Que penser de la règle des 3/2 pour créer un réseau de franchise ?

  • Créé le : 21/02/2018
  • Modifé le : 21/02/2018

La mise en place d’une franchise passe nécessairement par une période d’expérimentation afin de vérifier la fiabilité du concept et sa capacité à créer du profit dans d’autres unités d’exploitation que l’unité d’origine.

Jean Samper, fondateur d'AC Franchise et du Franchise Business Club

Le concept

En général un franchiseur commence par mettre au point son concept et le tester dans un magasin prototype. Ce pilote permet de rencontrer et résoudre les difficultés pouvant subvenir. Or ce test en magasin doit avoir une durée de vie minimale (on parle parfois de deux ans pour donner un exemple réaliste) pour être considéré comme probant.

Mais cela ne suffit pas. Il s’agit ensuite de pouvoir reproduire cette réussite dans plusieurs unités géographiquement distinctes. Il faut deux, trois ou quatre magasins pour vérifier que ce concept marche partout. On a ainsi parfois parlé de la règle des 3/2. Hélas, beaucoup pense que c’est une nécessité légale alors que ce n’est qu’un conseil valable pour la moyenne des franchiseurs.

La standardisation vient ainsi compléter la reproduction d’un savoir-faire et assure la réussite commerciale. Donc le franchisé peut être rassuré si le franchiseur possède plusieurs pilotes ayant plusieurs années minimum d’activité. N’est-ce pas du simple bon sens ? Ce n’est pas encore l’assurance absolue de la réussite d’une chaine de franchise, juste un important point de repère et la preuve que le concept fonctionne dans le temps et dans des sites différents.

Un seul pilote ne donne pas cette garantie car il est fréquent que ce soit le deuxième magasin qui révèle des difficultés d’exploitation qui n’avaient pas été rencontrées avec le premier prototype. Avec plusieurs pilotes connaissant la réussite durant plusieurs années, il est certain que le franchiseur commence à maîtriser son produit, son concept et son marché.

Jean Samper
Expert en franchise

Pour en savoir plus, prenez aussi connaissance de cet article : Pourquoi faut-il créer des unités pilotes dans une franchise ? Par Maître Rémi de Balmann (2011)

Actualités de Franchise Business Club (FBC)

SCOOP ! Partenariat FNCV Les Vitrines de France et Franchise Business Club

La FNCV, les Vitrines de France est la Fédération Nationale des Centres-Villes et Franchise Business Club signent un partenariat en vue du développement de la franchise dans les centres-villes de toute taille. La signature se fera sur le stand C2 le mardi 19 à 10H au salon Franchise Expo Paris. Serez-vous présent ? Qui sont […]

Rendez-vous Franchise Export Union Européenne le 18 mars 2019 à Franchise Expo Paris

Vous voulez exporter votre franchise ou devenir master franchisé d’une franchise étrangère ? AC Franchise vous invite à profiter du salon pour vous informer et prendre rendez-vous avec des spécialistes de la franchise des pays suivants: Espagne, Italie, Belgique, Pays-bas, Pays nordiques et France aussi bien sûr. Les experts suivants seront disponibles dans le village […]

La loi Doubin est-elle utile aussi au franchiseur ? (L330-3 du code de commerce)

Le but premier de la loi Doubin est de permettre au franchisé d’être bien informé avant de se décider et d’éviter qu’il ne cède à des arguments « optimistes » de développeurs trop pressés.

La loi Doubin a d’abord inquiété les franchiseurs. Allaient-ils devoir divulguer des informations confidentielles ? Comment ne pas donner ces infos aux réseaux concurrents ?

Stratégies de recrutement de franchisés, un atelier à Charleroi (Belgique)

Présentation du Club et introduction de la table ronde par Jean Samper fondateur du Franchise Business Club et membre du collège des experts de la Fédération Française de la Franchise.

1. Tour de table et échanges entre les participants sur les problématiques, les expériences vécues (succès, échecs), les solutions.

24 janvier : Un atelier sur les outils utiles pour animer un réseau de franchise

Synergee et le Franchise Business Club invitent les franchiseurs et têtes de réseaux du commerce associé et leurs salariés à l’atelier « Réussir l’animation de son réseau » le 24 janvier Bd Haussmann à Paris.

Plus d'actualités

Fermer le menu