Fournitures de bureau, ouvrir une franchise en 2020 !

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Fournitures de bureau, ouvrir une franchise en 2020 !
  • Créé le : 06/01/2020
  • Modifé le : 09/01/2020

Franchise fournitures de bureauAvec quelque 12 milliards d’euros de CA par an, le marché des fournitures de bureau reste porteur. Ceci étant, l’activité est soumise à forte concurrence. Pour se lancer, mieux vaut choisir une franchise leader comme Bureau Vallée !

Directement impacté par des budgets BtoB en berne, la baisse du pouvoir d’achat BtoC, une concurrence accrue des grandes plate-formes du e-commerce et une dématérialisation grandissante des documents, le vaste secteur des fournitures de bureau connaît depuis quelques années des hauts et des bas. Selon les derniers chiffres Xerfi, le marché est ainsi actuellement plutôt orienté à la baisse (- 2 % par an), mais bien évidemment tous les acteurs en présence ne sont pas logés à la même enseigne !

Lire aussi : Franchise 2020 : 10 enseignes à suivre !

Les spécialistes et les pure-players sortent du lot

Pour preuve, sur le marché BtoC, selon les chiffres du cabinet d’études GfK, l’un des spécialistes du secteur, la rentrée des classes 2019 a globalement été un bon crû pour les circuits spécialisés. A fin septembre, l’ensemble Spécialistes culturels, Pure players généralistes et Superstores enregistraient ainsi une croissance cumulée de + 6 % en chiffre d’affaires. Cet ensemble pèse désormais 23 % des ventes observées pendant la période. « Ce dynamisme s’explique notamment via de nombreuses ouvertures de magasins en 2019, commente Lucas Levasseur, Consultant Senior Papeterie / DIY GfK. Les parcs respectifs des superstores et des Spécialistes culturels ont chacun grandi de + 4 % par rapport à l’an passé. »

A l’inverse, les hypers et supermarchés fléchissent. Et même s’ils concentrent toujours 80 % du CA de la période rentrée scolaire, comparé à l’année précédente, le recul s’établit à – 3 % en chiffre d’affaires et – 4,5 % en nombre d’unités vendues. Ces chiffres qui concernent la rentrée scolaire sont globalement identiques à ceux annuels.

Et sur le marché BtoB ? Les spécialistes performent clairement grâce à la profondeur des gammes et à leurs prix attractifs. Ceci étant, de plus en plus les entreprises taillent dans le vif pour limiter les frais. Les prix sont négociés au plus juste par les services achats. La recherche des prix les plus bas fait ainsi les beaux jours des ventes des plate-formes internet (+ 20 % en 2018 selon Xerfi). La dématérialisation des supports pèse aussi de plus en plus sur le marché. Moins d’impressions de documents, c’est moins de papier utilisé !

Une concurrence multiple et féroce

Les quelques chiffres précédents démontrent clairement que le marché des fournitures de bureau est en mouvement. Et parmi les 5 grandes catégories de circuits de distribution en présence, certains sont durablement en perte de vitesse. Tel est le cas notamment des papeteries traditionnelles de centre-ville mais aussi des grandes surfaces alimentaires et des grands magasins, qui s’adressent plutôt à une clientèle de particuliers.
A l’inverse, les grandes surfaces spécialisées plutôt implantées en périphérie, ont l’avantage de pouvoir jouer sur deux tableaux : BtoB et BtoC. Elles ont pour elles un choix impressionnant de références (de 15.000 à 50.000 selon les enseignes), mais aussi une grande diversité de produits hors fournitures (mobilier de bureau, matériel informatique, etc). De plus en plus, ces enseignes offrent également à leurs clients des services complets (recharge de cartouches d’encre, photocopies, impressions en gros volume, impressions 3D, etc) qui font la différence.
Face à elles, les e-commerçants enfoncent le clou aussi bien sur la cible des particuliers que des professionnels. Quant aux grossistes et vépécistes, ils s’adressent uniquement aux professionnels sur de très gros volumes à prix concurrentiel.

Pourquoi choisir la franchise sur le secteur des fournitures de bureau ?

Logo franchise Bureau ValléeBureau Vallée, Calipage, Hyperburo, Plein Ciel, Top Office, etc, le secteur des fournitures de bureau est largement développé en franchise ce qui attise d’emblée la concurrence.

Le leader du segment est sans conteste Bureau Vallée. Avec plus de 300 points de vente, cette enseigne se développe à travers l’ouverture de magasins succursales et de franchises. La franchise représente actuellement 90 % du parc de magasins. 45 % des franchisés sont multi-sites c’est-à-dire qu’ils possèdent de 2 à 7 magasins. L’enseigne s’implante en périphérie et en centre-ville de villes cibles de 20 000 à 100 000 habitants.

Pour rejoindre son réseau, 2 types de magasins sont accessibles chez Bureau Vallée :

  • Le modèle « Superstore » : implanté en zones commerciales et / ou artisanales, le modèle superstore s’adresse prioritairement aux professionnels (70 % du chiffre d’affaire en moyenne). La surface d’un point de vente superstore est en moyenne de 550 m². Ce type de point de vente nécessite un apport personnel de 70 à 120.000 €, pour un investissement global de 350.000 €. Le droit d’entrée est fixé à 20.000 €.
  • Le modèle « City » : implanté en centre-ville, le modèle city s’adresse à un mix de clients pro et particuliers sur des surfaces qui vont de 150 à 300 m². Ce type de point de vente nécessite un apport personnel de 70 à 100.000 €, pour un investissement global de 280.000 €. Le droit d’entrée est fixé à 10.000 €.

Mis à part ses 7 000 références produits, Bureau Vallée propose de multiples services : impression et reliure de documents, espaces de coworking, service reprographie, imprimante 3D, zone cartes de visites, sites internet, réalisation de tampons …

Pour ses franchisés, l’enseigne propose au démarrage une formation sur 75 jours dans un ou deux magasin(s) pilote, la mise aux normes et l’aménagement des locaux, l’assistance au montage du dossier de financement, à l’ouverture, au recrutement, à la publicité de lancement, etc.

Les objectifs de développement de Bureau Vallée sont d’ouvrir 50 points de vente dans les 3 ans pour arriver à terme à 400 voire 500 magasins. Chez Bureau Vallée, 200 villes restent à pourvoir, autant dire que les opportunités y sont nombreuses dans les deux formats proposés.

Plus de franchises
Franchise SPEEDY SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 70 000€

Franchise DELKO DELKO

Centre auto et Station service

Apport : 30 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

Franchise EAT SALAD EAT SALAD

Restauration rapide, fast food

Apport : 150 000€

Franchise BRICOMARCHE BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Plus de franchises

Actualités

Awa Yedjedd a travaillé durant 20 ans au sein du réseau La Mie Câline, période durant laquelle elle monte en compétences et gravit échelons après échelons. Aujourd’hui, elle se lance dans une nouvelle aventure en devenant franchisée du magasin La Mie Câline Toulouse Compans. Une nouvelle franchise La Mie Câline à Toulouse Compans Awa Yedjedd a […]

Le réseau Isofrance Fenêtres & Énergies a vu le jour en 1981 pour se spécialiser d’abord dans la fabrication et la distribution de menuiseries avant d’élargir son activité en proposant des solutions en énergies renouvelables. Aujourd’hui, l’enseigne maîtrise 2 domaines d’expertises: les menuiseries et les solutions de chauffage. Le concept IsoFrance En 1981, IsoFrance Fenêtres […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Green Care

Boutique spécialisée dans la vente de produits CBD

Apport : 10 000€

 

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.