Les principales caractéristiques des franchisés en 2017

Le 5ème chapitre de l'enquête annuelle de la franchise Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise (FFF), avec la participation de l'Institut CSA et de l'Express, a été publié.
Cette étude retrace le parcours des candidats à la franchise et présente les principales caractéristiques des franchisés.

Profil des franchisés

L'enquête annuelle de la franchise Banque Populaire / FFF a révélé que 43 % des franchisés sont des femmes et qu'ils sont 82 % à vivre en couple.
Ils ont en moyenne 12 ans d'ancienneté dans le réseau et ont ouvert leur premier point de vente à l'âge moyen de 36 ans. Un franchisé sur deux a un niveau d'études au moins égal à Bac + 2.

Près de 8 franchisés sur 10 étaient salariés avant d'ouvrir leur point de vente en franchise.
Toujours selon l'enquête, le CA médian serait de 420 000 euros et le revenu individuel net moyen est estimé à 33 900 euros.

La répartition du CA annuel est comme suit:
  • Inférieur à 300 K€ : 39 %
  • Entre 300 K€ et 1 M€ : 35 %
  • Entre 1 M€ et 5 M€ : 23 %
  • Supérieur à 5 M€ : 3 %

Importance des salons professionnels

L'enquête annuelle de la franchise Banque Populaire / FFF a révélé que 95 % des candidats à la franchise se renseignent avant de se lancer. En moyenne, ils prennent contact avec 2.3 réseaux avant de choisir leur enseigne. 37 % des futurs franchisés (vs 15 % précédemment) se rendent dans des salons professionnels.  

Pierre Stupfel, franchisé Del Arte à Arles (Bouches-du-Rhône), témoigne de son expérience: "Avant d’ouvrir mon restaurant en novembre 2017, j’ai préparé méticuleusement ma visite au salon Franchise Expo Paris. J’hésitais, à l’époque, entre deux enseignes ; les échanges avec les responsables de chaque réseau m’ont permis de prendre la bonne décision".

La franchise, un avantage dans la recherche de financement

En ce qui concerne le sujet de l'investissement pour la création de la franchise, 36 % des franchisés sondés avouent avoir investi entre 100 000 et 200 000 euros, et 26 % entre 50 000 et 100 000 euros.

Par ailleurs, 6 franchisés sur 10 affirment que le fait de se lancer en franchise a facilité l'obtention de leur crédit. Le référencement de l'enseigne auprès du pôle franchise d’une ou de plusieurs banques permet en effet de bénéficier d'un process accéléré et d'une tarification spécifique.

"Mon statut de futur franchisé a grandement facilité le contact avec la banque. Mon franchiseur a transmis mon dossier à plusieurs organismes bancaires. J’ai très rapidement été contacté et j’ai pu bénéficier d’un taux très intéressant !", constate Pierre Stupfel.



Retrouvez les précédents chapitres de l'enquête annuelle de la franchise par la Banque Populaire:

Articles similaires

Focus sur les rencontres à animer au sein d'un réseau de franchise pour le dynamiser

par MARTINE MALATERRE - 3 mois

L'animation est la clé de voûte de la réussite d'un réseau car elle renforce les liens entre franchiseurs et franchisés, elle permet de vérifier que le concept est bien mis en application, elle concentre les d'idées qui le feront évoluer.

La formation, élément incontournable pour adhérer à un réseau de franchise

par Dorsaf Maamer - 3 mois

En franchise, la formation est essentielle pour permettre au futur franchisé de maîtriser son nouveau métier. Le franchiseur est tenu de tran...

Le droit d'entrée en franchise : Définition, prix, amortissement !

par MA - 4 mois

Le droit d'entrée est spécifique au réseau de franchise. Le franchiseur l'exige de tous ses nouveaux franchisés pour leur permettre d'utiliser sa marque et avoir accès à son savoir-faire. En gros, le droit d'entrée rémunère les initiatives et déma...

Informations clés

  • Crée le: 26/03/18 09:10

Les franchises qui recrutent