Franchisés et franchiseurs : Quel portrait en 2017 ?

Comme chaque année, la Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise (FFF) et avec la participation de l’institut CSA et l’Express, ont révélé leur étude sur le monde de la franchise.
Cette 14 édition se présente sous un nouveau format mensuel qui fait que les résultats de l'enquête seront révélés chaque mois, jusqu'à l'été 2018.
Dans un premier temps, nous allons nous intéresser aux portraits des franchisés et franchiseurs que l'enquête a pu dresser.

Portrait des franchisés en 2017

L'enquête annuelle de la franchise Banque Populaire / FFF 2017 a révélé l'âge moyen du franchisé, 47 ans, qui est resté stable depuis 2015.
Pas de changements non plus pour la répartition des franchisés par tranche d’âge, avec près d’un franchisé sur deux âgé de 35 à 49 ans.

Parmi les franchisés, 43 % sont des femmes franchisées en 2017.
L'ancienneté moyenne d'appartenance des franchisés à leur réseau est de 12 ans (+ 1 an par rapport à 2016 et 2015).

Pour ce qui est du revenu annuel net moyen des franchisés, il a été estimé à 33 900 euros en 2017 vs 32 385 euros en 2015/2016, soit une hausse de 5 %.
Il est à savoir aussi que 42 % des franchisés interrogés en 2017 ont noté une hausse de leur chiffre d’affaires (44 % en 2016), tandis que le chiffre d’affaires médian se situe à 470 000 euros en 2016 contre 420 000 euros en 2017.

Enfin, ces derniers emploient en moyenne 6,2 salariés équivalent temps plein en 2017, contre 7,3 en 2016.

Portrait des franchiseurs en 2017

Dans son enquête annuelle, la Banque Populaire a aussi dressé le portrait des franchiseurs en 2017.
L'étude n'a pas décelé une grande variation concernant le nombre moyen de points de vente détenus par un réseau, estimé à 80, dont 55 en franchise.
Pour ce qui est du chiffre d’affaires médian cumulé des franchisés, il est de 5 millions d’euros.
Enfin, 54 % des franchiseurs exercent une activité de services et 46 % une activité de commerce.

Méthodologie de l'enquête

L'enquête de la Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise (FFF) et avec la participation de l’institut CSA et l’Express, a été réalisée par téléphone, du 6 au 27 juin 2017, auprès d’un échantillon représentatif de 402 Franchisés et 200 Franchiseurs, constitué d’après la méthode des quotas (date de création de l’entreprise, secteur d’activité, nombre de points de vente, région).  

Florence Soubeyran, responsable Commerce et Franchise Banques Populaires, a déclaré
: "Les Banques Populaires accompagnent le développement du modèle économique de la franchise depuis plus de vingt ans. Pour la 14è édition de l’enquête annuelle de la franchise Banque Populaire / FFF, nous avons souhaité moderniser la présentation de ses résultats".


Chantal Zimmer, déléguée générale de la FFF, a, quant à elle, confié
: "L’enquête annuelle de la franchise Banque Populaire / FFF apporte une vision à 360° du monde de la franchise en abordant ses spécificités et ses évolutions année après année. Partenaire de longue date, la Fédération française de la franchise salue le nouveau dispositif qui permettra de valoriser les thématiques abordées à travers des outils clé en main. Idéal pour comprendre et vulgariser toutes les grandes tendances de notre modèle entrepreneurial particulièrement dynamique".

Articles similaires

Focus sur les rencontres à animer au sein d'un réseau de franchise pour le dynamiser

par MARTINE MALATERRE - 2 mois

L'animation est la clé de voûte de la réussite d'un réseau car elle renforce les liens entre franchiseurs et franchisés, elle permet de vérifier que le concept est bien mis en application, elle concentre les d'idées qui le feront évoluer.

La formation, élément incontournable pour adhérer à un réseau de franchise

par Dorsaf Maamer - 2 mois

En franchise, la formation est essentielle pour permettre au futur franchisé de maîtriser son nouveau métier. Le franchiseur est tenu de tran...

Le droit d'entrée en franchise : Définition, prix, amortissement !

par MA - 3 mois

Le droit d'entrée est spécifique au réseau de franchise. Le franchiseur l'exige de tous ses nouveaux franchisés pour leur permettre d'utiliser sa marque et avoir accès à son savoir-faire. En gros, le droit d'entrée rémunère les initiatives et déma...

Informations clés

  • Crée le: 08/02/18 12:00

Les franchises qui recrutent