Et pourquoi ne pas devenir multi-franchisé ? Décryptage !

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Et pourquoi ne pas devenir multi-franchisé ? Décryptage !
  • Créé le : 01/02/2022
  • Modifé le : 27/01/2022

Un franchisé satisfait d’une affaire qui décroche le succès peut être tenté d’ouvrir plusieurs points de vente afin de développer son « business ». Son nom de code sera : le multi-franchisé. L’idée d’ouvrir plusieurs établissements est séduisante. Elle n’est, cependant, pas sans risque. Le lancement et le décollage de la multi-franchise se veulent raisonnables et mûrement réfléchis. Le projet doit être bien amarré. La question est de savoir : quels sont les atouts et les écueils de la multi-franchise ? Décryptage.

Multi-Franchise

Positionnement et description

Une étude concrète sur le sujet de la multi-franchise, réalisée à la demande du comité scientifique de la Fédération Française de la Franchise, démontre : « un franchisé sur cinq est un multi-franchisé ». C’est à dire des partenaires qui sont aux manettes de plusieurs points de vente. Si ce modèle revêt de nombreux avantages, il reste essentiel de saisir les enjeux de ce type d’entreprise.
La définition de la multi-franchise est de se lancer un nouveau défi et détenir plusieurs points de vente sous la même enseigne.

À noter que ce modèle se distingue de la pluri-franchise par sa nature. Le pluri-franchisé détient plusieurs points de vente sous des enseignes distinctes. Cette matrice de développement est évidemment moins courante que la multi-franchise.

Lire aussi : Multi-franchise et pluri-franchise : Sachez faire la différence !

Quels avantages de la multi-franchise ?

Relayons les propos de Chantal Zimmer, déléguée générale de la Fédération Française de la Franchise :

« La multi-franchise se développe depuis plusieurs années. C’est un vecteur de déploiement pratiquement normal chez les franchisés déjà en place qui dégagent des marges d’autofinancement et souhaitent les réinvestir ».

Notons que la multi-franchise a pour premier levier, celui du gain financier. En effet, le franchisé qui diversifie son activité peut espérer une augmentation rapide de ses bénéfices.
Les points de vente sous une même enseigne sont gérés le plus souvent simultanément avec la même méthode. Les multi-franchisés peuvent aussi générer des économies d’échelle en partageant le même service de comptabilité, la même plateforme d’achat et une méthode de recrutement identique, etc.
De plus, l’expérience acquise par le partenaire favorise le développement du second point de vente. « On n’apprend pas deux fois la même chose».
Cette expérience favorise, aussi, une négociation avantageuse du droit d’entrée exigé à l’ouverture d’une nouvelle unité.

Votre premier établissement en franchise est un succès ? Déployez, dans la même agglomération, la même ambition.

Quels inconvénients de la multi-franchise ?

Aux yeux du franchiseur, le multi-franchisé devient attractif pour l’enseigne. Le concept de la franchise est susceptible d’entrer dans son « portefeuille » et d’augmenter à moindre coût la présence de l’enseigne sur le territoire. Le franchisé devient un spécialiste du secteur.

Pourtant, il demeure certains risques et inconvénients à la multi-franchise. « Le temps, c’est de l’argent » paraît-il ! Alors si le patron possède plusieurs points de vente, il peut manquer de temps et ne plus être totalement au contrôle de ces deux établissements, il se verra dans l’obligation de déléguer et de se faire seconder.
Désavantage pour le franchisé, si l’enseigne perd des parts de marché ou qu’elle n’innove pas assez, les risques ne sont pas mutualisés, mais bien à la charge de l’entrepreneur malheureux.
Aux yeux du franchiseur, le risque reste également élevé. En cas de « bisbille » avec le franchisé, le franchiseur, ne perd pas un point de vente, mais plusieurs. Et ces unités peuvent disparaître. Il est fréquent aussi qu’une jeune tête de réseau perde la mainmise de son concept en accordant trop de points de vente à un partenaire trop autonome.
Côté franchisé, le chef d’entreprise qui diversifie trop son activité, risque de se voir confisquer son pouvoir et de devenir un franchisé quelque peu passif. Et ce désintérêt est préoccupant pour l’enseigne.

Vous l’aurez compris, la multi-franchise est séduisante, mais pas sans risques. Tout est question de moyens mis en œuvre par le franchiseur pour devenir une référence dans son secteur et voir le « portefeuille » de son partenaire se développer.

Lire aussi : Les avantages et inconvénients de la franchise

Plus de franchises
Franchise KAU’WAHI KAU’WAHI

Restauration rapide, fast food

Apport : 15 000€

Franchise LA CÔTE ET L’ARÊTE LA CÔTE ET L’ARÊTE

Restaurant à thème

Apport : 250 000€

Franchise LA MIE CALINE LA MIE CALINE

Boulangerie - Pâtisserie

Apport : 80 000€

Franchise HEYTENS HEYTENS

Décoration et linge de maison

Apport : 20 000€

Franchise MEMPHIS MEMPHIS

Restaurant à thème

Apport : 150 000€

Franchise SPEEDY SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise LE CHANVRIER FRANÇAIS LE CHANVRIER FRANÇAIS

CBD et dérivés

Apport : 30 000€

Franchise PIÈCESETPNEUS.COM PIÈCESETPNEUS.COM

Centre auto et Station service

Apport : 10 000€

Plus de franchises

Actualités
Focus sur l’opération « Coup de poing » de l’agence aquila RH Lyon Ouest

Lorsque le réseau aquila RH ouvre une nouvelle agence, une opération commerciale appelée « Coup de poing » est organisée. Celle-ci est un 1er pas dans la construction de la notoriété de l’agence, notamment en rendant visite aux entreprises locales. Opération pour l’agence aquila RH Lyon Ouest Malgré la diversité des personnalités et des profils composant le […]

King Jouet poursuit son développement sur l’ensemble du territoire national. Malgré le contexte inédit, le réseau a enregistré un résultat record au niveau de son chiffre d’affaires. Une belle progression expliquée notamment par l’acquisition des points de vente Maxi Toys et l’adoption d’un nouveau modèle économique. Le distributeur de jeux et jouets poursuit sa forte […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Franchise Cabete Façades
CABETE Façades

Ravalement de façades et isolation thermique par l’extérieur

Apport : 25 000€

CA moyen : 800 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.