoir de Location

Divers artisanat habitat

Apport : 100 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise HEYTENS HEYTENS

Décoration et linge de maison

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Pierre Castaing est multi-franchisé Brioche Dorée depuis plus de 15 ans. Les équipes de l’enseigne sont allées à sa rencontre pour recueillir son témoignage. Ce dernier revient sur les différentes étapes de son parcours et raconte comment il est aujourd’hui un chef d’entreprise accompli à la tête de deux restaurants à Pau.   Une belle […]

Afin que franchiseur et futur franchisé soient assurés de faire le bon choix, l’enseigne de courtiers en crédits Idésia a formalisé 9 étapes dans son process d’intégration ; 9 temps forts au cours desquels le candidat à la franchise pourra à la fois valider son intérêt pour la marque, présenter son projet professionnel et prendre possession […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Aquilus

Spécialiste de l’univers de la piscine et du spas

Apport : 30 000€

CA moyen : 800 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.