Interview des franchisés Aquilus Piscines et Spas de Paray le Monial 71

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Interview des franchisés Aquilus Piscines et Spas de Paray le Monial 71
  • Créé le : 22/01/2020
  • Modifé le : 22/01/2020

AC Franchise a interviewé les franchisés Aquilus Piscines et Spas de Paray le Monial 71, Gery Martin et Cabrol Sylvain. Ces 2 amis associés nous parlent de leurs parcours professionnels respectifs, les avantages de faire partie du réseau ainsi que leurs objectifs.

Gery Martin et Cabrol Sylvain, franchisés Aquilus Piscines et Spas de Paray le Monial 71

AC Franchise : Pouvez-vous vous présenter ?

Gery Martin : « Je suis Gery Martin. J’ai racheté, en 2010, le point de vente Aquilus implanté à Paray le Monial 71 qui existe depuis 2003. Mon ami Cabrol Sylvain, est aussi mon associé dans cette aventure entrepreneuriale ».

Cabrol Sylvain : « Je suis Cabrol Sylvain, associé de Gery Martin. Nous sommes tous deux aux commandes de la concession Aquilus de Paray le Monial 71 ».

ACF : Quel a été votre parcours professionnel avant de rejoindre le réseau ? Quels postes avez-vous occupé ? Dans quel secteur ?

G. M. : « J’ai effectué un DUT en logistique et après j’ai fait un BTS MUC en Alternance avec AQUILUS ROANNE (42) avant de créer ma propre entreprise».

C. S. : « Titulaire d’un CAP SERIGRAPHIE et d’un BAC PRO PSPA (diplôme obtenu en VAE)… j’ai beaucoup appris en travaillant dans le domaine de la sérigraphie. J’ai été ouvrier en usine « opérateur de production », dans le secteur d’activité de la fabrication d’ouvrages en fibre-ciment».

ACF : Pourquoi avez-vous décidé de créer votre propre entreprise ?

G. M. : « Mon père était entrepreneur en construction de piscine indépendant et après avoir travaillé avec pendant de nombreuses années avec lui j’ai voulu suivre son exemple en créant ma propre société mais en choisissant un Réseau de franchise».

C. S. : « J’ai procédé à une reconversion professionnelle en 2009 avec un poste de commercial au sein de la filiale AQUILUS JBX sur l’agence de Paray le Monial. 4 ans plus tard, j’ai eu l’opportunité de m’associer et j’ai donc décidé de m’investir encore un peu plus dans mon travail».

ACF : Pourquoi avoir choisi ce réseau ?

G. M. : « Aquilus est une marque que je connaissais de longue date, mon père travaillait en sous-traitance pour de nombreux magasins de piscines Aquilus».

C. S. : « Je n’ai pas choisi directement le réseau AQUILUS après une réflexion particulière, mais plutôt par circonstance… Après un grave accident de Snowboard et donc en arrêt de travail, je me suis donc mis à la recherche d’un poste de commercial… Après un nombre incalculable de CV envoyés…. AQUILUS m’a contacté et après deux entretiens individuels, à ma grande surprise, j’ai été retenu ! Sans même aucune expérience dans la piscine et encore moins dans le commerce !

Et pour ça simplement, je peux remercier les dirigeants du réseau que j’ai rencontré et qui m’ont laissé ma chance… ».

ACF : Qu’est-ce qui vous a séduit dans le concept ?

G. M. : « Ce qui m’a séduit en premier c’est le produit Aquilus, la piscine en structure acier steeltech protec. Il correspondait à mes attentes que ce soit en termes de quantité, de technicité mais surtout c’est un produit qui correspondait à la politique commerciale que je voulais créer. C’est un produit à forte valeur ajoutée en matériel, simple d’installation et accessible pour la vente en kit».

