Les services à la personne : Quelles opportunités en franchise ?

Le secteur des services à la personne offre de très belles opportunités : marché en forte progression, avantages fiscaux, réseaux bien établis… autant d’éléments rassurants pour les porteurs de projet désireux de rejoindre l’une des franchises du secteur.

AC Franchise vous aide à y voir clair tant par rapport à l’évolution du marché qu'à ses acteurs incontournables.

Un marché en forte progression

Les chiffres de l'INSEE révèlent que le nombre des plus 60 ans atteindra 20 millions en 2030 et que les plus de 75 ans représenteront 13,6% de la population en  2035. Ces personnes pouvant être fragiles et/ou en manque d’autonomie se tournent vers le entreprises de services à la personne afin de faciliter leur maintien à domicile. 

De ce fait, ce secteur se développe considérablement depuis une dizaine d’années générant un chiffre d’affaires de 15 milliards d'euros et se positionnant en tant que premier employeur. Dans le détail, le secteur comptait, au 1er janvier 2017, 36 195 organismes dont 79,5 % d’entreprises, 16,8 % d’associations et 3,7 % d’établissements publics.

Les réseaux en franchise opérant sur le marché se portent très bien. La croissance du marché et le faible investissement de départ permettent aux franchisés des services à la personne de rentabiliser leur entreprise rapidement. Le côté humain étant au cœur des préoccupations dans ce secteur, les chefs d’entreprises qui y réussissent sont ceux qui s’engagent auprès de leurs bénéficiaires comme de leurs employés. En effet de fortes valeurs humaines, dont l’empathie et la réelle envie de venir en aide aux bénéficiaires de ces services afin d’améliorer leur qualité de vie sont les premières qualités requises pour intégrer les réseaux du secteur.

Côté organisation, le décret n°2016-750 du 6 juin 2016, paru suite à la promulgation de la loi d’Adaptation de la Société au Vieillissement, apporte une nouvelle classification des 26 activités du secteur : 
  • Les services nécessitant un agrément pour exercer,
  • Les services nécessitant une autorisation pour exercer (pour le mode prestataire uniquement), 
  • Les services simplement soumis à la déclaration pour exercer, cette dernière étant également obligatoire en cas d’agrément ou d’autorisation.

Les avantages accordés par la loi de finances 2017

La loi de finances 2017, publiée au Journal Officiel du 30 décembre 2016, prévoit une série de mesures au profit des services à la personne. Ainsi, les ménages, même ceux qui ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu, ont désormais droit au crédit d’impôt de 50% des dépenses au titre des services à la personne. Cette mesure, qui permet à 1,3 million de ménages de recourir à ces services, devrait s’accompagner de la création de 30 000 emplois supplémentaires en temps plein.

Du côté entreprises opérant dans le secteur du service à la personne, la loi de finances 2017 prévoit une augmentation de 1% du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE). Cette baisse des charges sociales concerne les entreprises employant des salariés dont la rémunération n’excède pas 2,5 SMIC.

L'l’impôt sur les sociétés sera, lui aussi, revu à la baisse pour s'établir à 28% à l’horizon 2020.

Les enseignes qui recrutent de nouveaux candidats

Plusieurs réseaux sérieux et prospères offrent de belles opportunités d’implantation aux porteurs de projet désireux d’investir dans le secteur des services à la personne.

  • Tel est le cas de la franchise Age d'Or Services, pionnière et leader des services aux personnes âgées et/ou dépendantes. Services adaptés aux besoins des bénéficiaires, fortes valeurs humaines, accompagnement actif de la part du franchiseur… tous les éléments sont réunis pour permettre aux adhérents de prospérer comme en témoigne le chiffre d’affaires national moyen de 300 000 euros par unité franchisée. L’apport personnel minimum requis pour rejoindre ce réseau est de 25000 euros dont 19 500 euros de droit d’entrée.

  • Autre acteur incontournable du secteur, la franchise Atout Ménage. Cette enseigne se distingue par l'accompagnement très actif dont elle fait bénéficier ses adhérents. Le franchiseur met à la disposition de son réseau une plateforme permettant de faire la facturation et la paie ce qui permet aux franchisés de gagner du temps et de l'argent. Argent qu'ils vont pouvoir redistribuer en rémunération afin de fidéliser leurs intervenants. En créant ce cercle vertueux, la franchise Atout Ménage donne une longueur d'avance à son réseau par rapport à la concurrence. L’apport personnel minimum pour rejoindre ce réseau est de 10000 euros et ne comporte pas de droit d’entrée

Articles similaires

La formation, élément incontournable pour adhérer à un réseau de franchise

par Dorsaf Maamer - 13 jours

En franchise, la formation est essentielle pour permettre au futur franchisé de maîtriser son nouveau métier. Le franchiseur est tenu de tran...

La formation initiale en franchise : Intérêt, fonctionnement et coût !

par MA - 17 jours

La formation initiale est une étape clé pour faire un "bon" franchisé. Car c'est grâce à cette formation initiale que le franchisé apprendra à maîtriser tous les aspects de son nouveau métier.

Ouvrir un dépôt vente en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 18 jours

A cause de la crise, les français ont dû changer leurs habitudes de consommations en faveur des pratiques collaboratives qui ont engendré l'épanouissement du secteur de la vente de produits d'occasion.

Informations clés

  • Crée le: 29/05/17 08:30

Les franchises qui recrutent