Qui peut devenir franchiseur ? Par Me Jean Baptiste Gouache

Actualités & Interviews / Interviews des experts / Qui peut devenir franchiseur ? Par Me Jean Baptiste Gouache
  • Créé le : 14/04/2014
  • Modifé le : 20/02/2020
Devenir franchiseur exige des compétences, un savoir-faire éprouvé, des fonds, un investissement humain et financier, une étude de faisabilité, un accompagnement par des experts de la franchise… Maître Jean-Baptiste Gouache, Avocat et membre du collège des experts de la Fédération Française de la Franchise, revient pour nous sur les conditions et les étapes à suivre pour devenir franchiseur.

Jean Baptiste Gouache : « Est-ce qu’un dentiste peut devenir franchiseur ? Pourquoi pas ! Tout le monde peut devenir franchiseur pourvu qu’il réponde aux conditions. Que vous soyez un industriel à la recherche de nouveaux débouchés ou un commerçant qui a réussi, que vous soyez un cadre dirigeant chargé du développement de votre entreprise, la franchise peut être pour vous !

Pas de franchise sans succès avéré

La franchise c’est l’art de dupliquer un succès. Donc la première condition c’est d’avoir un succès avéré. Il n’y a pas de franchise sans test d’un concept qui permet de réaliser des bénéfices. Si vous êtes dans cette situation, pensez à la franchise parce qu’elle peut offrir à votre entreprise une opportunité de se développer.

La franchise offre plusieurs effets de levier. Un levier financier : C’est le franchisé qui investit dans chaque point de vente et non pas le franchiseur. Le besoin en capitaux propres (du franchiseur NDLR) peut être inférieur. Elle offre également un effet levier marketing parce que le franchisé investit en publicité locale et participe au financement de la publicité nationale. Et un effet levier humain parce que le franchisé est un entrepreneur indépendant, très investi dans son entreprise et génère généralement des performances supérieures à celles d’un salarié. Des études l’ont prouvé !

La franchise vous est ouverte mais devenir franchiseur ne s’improvise pas ! Il convient d’abord de valider avec des experts de la franchise, du conseil en franchise, des avocats, la faisabilité du développement en franchise. Pour cela, il faudra analyser votre compte d’exploitation, et après constat d’un profit et formatage de ce compte d’exploitation, valider qu’il peut faire vivre un franchiseur et financer toutes ses fonctions de développement d’animation réseau et de marketing enseigne.

Une fois cette phase financière passée, il y a une phase juridique. Il convient de s’assurer que le savoir faire que vous détenez peut remplir les conditions exigées par la loi et la jurisprudence notamment d’être substantiel c’est-à-dire apporter un avantage certain, compétitif à vos futurs franchisés.

En ce sens, il doit être secret c’est-à-dire qu’il ne doit pas être partagé par tous les professionnels de votre secteur. Il y a donc là une analyse juridique importante parce que les qualités de ce savoir faire vont directement déterminer la validité de votre contrat de franchise.

Donc tout le monde peut devenir franchiseur à condition de respecter cet état préalable d’analyse financière et d’analyse juridique. Et ensuite, une fois que le feu vert est donné par vos conseillers en franchise, vous pourrez suivre les étapes normées qui conduisent à devenir franchiseur c’est-à-dire la création de tous les outils opératoires contrat, etc. qui vous permettront ensuite de recruter.

Donc n’hésitez pas ! La franchise peut être une excellente voie de développement dès lors que vous remplissez les conditions.

Actualités de Franchise Business Club (FBC)
Franchise Business Club

Le 8 décembre prochain, Franchise Business Club organisera un webinar intitulé : « Éviter… ou surmonter… les conflits juridiques à la fin du contrat ou en cas de rupture anticipée et si possible ne pas perdre un point de vente ». Le programme comprendra de nombreux thèmes, notamment, les aspects managériaux de la fin de […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Franchise Business Club

En cette période de crise, les franchisés ont plus que jamais besoin de l’accompagnement de leur tête de réseau. Mais, au vu des circonstances actuelles, il devient compliqué pour le franchiseur de se déplacer aux côtés de ses adhérents et de leur fournir l’aide nécessaire. D’autre part, les franchiseurs peuvent trouver quelques difficultés financières en […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
JFG Clinic

Concept Novateur Haut de Gamme pour la beauté / minceur

Apport : 30 000€

CA moyen : 245 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.