Ouvrir une franchise de cigarette électronique, où en est le marché ?

10 euros! C'est le prix annoncé par le gouvernement pour un paquet de cigarettes en 2020. Les français ne pouvaient pas rester indifférents à cette annonce et 45 % des fumeurs envisageraient d'ailleurs de quitter la cigarette pour se mettre à la e-cigarette! Ayant affiché une belle reprise en 2017 avec une croissance de 15 %, le marché de la cigarette électronique devrait continuer sur cette tendance au moins jusqu'à 2021, selon une étude récente de Xerfi.

Quel avenir pour la cigarette électronique en France ?

Xerfi a récemment mené sa petite enquête sur le marché de la cigarette électronique en France et publié une étude sous le titre: « Le marché de la cigarette électronique à l'horizon 2021 - Offensive des buralistes, nouvelles ambitions du big tobacco, directive TPD… : quelles perspectives pour le marché et le jeu concurrentiel ? ».
L'étude a révélé que suite à un démarrage rapide entre 2011 et 2014, une phase d'atterrissage entre 2014 et 2016, et une reprise en force en 2017 (+ 15 %), le marché de la cigarette électronique en France promet de belles surprises durant les prochaines années.

Cette année, les ventes de produits de vapotage (e-cigarette et e-liquides) ont enregistré une importante hausse de 21 % pour dépasser les 820 millions d'euros (dont 60 % de e-liquides).
La France deviendra, de ce fait, 3ème marché mondial de la vape derrière les États-Unis et le Royaume-Uni, selon les prévisions de Xerfi.
Selon l'étude, le marché de la vape devrait continuer à progresser à hauteur de 15 à 20 % chaque année, d'ici 2021.
Cette croissance est le fruit du contexte actuel particulièrement marqué par la hausse du prix de tabac: le gouvernement a en effet annoncé que le prix du paquet devrait monter jusqu'à 10 € en 2020. 45 % des fumeurs envisageraient donc de délaisser la cigarette pour se mettre à la cigarette électronique avant 2020.
La demande en matière de vapotage devrait aussi être boostée par les multiples innovations.
Si le segment des dispositifs de e-cig est largement dominé par les produits d'importation, notamment chinois, la production de e-liquides, elle, est très franco-française puisque plus des 2 tiers des produits vendus en France sont issus de la production domestique.

Le marché de la cigarette électronique en franchise

Actuellement, les produits de vapotage sont vendus via 3 circuits principaux de distribution:
  • Les magasins spécialisés détiennent 55 % des parts de marché
  • Le canal Internet: 25 %
  • Les buralistes: 20 %  
Les adeptes de la e-cigarette préfèrent donc se rendre dans des commerces spécialisés pour acheter leurs produits de vape.
Si de nombreux commerces ont dû mettre la clé sous la porte, faute d'une gestion et d'un marketing à la hauteur des attentes actuelles des consommateurs, beaucoup d'autres continuent d'attirer et de fidéliser la clientèle.

Sur ce marché, se lancer en franchise semble être la bonne alternative car cela permet de proposer des marques de produits de vapotage qui se vendent déjà bien. Rejoindre un réseau qui a déjà commencé à se faire "un nom" sur le marché permet aussi de profiter de sa notoriété, de son accompagnement et d'une formation permettant de mieux connaître les produits commercialisés.

Franchises à suivre dans le secteur de la cigarette électronique

Lancée en 2011, l'enseigne Clopinette revendique sa position de pionnier sur le marché de la cigarette électronique. Actuellement, le réseau compte un total de 100 points de vente proposant une gamme complète de liquides français et de matériels contrôlés ainsi que des produits en exclusivité.
Clopinette affirme former ses franchisés afin de leur permettre d'apporter des conseils personnalisés à chaque client.
L'enseigne Nicotech a vu le jour en 2011 et s'est estimée prête pour lancer son concept en franchise, en 2014.
Le réseau affirme être positionné sur le segment haut de gamme et se distinguer en proposant des produits de qualité alliés à un service conseil client performant.
Le franchiseur fait bénéficier ses franchisés d'une formation de 3 semaines avant de prendre leur poste de conseiller-vendeur au sein du magasin.
Le lancement de l'enseigne Extravape en 2013 est le résultat d'un constat: le nombre de fumeurs souhaitant arrêter de fumer a fortement augmenté.
Extravape avait donc pour vocation d'être à l'écoute et de conseiller les personnes désirant arrêter de fumer et de leur proposer la vente de cigarettes électroniques et e-liquides garantis 100 % arômes naturels.
La franchise spécialisée dans la commercialisation de produits liés à la cigarette électronique, Vapostore, impose aux franchisés l'approvisionnement chez le franchiseur à hauteur de 80 %.
L'enseigne offre à ses adhérents une formation initiale théorique permettant de maîtriser les gammes de produits, le système informatique et les techniques de vente.

Articles similaires

Devenir garagiste : Avez-vous pensé à la franchise ?

par IK - 4 jours

Le secteur automobile est de plus en plus prisé par les nouveaux entrepreneurs passionnés de mécanique. Nombreux sont que ceux qui se tournent vers de grandes enseignes en optant pour la franchise

Franchise crèche : Etat des lieux et alternatives !

par IK - 7 jours

Un taux de natalité de plus en plus élevé et des places en crèches qui se font de plus en plus rares, voici un secteur dont la demande ne faiblit pas. Face à une concurrence de plus en plus rude, l’ouverture de la micro crèche en franchise est auj...

La franchise : Un modèle économique qui permet d'entreprendre plus facilement

par MA - 10 jours

La franchise a été et continue d'être une très bonne alternative pour les personnes souhaitant se reconvertir après une carrière en tant que salarié, se lancer sur le secteur qui les passionne alors qu'ils n'ont pas nécessairement les compétences ...

Informations clés

  • Crée le: 26/12/18 08:10

Les franchises qui recrutent