C. S. : « Après présentation du concept à mon arrivée dans le groupe, au cours de multiples formations proposées par le réseau, le concept SteelTech® Protec m’a tout de suite séduit. L’avance technologique de cette structure est très importante, on peut satisfaire un large panel de clients (forme, rapidité et facilité de mise en œuvre, possibilité de vente en KIT, contraintes techniques optionnelles, durabilité, garanties etc…), une longévité reconnue également, avec un procédé de fabrication unique et surtout durable ! Travailler avec un groupe avec une culture propre à l’image que l’on peut avoir du rêve et du bien-être m’a beaucoup influencé dans mon investissement personnel avec le réseau. Une base solide et une notoriété plutôt affirmée permettent d’évoluer et d’avancer sereinement dans notre travail et ce, grâce à des collaborateurs toujours disponibles et à notre écoute».

ACF : Quelle a été votre démarche ? Quelles recherches avez-vous faites ?

G. M. : « J’ai racheté le fonds de commerce avec l’enseigne Aquilus en 2010, une période où le marché piscine était au plus bas suite à la crise de 2008. C’était un pari sur l’avenir à cette époque et le rachat était une belle opportunité».

C. S. : « Pour ma part, aucune, juste le fruit du hasard».

ACF : Comment avez-vous été accompagné dans votre la réalisation par le franchiseur avant l’ouverture ? (intégration, formation, animation…) ?

G. M. : « Le réseau nous a accompagné avant l’ouverture avec la découverte de l’ensemble des produits de leur guide tarif avec des formations en conséquence (vente, produit, technique)».

ACF : Quelles principales difficultés avez-vous rencontrés ou rencontrez-vous aujourd’hui, et quelles sont les solutions mises en place ?

G. M. : « La principale difficulté était de redonner confiance à nos clients sur la marque, les produits Aquilus et nous-même. Ensuite il a fallu augmenter le nombre prospects pour le développement de notre activité. Notre technicité et notre expérience sur le terrain nous ont permises d’augmenter notre notoriété au niveau local et le service marketing du réseau Aquilus nous a fortement aidé à gagner en visibilité et donc en nombre et qualité de contacts pour des projets de piscine».

C. S. : « Reprise d’une entreprise en faillite en 2013… Avec du recul, il fallait vraiment être fou pour reprendre cette affaire!

Mais personnellement, j’ai toujours été attiré par les challenges et celui-ci était de taille. J’ai adoré.

A ce jour, la principale contrainte est de se maintenir en termes de performances et de chiffres. Mais surtout, d’améliorer le quotidien et les conditions de travail de chacun d’entre nous ».

ACF : Quel rôle occupe le franchiseur à vos côtés aujourd’hui ?

G. M. : « Aujourd’hui le groupe Aquilus est pour nous l’assurance d’avoir des produits toujours plus innovants et avec des conditions d’achat correct. Le réseau écoute ses franchisés et réagit rapidement à nos attentes, nos inquiétudes. C’est un secteur d’activité qui évolue grandement et à forte vitesse. Aquilus est notre appuie pour avoir un temps d’avance sur nos concurrents.

Un autre point essentiel pour nous est le service marketing qui est de grande qualité afin de nous aider, nous accompagner dans tous les aspects de la communication et sur tous les supports. Là encore les technologies et les habitudes de nos clients évoluent très rapidement (réseaux sociaux, site internet…) ».

C. S. : « Le franchiseur offre un suivi mensuel des objectifs propres à chaque concession. Il nous accompagne au quotidien sur les différentes actions et axes de développement…Nous apporte également le conseil et le service nécessaires à la bonne évolution de notre entreprise…. Et surtout un service marketing au top au top!».

ACF : Comment se porte votre point de vente aujourd’hui ?

G. M. : « Très bien aujourd’hui depuis 4 ans nous connaissons de belles saisons et nos résultats progressent d’année en année. 430k€ en 2011 pour 1500 k€ en 2019».

C. S. : « Plutôt bien ! Aujourd’hui nous sommes dans une dynamique portée par un marché exponentiel. Nos résultats sont plutôt corrects, il nous faut maintenant confirmer et continuer à performer tout en restant efficaces….

Mais il y a encore beaucoup de choses à améliorer et surtout un grand axe à développer « le bien-être » ».

