Ouvrir un dépôt vente en franchise, quelles opportunités ?

A cause de la crise, les Français ont dû changer leurs habitudes de consommations en faveur de pratiques collaboratives qui ont engendré l'épanouissement du secteur de la vente de produits d'occasion.
Plusieurs enseignes déploient leurs réseaux sur ce secteur dont on en distingue deux catégories :
  • les dépôts-vente
  • et les achats-vente.
Les solderies quant à elles, contrairement à ces deux types de magasins proposent des articles neufs mais à des prix ultra concurrentiels.

Focus sur le marché des produits d'occasion

Désormais, la tendance en France est à la revente de produits d'occasion : troc, pratiques de consommation collaboratives et alternatives. Si lors de la crise, les français se sont tournés vers ces modes de consommation pour faire des économies, aujourd'hui, ils sont également motivés par le besoin de consommer responsable.

Le secteur des dépôts-vente a le vent en poupe et devrait continuer sur sa lancée durant les prochaines années. Entre 2013 et 2015, une étude Xerfi a révélé une croissance de 3.8 % (en volume) du chiffre d'affaires des magasins de biens d'occasion.


Entre dépôt-vente, cash, brocanteurs, et solderies... l'hexagone compte un total de près de 13 000 entreprises. 9 entreprises sur 10 sont des commerces indépendants. Les dépôts-vente et les achats-ventes représentent, selon Xerfi, entre 65 % à 70 % des ventes.

La majorité des franchises qui se développent actuellement sur le secteur ont vu le jour entre les années 80 et l'an 2000.

La différence entre dépôt vente ET achat vente ET Solderie

Un dépôt-vente reçoit les produits déposés par les particuliers pour les revendre par la suite. Le dépositaire ne reçoit d'argent que lorsque son produit est vendu.

L'achat-vente achète cash les produits ramenés par les particuliers et les propose à la vente après d'éventuelles réparations.

Enfin, la solderie propose des produits neufs à prix soldés. Les solderies faisant partie d'un réseau ont une centrale d'achat qui grâce à la grande quantité de produits achetés peut obtenir les meilleurs prix et par conséquent proposer des tarifs exceptionnellement bas à ses clients.

Franchises à suivre dans le secteur du dépôt vente / Achat vente / Solderie

Lancée en 2001, l'enseigne Cash Express est l'un des leaders de l'achat-vente en cash de produits de seconde main auprès des particuliers. Les magasins rachètent les objets sur le champ sans rendez-vous et les testent. 80 % du stock sont des rachats de produits, les 20 % restant sont des produits neufs déstockés.

Le concept Cash Express profite aussi bien aux acheteurs qu'aux vendeurs. Les premiers récupèrent immédiatement l'argent obtenu grâce à la vente et les seconds peuvent faire des économies allant de 30 % à 80 % en achetant un produit de seconde main.

Les franchisés de l'enseigne bénéficient avant le démarrage d'une aide pour l'étude du financement, pour trouver l'emplacement, d'une formation en magasin et d'une aide au moment de l'inauguration. Cash Express continue de les soutenir grâce a son savoir-faire réel éprouvé pendant plus de 15 ans, sa centrale de référencement, ses outils de gestion automatisés et l'accompagnement d'un franchisé parrain.

L'ouverture d'un magasin Cash Express exige un apport personnel minimum de 80 000 euros et il faut compter un droit d'entrée de 10 000 euros.
L'inauguration du premier magasin Bazarland a eu lieu en 1989 et le lancement du groupement de soldeurs s'est fait un an après. En 2000, la marque est reprise pour en faire un acteur de bazar moderne, développé essentiellement en franchise.

Le réseau discounter multi-spécialiste qui propose des produits à tarifs plus qu'attractifs dans les domaines du cadeau, des arts de la table, de la décoration, du petit meuble, du linge de maison, du rideau, des loisirs et du festif compte actuellement plus de 40 unités en national.


Le réseau recherche des franchisés au profil commerçant et gestionnaire. L'enseigne les fait bénéficier d'une aide avant (démarches administratives, sélection et aménagement du local...), pendant (conseil pour le choix et la mise en place des produits) et après l'ouverture de leur point de vente (conseil au quotidien de l'animateur réseau pour la gestion et l'animation de l'unité).

L'adhésion au réseau Bazarland requiert un apport personnel minimum de 150 000 euros et un droit d'entrée de 11 000 euros.
Le réseau Marché aux Affaires se développe en franchise et en partenariat en ouvrant en périphérie des surfaces allant de 700 à 2 000 m². Le premier bazar a ouvert ses portes en 1980 à Marsannay-la-Côte par Mouaz Jaghlit, l'un des fondateurs. Les trois enfants prennent alors la relève pour continuer à déployer le réseau.

L'année 2004 a été marquée par le lancement du concept en franchise ainsi que par la création de la centrale L3F de Marché aux Affaires par Nahel, Sylvain et Wael Jaglhit. Grâce à cette centrale d'achat, les points de vente peuvent proposer à leurs clients plus de 10 000 références à des prix exceptionnellement bas. Aujourd'hui, la franchise compte un total de plus de 170 points de vente en France.

Le réseau est à la recherche de nouveaux franchisés capables de financer, manager et développer rapidement plusieurs magasins. L'adhérent devra donc avoir les ressources financières suffisantes pour financer très vite plusieurs magasins.

Pour rejoindre le réseau, un apport personnel minimum de 80 000 euros est indispensable. Le droit d'entrée s'élève à 10 000 euros.

Articles similaires

Se lancer en franchise : attention aux frais cachés !

par Julien Cadoret - 11 jours

AC Franchise vous propose de passer en revue certaines dépenses qu’il vous faudra anticiper pour assurer la pérennité de votre enseigne.

La franchise et l'aide à domicile : Marché & opportunités !

par MA - un mois

Le marché des services d'aide à domicile, qui pèse plus de 20 millions d'euros, regroupe trois grands domaines d'activités, à savoir: les services à la famille, les services à la vie quotidienne et les services aux seniors et aux personnes handica...

Ouvrir une crèche en franchise, est-ce possible ?

par MA - un mois

Avec un marché soutenu par une forte demande qui est encore loin d'être complètement satisfaite, ouvrir une crèche s'avère être un projet à fort potentiel. Si vous vous intéressez à ce secteur, sachez que plusieurs réseaux spécialisés se dévelop...

Informations clés

  • Crée le: 09/05/18 11:30

Les franchises qui recrutent