Rémi VERGNAUD, multifranchisé Subway depuis 2009

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Rémi VERGNAUD, multifranchisé Subway depuis 2009
  • Créé le : 19/06/2013
  • Modifé le : 19/06/2013

Rémi Vergnaud est franchisé Subway® avec 2 restaurants, respectivement ouverts à Annecy en centre-ville en 2009 et à Epagny en 2011. Jeune entrepreneur de 28 ans, Rémi Vergnaud est diplômé d’une licence de sport et d’un master en rééducation fonctionnelle. Après une première expérience professionnelle dans l’animation et l’organisation d’événementiels au sein d’un grand groupe de voyage, il devient chef d’entreprise. Présentation d’un parcours atypique et réussi.

AC Franchise : Comment êtes-vous devenu franchisé Subway® ?

Rémi Vergnaud : « Mon père avait ouvert un restaurant Subway® en 2008, et les circonstances de la vie ont fait que j’ai repris le point de vente, un an après l’ouverture. C’est rapidement devenu un défi personnel et un réel projet d’honneur. Puis j’ai pris goût aux choses, j’ai beaucoup appris et adore aujourd’hui mon métier. »

ACF : Comment a évolué votre parcours au sein de Subway®?

RV : « En 2010, j’ai décidé d’agrandir le restaurant d’Annecy, en rachetant un local adjacent. Le point de vente dispose aujourd’hui d’une surface totale de 110m2, sur deux étages. Après l’agrandissement du premier restaurant et au vu des bons résultats, j’ai décidé d’en créer un second. Le point de vente d’Epargny a donc vu le jour. »

AC Franchise : Comment votre métier a-t-il évolué avec l’ouverture du second restaurant ?

RV : « C’est vrai que ce sont deux métiers totalement différents. Avant, j’étais en permanence dans le point de vente. Aujourd’hui je jongle avec les deux restaurants, c’est surtout le management qui a changé. J’ai appris à déléguer, c’est un travail fastidieux. Cela demande beaucoup d’organisation et de suivi. Je fais des points réguliers avec les managers, c’est indispensable, et cela facilite la communication et le bon fonctionnement. J’ai désormais davantage la casquette de gestionnaire financier et marketing. Mon objectif est la satisfaction des clients, et aussi la fidélisation des employés, c’est un axe de travail prioritaire. »

ACF : Justement, que faites-vous pour éviter le turn-over dans vos restaurants ?

RV : « Maintenant qu’il y a un manager dans chaque restaurant, c’est plus facile. Avant, j’avais vraiment toutes les casquettes, ce n’était pas évident pour les employés. Aujourd’hui, les rôles sont clairs, nous pouvons discuter plus facilement. Je mise également sur un recrutement de qualité, tant pour les managers que pour les employés. Je veille à ce que les managers aient une capacité à la gestion humaine, le sens du contact et une certaine manière de dialoguer et de donner des consignes. Lorsque je recrute des étudiants, je veille à ce qu’ils veuillent rester longtemps, et opte aussi pour des contrats en alternance. »

ACF : N’ayant pas d’expérience du métier, comment réussissez-vous aussi bien ?

RV : « J’ai suivi la formation Subway® pendant deux fois 15 jours, et le réseau continue de m’épauler aujourd’hui. J’ai également le soutien d’un cabinet comptable. Puis, il faut être honnête, cela demande beaucoup d’investissement personnel. J’ai passé de nombreuses heures à comprendre, analyser et apprendre par moi-même. C’est un travail de longue haleine mais c’est passionnant ! »

ACF : Quels conseils donneriez-vous aux créateurs d’entreprise ?

RV  : « Il faut avant tout aimer gérer l’humain et prendre goût à ce que l’on fait. Je pense qu’il est nécessaire d’avoir la capacité et l’envie d’apprendre rapidement, pour gérer les situations quotidiennes, faire preuve de réactivité. Dans ce secteur, les règles de l’hygiène alimentaire sont primordiales, il faut toujours contrôler, c’est la base de la réussite. Enfin, c’est important d’être bien entouré. La famille joue un rôle essentiel dans l’organisation de la vie quotidienne. Ma compagne est elle aussi entrepreneuse, cela facilite beaucoup la compréhension. »

ACF : Qu’est ce que vous apporte votre métier de franchisé Subway® aujourd’hui ?

RV : « Les résultats de mes restaurants sont positifs, c’est encourageant. Je ne compte d’ailleurs pas m’arrêter là et aimerais poursuivre le développement de mon activité. Sincèrement je suis fier de faire vivre 18 employés, et de faire partie du réseau Subway®, c’est une belle réussite, professionnelle et personnelle. Je pense qu’il faut avoir des ambitions et savoir prendre le taureau par les cornes! »

Propos recueillis par AC Franchise.

Plus de franchises
Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise MON AGENCE AUTOMOBILE.FR MON AGENCE AUTOMOBILE.FR

Achat et vente automobile

Apport : 20 000€

Franchise UCAR UCAR

Location de voiture

Apport : 70 000€

Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Franchise SPEEDY SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise Eat Salad Eat Salad

Restauration rapide, fast food

Apport : 150 000€

Franchise AU NOM DE LA ROSE AU NOM DE LA ROSE

Fleuriste

Apport : 40 000€

Franchise Mr. Bricolage Mr. Bricolage

Bricolage et jardinage

Apport : 150 000€

Plus de franchises

Actualités

La fédération française de la franchise, fédération professionnelle des franchiseurs et de leurs franchisés depuis 1971, se réjouit d’accueillir un nouvel adhérent. En effet, l’enseigne Boulanger spécialisée dans les équipements de la maison en électroménager et multimédia a annoncé son adhésion à la FFF. Cette initiative vient selon le PDG de Ex&Co, appuyer le travail […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Formation continue du franchisé

Dans le cas d’un contrat de franchise, le franchiseur se doit de proposer à ses franchisés une formation initiale, mais il n’est pas tenu d’assurer une formation continue. Cependant, cette 2ème est tout de même très utile pour mettre à jour les compétences et les connaissances acquises lors de la formation initiale mais également pour […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Norauto

Le pionnier du concept de centre auto en France

Apport : 100 000€

CA moyen : 1 300 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.