Interview d’Eric Boissonnade, franchisé depuis novembre 2005

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Interview d’Eric Boissonnade, franchisé depuis novembre 2005
  • Créé le : 10/05/2007
  • Modifé le : 10/05/2007

Description de l’activité :

Note : Bien après cette interview, Isabelle Atkins avait renoncé à franchiser et Nocibé a racheté la société en 2010.

Point de vue du franchisé ou de l’adhérent :

AC Franchise : Pourquoi et comment avez-vous rejoint l’enseigne Isabelle Atkins ?
Eric Boissonnade
: A Aurillac une nouvelle galerie commerciale était en train de se développer et je souhaitais investir en ouvrant une boutique de fleurs, mais il n’y avait pas de besoin. Les 2 autres secteurs qui m’intéressaient, étaient la parfumerie et les vêtements pour enfants. Les dirigeants de la galerie m’ont alors fait part qu’Isabelle Atkins recherchait un franchisé. Comme le secteur de la parfumerie me plaisait, j’ai rencontré le franchiseur, mais le local proposé dans la galerie ne me plaisait pas du tout, car il était en fin de galerie. Le franchiseur était également du même avis et nous avons profité d’un emplacement qui s’est libéré, même si celui-ci était plus petit que la taille nécessaire (80m2 au lieu de 100/120m2). Nous avons alors décidé d’ouvrir une parfumerie Isabelle Atkins ensemble mais sans institut de beauté. Par ailleurs, je suis le premier franchisé Isabelle Atkins et cela représentait un challenge pour moi que je souhaitais relever. Enfin, derrière Isabelle Atkins il y a un personnage connu, Monsieur Patrick Mulliez, qui a des années d’expériences réussies dans différents secteurs d’activitéc’est donc un gage de sérieux et de professionnalisme.

ACF : Quelle est la principale difficulté que vous avez rencontré au démarrage de votre activité ?
EB
: Ayant déjà l’expérience de la franchise et donc de la création de société, je n’ai pas rencontré de réelle difficulté. Le seul petit souci que j’ai eu, a été de convaincre les marques de me donner leur accord pour la commercialisation avant l’ouverture du magasin. En effet, les grandes marques préfèrent souvent voir le magasin fini et ouvert avant de donner leur accord, ce qui est bien sûr problématique puisque je ne pouvais pas ouvrir un magasin vide, sans stock. J’ai alors eu l’appui du siège Isabelle Atkins qui m’a permis d’obtenir des accords avant l’ouverture. Il faut signaler que la relation avec les marques est une partie du travail très administrative et très lourde.

ACF : Quels sont les atouts d’appartenir à la franchise Isabelle Atkins ?
EB
: Tout seul, je n’aurais pas pu ouvrir une parfumerie avec plus de 50 grandes marques ! Les accords avec les marques portent sur des gros volumes (une commande initiale avec une marque est aux alentours de 35 000€), le siège s’occupe donc des commandes pour ensuite les répartir entre les magasins. C’est là le plus gros avantage car cela permet de réduire le stock, donc réduire l’investissement initial. De plus, le réseau Isabelle Atkins étant encore une petite structure, il est agréable de travailler dans un cadre qui reste convivial et familial, contrairement à des structures plus grandes où tout devient compliqué.

ACF : Et les avantages pour les clients ?
EB
: Mon magasin à Aurillac est, de part sa taille, familial et j’accorde une attention particulière à la relation client. Le client est considéré à part entière, les vendeuses n’ont pas des phrases types d’accueil et conseillent réellement les clients. Au niveau prix et produit, nous nous situons comme la concurrence. Enfin, depuis 6 mois, Isabelle Atkins met en place des opérations marketing et commerciales dans le cadre de l’animation client.

ACF : Comment se porte votre activité aujourd’hui ?
EB
: J’ai eu une légère perte la première année (basée sur un bilan de 7 mois d’activité) à cause des frais de formation de mes employées pour les marques : en comptant les frais de déplacement, le salaire à payer pendant la formation alors que le magasin n’est pas encore ouvertles frais se sont élevés à 10/12000€ ! Mais depuis Novembre 2006, je connais une progression de 20%. Mon équipe est aujourd’hui composée de 3 personnes plus une personne bientôt en apprentissage et il m’est plus facile de gérer à distance puisque ma responsable de magasin est formée. J’envisage donc d’ouvrir une autre parfumerie en 2008.

ACF : Quel est le principal conseil que vous donneriez à quelqu’un qui veut devenir franchisé Isabelle Atkins ?
EB
: Il faut accorder une attention très particulière au choix de l’emplacement et aujourd’hui il est assez difficile de trouver un local en galerie d’hypermarché car c’est de plus en plus cher et de plus en plus rare. Pour cela, le franchiseur aide le franchisé à trouver et choisir le bon emplacement.

Découvrez les réseaux de franchise de beauté, forme et santé qui recrutent

Découvrez les enseignes du secteur franchise Beauté, Forme et Santé en vidéo
Rendez vous sur AC Franchise TV pour plus de vidéos

Place du concept sur son marché :

Le magasin Isabelle Atkins d’Aurillac est convivial et toute l’équipe est à l’écoute du client.

Plus de franchises
Franchise BALLADINS HOTELS BALLADINS HOTELS

Hôtel

Apport : 500 000€

Franchise AU NOM DE LA ROSE AU NOM DE LA ROSE

Fleuriste

Apport : 40 000€

Franchise DISTRI CLUB MEDICAL DISTRI CLUB MEDICAL

Santé, pharmacie, dentaire

Apport : 50 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise RELOOKING Beauté Minceur RELOOKING Beauté Minceur

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise MONCEAU FLEURS MONCEAU FLEURS

Fleuriste

Apport : 70 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Franchise L’ATELIER DU CHOCOLAT L’ATELIER DU CHOCOLAT

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Suite à sa reprise, la boutique Leonidas de Louvriers a bénéficié d’une mise à jour pour porter le nouveau concept de l’enseigne. Elle a rouvert ses portes mi-juillet après changement d’adresse et de propriétaire. La boutique de Louvriers réouvre ses portes Le point de vente Leonidas implanté à Louvriers est géré depuis peu par une […]

En octobre 2019, pour la 26ème année consécutive en France, la campagne de lutte contre le cancer du sein, organisée par l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en ! propose de lutter contre le cancer du sein en informant, en dialoguant et en mobilisant. La franchise Au nom de la rose se mobilise pour la deuxième année […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.