Franchise végan : Ouvrir un restaurant végétarien en franchise !

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Franchise végan : Ouvrir un restaurant végétarien en franchise !
  • Créé le : 25/05/2020
  • Modifé le : 25/05/2020

Xerfi vient de publier une étude sous le titre: « Le marché de l’alimentation végétarienne et végan – Nouveaux clients, nouveaux circuits, nouveaux concurrents : quelles perspectives et opportunités de croissance à l’horizon 2023 ? ».

Cette étude explique comment les ventes de produits alternatifs aux protéines animales (viande, œuf, lait…) ont enregistré une augmentation de 11 % en 2019 pour atteindre 400 millions d’euros en GMS (hors épicerie salée), dont près de la moitié pour le segment phare des boissons et crèmes végétales. Tous les grands industriels ont d’ailleurs investi ce marché et les start-ups étrangères souhaitent aussi s’y imposer avec pour ambition de hisser leurs substituts au rang de produits de masse en partant à la conquête d’autres consommateurs.

Découvrez les réseaux qui recherchent des candidats à la franchise dans le secteur du bio.

Franchise végan : Ouvrir un restaurant végétarien en franchise !

Végan, végétarien, végétalien : Définition et différence ?

Le végétarien ne consomme aucune chair animale (volaille, bovin, poisson, caprin), avec comme exception les œufs et les dérivés du lait (fromage, beurre, laitage).

Le terme Végan, quant à lui, a officiellement été enregistré par le dictionnaire français en 2015 (Le Petit Robert). Il est adapté de l’anglais « Vegan ».
Le véganisme vise à combattre le spécisme sous toutes ses formes en s’opposant aux discriminations et violences faites aux animaux (esclavage et marchandisation par l’institution humaine).

Les végétaliens ne consomment, par conséquent, aucun produit d’origine animale, (ni viande, ni lait, ni œufs, ni miel), mais respectent, en plus, un mode de vie qui exclut tout produit issu de l’exploitation animale. 

Focus sur le marché végan en France

Avec de plus en plus d’enseignes qui proposent les analogues de viande pour satisfaire les attentes des consommateurs végétariens et végétaliens, les industriels et les distributeurs ambitionnent de transformer un marché de niche en marché de masse.

Ils visent d’ailleurs la plupart des français (42 millions de consommateurs) qui ne sont ni flexitariens, ni végétariens, ni végans. Alors que les acteurs historiques, de leur côté, continuent de s’adresser aux flexitariens (22 millions de personnes), aux végans et aux végétariens (entre 2 % et 4 % des consommateurs).

Selon l’étude Xerfi Precepta, le marché des produits alimentaires alternatifs aux protéines animales passerait d’environ 24 millions aujourd’hui à 66 millions de consommateurs potentiels.

Il est aussi attendu que les analogues de viande deviennent la catégorie vedette du segment traiteur végétal (91 millions d’euros de ventes en 2019 en GMS – Grandes et Moyennes Surfaces) ces prochaines années.

Toujours selon la même étude, les analogues de viande pourraient s’envoler de 8 % par an, générant près de 40 millions d’euros de chiffre d’affaires supplémentaire sur la période.

La tendance végan est-elle rentable ?

Le marché du végétal pourrait aussi être impacté par l’entrée en piste des start-up américaines, britanniques et néerlandaises sur les circuits de la RHF (Restauration Hors Foyer) et pourrait se transformer d’un marché de niche avec une promesse de valeur basée sur le « sans » et le « sain », à un marché de masse basé sur un excellent rapport « coût / protéine ».

Le marché pourrait, par conséquent, connaître une importante mutation, aussi bien du côté de la demande que du côté de l’offre.

Depuis fin 2019, plusieurs enseignes ont d’ailleurs commencé à jouer le jeu, telle que les réseaux Steak ’n Shake et Buffalo Grill qui sont fournis par Beyond Meat.
Les autres grandes enseignes de la restauration ne devraient pas tarder à suivre la tendance et le marché des burgers « végétaux » ne devrait pas tarder à exploser hors domicile.
La croissance du marché du burger devrait certainement avoir des conséquences sur les ventes en GMS, car la RHF constitue un circuit où les industriels peuvent tester leurs produits avant de les proposer en GMS.

De plus en plus de franchises tentent l’expérience

La franchise Copper Branch est une enseigne canadienne qui opère dans le secteur de la restauration. Elle est spécialisée dans l’alimentation 100 % végétale.

La franchise de salad’ bar, Dubble, privilégie les produits frais: fruits pressés, salades, soupes et desserts. Elle revisite les produits naturels pour offrir des repas sains.

Plus de franchises
Franchise ADHAP ADHAP

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 50 000€

Franchise ARCHEA ARCHEA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 50 000€

Franchise RELOOKING Beauté Minceur RELOOKING Beauté Minceur

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise Caséo Caséo

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 80 000€

Franchise MONCEAU FLEURS MONCEAU FLEURS

Fleuriste

Apport : 70 000€

Franchise L’ONGLERIE L’ONGLERIE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise Linguish Linguish

Formation et soutien scolaire

Apport : 25 000€

Franchise Les Villas Les Villas

Agence immobilière

Apport : 20 000€

Plus de franchises

Actualités

Le réseau Archea vient d’ouvrir un nouveau show-room sur la zone de La Caille à Villy-Le-Pelloux, située à quelques encablures d’Annecy. Sur les 100 m² d’espace mettant en avant le savoir-faire Archea, les clients pourront trouver l’inspiration nécessaire pour faire aboutir leurs projets d’aménagement. Archea s’installe à Annecy Archea est un réseau spécialisé dans l’agencement […]

A la suite des annonces gouvernementales du 28 mai 2020, le réseau Flower Campings s’est préparé à la réouverture de ses établissements. Une reprise amorcée sous la charte sanitaire « Flower Safe + ». Un redémarrage dans des conditions optimales Depuis le 2 juin 2020, Flower Campings, réseau de campings franchisés en France, a rouvert ses unités […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Mon Agence Automobile

Ouvrir une agence automobile

Apport : 20 000€

CA moyen : 240 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.