ACF : Quels sont selon vous les grands avantages de votre métier ? Et les contraintes ?

G. M. : « Un marché en plein expansion et un climat de confiance des foyers très fort. Nous vendons du rêve à nos clients et nous les réalisons pour eux c’est un bonheur.

Les contraintes sont de rester compétitif et de garder notre qualité de réalisation dans des temps toujours plus court ».

C. S. : « Travailler dans ce secteur est génial!

Ce beau métier, nous permet d’apporter à nos clients beaucoup de bonheur et de joie. C’est pour moi la plus belle des récompenses.

Les contraintes: rester le plus compétitif possible sur ce marché de plus en plus concurrentiel et aussi de réussir à contenter nos clients, qui sont de plus en plus exigeants ! ».

ACF : Avez-vous d’autres projets ?

G. M. : « Oui, nous souhaitons développer encore plus l’activité bien-être avec Aquilus Spas. Nous souhaitons créer un point de vente dédié uniquement à cet univers qui est très complémentaire avec notre métier de piscinier».

C. S. : « Avant toute chose, d’abord pérenniser notre notoriété en local.

En parallèle, développer le bien-être! Ce qui pour moi aujourd’hui, n’est pas satisfaisant! Je pense que lier les deux dans un même magasin n’est pas forcément la meilleure stratégie ».

ACF : Quels conseils donneriez-vous aux candidats désireux de rejoindre le réseau ?

G. M. : « Foncez !! Aujourd’hui le marché est en excellente forme et le milieu de la piscine et du bien-être s’est totalement démocratisé. On ne sait jamais combien de temps cela va durer même si nous sommes convaincus d’avoir encore de nombreuses belles années devant nous. Aquilus groupe offre la possibilité de s’épanouir dans ce beau métier et permet une réussite en tant que franchisé indépendant ».

C. S. : « N’hésitez pas, lancez-vous! Le marché de la piscine a encore de belles années devant lui et le SPA quant à lui, devrait connaître une montée en puissance importante, qui sera je pense progressive et significative ».

ACF : Si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

G. M. : « Rien !! Même si nos premières années ont été difficiles nous avons appris et grandit grâce à cela et aujourd’hui nous performons grâce à ces valeurs. Nous ferions peut-être plus de concessions aujourd’hui pour notre vie de famille».

C. S. : « Rien en tant que chef d’entreprise, mais énormément de choses en tant que mari et père de famille! Mais comme dit une expression très connue « on n’a rien sans rien »».

ACF : Autres points à mettre en avant : multi-franchisé, parcours atypique, particularités du point de vente… ?

G. M. : « Reprise d’une société en faillite très compliquée à relever mais fière d’avoir réussi après toutes ces années».

C. S. : « Pour avoir vécu un parcours professionnel des plus atypiques, croyez en vous, ne lâchez rien et le réseau vous donnera toutes les armes, la force et les outils pour réussir!».

Franchise AQUILUS PISCINES ET SPAS

Vous êtes intéressé(e) par cette franchise ?
N'hésitez pas à faire une demande de documentation !

Demande documentation
Actualités de AQUILUS PISCINES ET SPAS

La franchise Aquilus a choisi la ville de Lisbonne au Portugal pour sa convention nationale qui s’est déroulée les 5, 6 et 7 février derniers. Par ailleurs, l’événement qui a réuni près de 100 membres de l’Aquilus Family, était l’occasion de célébrer la traditionnelle Cérémonie des Aquilus D’Or et Aquilus d’Honneur. Bernard Stagnoli, le Président […]

Le premier magasin Aquilus a ouvert ses portes en 1981 à Valence, dans la Drôme (26). Près de 40 ans plus tard, Aquilus Groupe est à la tête d’un réseau de plus de 60 concessionnaires en France via ses deux marques Aquilus Piscines et Aquilus Spas. Son succès est le fruit d’une philosophie résidant en […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Acuitis

Maison d'Optique et d'Audition

Apport : 80 000€

CA réalisable : 3 000 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.