Embellie sur le marché immobilier

Selon une enquête du groupe Notariat Services* auprès d’un panel de notaires-négociateurs, l’activité du marché de l’immobilier est en nette reprise et se généralise après une baisse des prix et du nombre de transactions. « Pour la première fois depuis le début de la crise, les études ayant observé une augmentation du nombre des compromis (37 %) sont plus importantes que celles ayant enregistré une baisse (31 %). Du coup, la proportion des pessimistes pour les deux prochains mois passent de 51 % à 11 % tandis que celle des optimistes progresse de 15 % à 20 %. ».

Les prix se stabilisent et sont propices aux transactions

Alors que certains pariaient sur la baisse des prix, ceux-ci semblent avoir atteint la stabilité et « les prévisions sur l'évolution des prix sont un peu moins pessimistes. ». Concernant les habitations, 44 % des négociateurs prévoient la poursuite de la baisse des prix (contre 76 % il y a deux mois). 56 % d'entre eux pensent que les prix devraient se stabiliser.et aucun ne prévoit d’augmentation dans les deux mois prochains. Cette tendance de fond encourage à effectuer les transactions sans attendre. Que ce soit au niveau de l'activité comme sur l'évolution des prix, les acheteurs ont intérêt à concrétiser leur intention d'achat, car ils n'ont plus rien à gagner d'attendre une baisse des prix. Quant aux vendeurs, ils doivent saisir cette aubaine, leur offre de vente trouvant enfin des opportunités. Cela conduit les notaires à favoriser les conseils de la vente en premier dans une proportion de 72 % pour le logement et de 57 % pour les terrains.

Les raisons de ce renouveau : un environnement économique propice

Cette amélioration des perspectives dans l'immobilier s’explique en partie par un climat économique qui s'est nettement amélioré depuis le début de l'année. Le dernier baromètre de l'Observatoire de la performance  fait état d'une progression constante du degré de confiance des patrons de PME et des ETI (entreprises de taille intermédiaire) dans l'économie française. Cet indicateur passe ainsi de 12 % à 33 % en trois mois. Les baisses simultanées du prix du pétrole et de l'euro, par rapport au dollar, complétées  par l'offensive de la Banque Centrale Européenne, décidant d'injecter 60 milliards d'euros par mois dans l'économie européenne, ne sont pas étrangères à cette embellie.
 *Le groupe Notariat Services conçoit et diffuse, pour la profession notariale des magazines et sites internet immobiliers.

Voir les réseaux qui se développent dans les franchises de l'immobilier

Articles similaires

Centre-ville et périphérie : Vers une redistribution des rôles !

par MA - 3 mois

Entre le flux passant des centres-villes d'une part et les grands espaces et les avantages locatifs des périphéries de ville d'autre part, les réseaux de franchise ont un choix à faire. En 2016 selon l'Insee, les commerces de centre-ville regroupa...

Les régions les plus opportunes pour développer son réseau ou créer son entreprise en franchise

par DM - 5 mois

Réalisé pour la 4e année consécutive par Territoires & Marketing et Franchise Expo Paris, sous le patronage de la Fédération Française de la Franchise, le baromètre du dynamisme de la franchise en régions est un indicateur qui permet d'évaluer l'a...

Faire venir le client chez moi

par Jacques Dezitter - 9 mois

Lorsque vous ouvrez ou reprenez un commerce, l'approche commerciale est essentielle. Qui sera mon client ? Quelle est mon offre ? Comment rép...

Informations clés

  • Crée le: 25/05/15 08:16

Les franchises qui recrutent