Le financement d’un multi-franchisé

TV de la franchise / TV des Candidats / Le financement d’un multi-franchisé
  • Créé le : 25/03/2013
  • Modifé le : 25/03/2013

Plusieurs franchiseurs encouragent leurs franchisés à implanter deux, trois voire plusieurs points de vente. Ces derniers, satisfaits par la rentabilité et le concept de leur franchise, vont chercher à ouvrir d’autres unités. Mais la principale question est de trouver les financements nécessaires à leur projet.

BPI (ex Oséo) : Trouver les aides et solutions financières pour développer sa PME 

Plusieurs franchisés s’adressent à Oséo (la BPI désormais) pour pouvoir financer leur deuxième, troisième ou quatrième magasin. Oséo, un organisme national qui a pour mission le financement de l’innovation et de la croissance des PME, va fournir à ces franchisés des solutions de financement, faciliter leur accès au crédit bancaire, va les guider vers les meilleures alternatives pour se développer.

Cette aide va se faire de deux manières : La première d’une façon indirecte en garantissant leur crédit à la banque, en partageant les risques, ce qui permettra aux franchisés d’obtenir leur crédit plus facilement. La deuxième formule est d’intervenir directement dans le crédit pour des montants allant entre 100 000 et 400 000 € en complément du financement bancaire.

Bien faire son étude avant d’ouvrir d’autres franchises 

Afin de mettre toutes les chances de son côté et d’augmenter ses chances d’obtenir une réponse favorable de la banque, le franchisé doit faire son étude, s’adresser à des professionnels du secteur, préparer un dossier solide et surtout tirer profit de sa première expérience en tant que franchisé, se servir des chiffres et des résultats obtenus de sa première unité pour démonter à la banque qu’il va pouvoir rembourser son crédit…

Regardez cette interview vidéo de Bertrand Fontaine, Directeur régional d’OSEO Nord Pas de Calais, réalisée en 2013. 

À lire également :

« Présentation d’Oséo par François Xavier Willot« 

Actualités de AC Franchise

Oui, le franchisé est un entrepreneur indépendant qui peut donc faire une opération de marketing direct (classique ou sur Internet) librement ou presque car … … il se peut que son contrat de franchise précise qu’il doit soumettre sa campagne au franchiseur pour vérifier la cohérence avec l’image de marque ou pour l’empêcher d’aller sur le terrain […]

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat qui prévoyait une tacite reconduction, en imposant au franchisé un nouveau contrat avec des redevances plus élevées, sachant que le 1er mentionnait déjà une hausse possible liée à un indice ? La question ne se pose pas tout à fait comme cela. A partir du moment où il y […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Ticket Promo

Régie publicitaire digitale

Apport : 2 500€

Formation : Oui

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.