Les bons tuyaux pour choisir un bon emplacement pour votre commerce.

  • Créé le : 14/05/2016
  • Modifé le : 14/05/2016
Trouver un local commercial adapté à ses besoins sans dépasser son budget n’est pas chose aisée dans des pays à forte concurrence comme la Belgique ou la France. L’emplacement n’est pourtant pas un élément sur lequel le franchisé doit lésiner.
Ailleurs, en Algérie par exemple, c’est surtout la pénurie de locaux qui est le problème principal et qui font que les prix se sont envolés dans les nouveaux centres commerciaux qui par la suite ne se sont cependant pas révélés tous performants.

La recherche d’un local commercial peut s’effectuer en deux étapes :
1) Établir une présélection d’emplacements sur vos critères personnels comme la proximité relative de votre domicile, ce que vous connaissez des zones ciblées, ce que le franchiseur ou l’agent immobilier vous a dit, etc;.. Bref des critères personnels et empiriques pour une première sélection bien que votre choix définitif se fera peut-être ailleurs.
2) Se documenter pour analyser de manière plus approfondie les emplacements initialement sélectionnés (voir conseils ci-dessous)

Évaluer les caractéristiques de l’emplacement :

L’historique : Y’a t’il eu des changements fréquents d’activité ou d’exploitants. Si oui, pour quelles raisons? Pour avoir un avis objectif, il est conseillé d’interroger également les commerçants des environs, Certains emplacements apparemment bons, sont « maudits » et changent souvent de locataire, parfois pour des détails paraissant insignifiants.

La visibilité : Attention à certains détails gênants qui pourraient réduire l’attractivité du local : dénivellation du trottoir, vitrine en retrait, abribus, sucette Decaux, obstacle divers…

La situation et configuration du local : Où est situé le local ? Rue piétonne ? Galerie marchande ? Zone commerciale ? Il faut faire attention aux éléments pouvant accroître ou détourner le trafic : proximité des transports en commun, parkings ou aires de stationnement…

L’environnement commercial : Quelle est la nature des commerces situés à proximité du local ? Il est préférable qu’ils aient une activité de même nature ou complémentaire à celle de la franchise que vous projetez pour attirer la clientèle que vous visez. Ce n’est aps pour rien que certaines rues sont connues pour leurs restaurants, d’autres pour leur commerce de mode , etc…

La surface de vente et de stockage : Elles doivent être cohérentes avec la nature de l’activité du franchiseur que vous rejoignez.

La vitrine : Elle doit être d’une longueur minimale de 5m (plus dans certains métiers) même pour les activités ne nécessitant pas une mise en valeur importante des produits. La vitrine est un élément indispensable pour capter la clientèle et pour crédibiliser l’offre du magasin,

L’état du local : Y’a t’il des réparations ou des travaux à prévoir. Si oui pour quel montant ? Y’a t’il des mises aux normes obligatoires? Attention aux normes croissantes pour recevoir du public ou faciliter l’accés aux handicapés.

Évaluer l’attractivité de la zone :

L’accessibilité de la zone : Transports en communs ? Stationnement possible ? Sens de circulation ? Rue à sens unique ?

L’existence de commerces attractifs : Y’a t’il des commerces dit « locomotives » particulièrement attractifs à proximité du local ?

L’existence de lieux drainant du public : Le local est-il situé à proximité de lieux spécifiques tels que marie, écoles, collèges, lycées, universités, site touristique…

L’existence de projets pouvant faire évoluer la zone : Il est important de se renseigner sur les décisions pouvant être prises par les collectivités territoriales et qui peuvent fortement impacter la valeur commercial d’un local : projet d’urbanisme, modification des sens de circulation…

Repérer et analyser la concurrence :

Les caractéristiques des concurrents : Ancienneté et expérience, dynamisme commercial, santé financière, notoriété et image de marque, qualité de l’emplacement…

Les concurrents directs : Politique de prix, étendue de la gamme, horaires d’ouverture, niveau de la qualité, services ou produits annexes, qualité de l’accueil et du service…

Les concurrents indirects : Existe t’il une complémentarité avec l’activité du franchisé ?

Analyser le passage devant le local et la zone de chalandise :
L’observation sur le terrain paraît être la meilleure solution pour évaluer le passage des piétons devant le local à différents moments de la journée. Cette méthode permettra de reconstituer le flux moyen par jour. Il est important d’arriver à avoir une bonne représentation de la population de la zone en question : nombre d’habitants, âge, statut professionnel, revenus…

Pour en savoir plus sur le sujet, la rédaction vous recommande les articles suivants : 
Quel local pour ma franchise ?
Quelques conseils pour évaluer un emplacement et sa zone de chalandise.

Actualités de AC Franchise

Le franchisé peut il effectuer librement une opération de marketing direct ?

Oui, le franchisé est un entrepreneur indépendant qui peut donc faire une opération de marketing direct (classique ou sur Internet) librement ou presque car … … il se peut que son contrat de franchise précise qu’il doit soumettre sa campagne au franchiseur pour vérifier la cohérence avec l’image de marque ou pour l’empêcher d’aller sur le terrain […]

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat avec tacite reconduction, et imposer un nouveau contrat ?

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat qui prévoyait une tacite reconduction, en imposant au franchisé un nouveau contrat avec des redevances plus élevées, sachant que le 1er mentionnait déjà une hausse possible liée à un indice ? La question ne se pose pas tout à fait comme cela. A partir du moment où il y […]

Qu’est-ce qu’un contrat de concession de licence?

Un contrat de licence de marque, parfois appelé contrat de concession de licence de marque, est un contrat par lequel le propriétaire d’une marque concède à une autre personne le droit d’utiliser la marque dans certaines conditions. Par extension, ces contrats concernent aussi le plus souvent un ensemble de signes distinctifs comme l’enseigne, ses codes […]

Mon mari et moi souhaitons créer une franchise. Les franchiseurs acceptent-ils les couples ?

Oui, bien entendu. Vous pouvez créer une affaire franchisée en couple dans de nombreux réseaux. Il suffit le plus souvent que l’affaire permette de payer deux personnes et surtout que votre DUO présente les compétences requises pour la franchise visée. On trouve souvent des couples dans les supermarchés mais ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. […]

Faut-il une expérience de gérant d’entreprise pour devenir franchisé ?

Beaucoup de réseaux de franchise demandent une grande expérience dans la gérance, parfois 5 ans, alors que j’ai la même durée d’expérience mais dans un autre domaine. C’est bloquant bien que le reste des conditions soient remplies.

Plus d'actualités

Fermer le menu