Jean Samper, interviewé par la Voix du Nord

  • Créé le : 08/01/2014
  • Modifé le : 08/01/2014
Interviewé par la Voix du Nord fin 2013, Jean Samper, directeur de AC Franchise revenait sur les fondamentaux de la franchise en France. Il donnait notamment les raisons qui poussent les entrepreneurs à choisir la franchise, présentait les grandes étapes à suivre pour devenir franchisé et citait les quelques erreurs à éviter pour se lancer dans cette belle aventure entrepreneuriale.

Nous vous livrons ci-après un résumé du contenu de cette interview destiné à rappeler quelques bases aux lecteurs du grand quotidien nordiste.

Les créateurs d’entreprise, de plus en plus rationnels, se tournent vers la franchise

Si compte tenu du contexte économique difficile, monter sa propre affaire s’apparente souvent à un parcours du combattant, avec des contraintes financière et administratives de plus en plus lourdes, « la franchise, explique Jean Samper dans son interview à la Voix du Nord, permet à un indépendant de se mettre à son compte tout en bénéficiant de la synergie d’un réseau existant. » Clairement, les créateurs d’entreprise ont changé et sont devenus de plus en plus rationnels. C’est véritablement un choix qui se fait après mûre réflexion et une bonne visibilité sur le réseau choisi. Une raison qui explique que les grandes chaînes sont aujourd’hui plébiscitées. Et le responsable d’AC Franchise de rappeler que franchiseur et franchisé sont liés par un contrat. Si d’un côté, Le franchisé doit respecter la stratégie commerciale du franchiseur, les standards de qualité, l’évolution du concept… De l’autre, le franchisé au aussi des devoirs comme celui de rétribuer le franchiseur via un droit d’entrée et des marges sur les produits vendus (royalties).

Quelles questions se poser avant de se lancer et quelles erreurs éviter ?

Si bien sûr il faut bien analyser les réseaux de franchise avant de faire son choix, Jean Samper insiste sur le fait qu’il est aussi nécessaire « d’entrer dans une phase d’introspection ». A tous les candidats à la franchise, il conseille de se poser les questions suivantes : de quelles compétences ai-je besoin pour réussir ?, que suis-je capable d’apprendre seul ? Ce n’est qu’après ça que le futur entrepreneur pourra trouver un juste équilibre entre les apports du franchiseur et les compétences acquises du franchisé et pourra se poser la question cruciale du local. Et quand on demande au professionnel les erreurs à ne pas commettre et des pièges à éviter, il parle surtout des effets de mode – on se souvient du bonbon il y a dix ans ou du lavage écologique des véhicules aujourd’hui – mais aussi des dispositions fiscales éphémères qui peuvent fausser la donne au bout de quelques mois.

Actualités de Jean Samper

La loi Doubin est-elle utile aussi au franchiseur ? (L330-3 du code de commerce)

Le but premier de la loi Doubin est de permettre au franchisé d’être bien informé avant de se décider et d’éviter qu’il ne cède à des arguments « optimistes » de développeurs trop pressés.

La loi Doubin a d’abord inquiété les franchiseurs. Allaient-ils devoir divulguer des informations confidentielles ? Comment ne pas donner ces infos aux réseaux concurrents ?

24 janvier : Un atelier sur les outils utiles pour animer un réseau de franchise

Synergee et le Franchise Business Club invitent les franchiseurs et têtes de réseaux du commerce associé et leurs salariés à l’atelier « Réussir l’animation de son réseau » le 24 janvier Bd Haussmann à Paris.

Puis-je faire un crédit pour constituer mon apport personnel ?

L’apport personnel est une somme disponible en cash avant d’emprunter. C’est ce que vous avez pu économiser pour mener à bien votre projet. Donc en principe la réponse à votre question est non, vous ne pouvez pas emprunter pour constituer votre apport personnel. Mais la réalité est plus complexe.

Est-il possible d’implanter plus de franchises dans les petites villes ?

Quand on déplace dans les petites villes, on constate qu’il n’y a pas ou peu de franchises. Des concepts adaptés pourraient être développés par les franchiseurs ou alors sous forme de coopératives ? Comment faire ?

Comment se déroule le processus de transmission du savoir-faire ?

Question d’un futur franchisé : Comment se déroule le processus de transmission du savoir-faire ? Il faut que le système soit transmis au franchisé de la manière la plus simple ET/MAIS efficace possible permettant ainsi le transfert de connaissance…

Plus d'actualités

Fermer le menu