Différence entre la multi-franchise et la pluri-franchise

Certains franchisés ne se contentent pas d'un seul point de vente. Appuyés sur leur première entreprise, les franchisés passent parfois à la vitesse supérieure et ouvrent d'autres unités. Ils deviennent alors multi-franchisés ou pluri-franchisés. Quelle est la différence ? Nous l'avons demandé à Jean Samper, le fondateur d'AC Franchise, qui a commencé sa carrière dans la franchise en 1975 et a pu observer mais aussi conseiller de nombreux réseaux.

Définition de la multi-franchise

Dans la multi-franchise, le franchisé ouvre plusieurs points de vente sous la même enseigne. Il se retrouve sur un terrain connu puisqu'il a déjà été formé lors de l'ouverture de la première unité et a depuis acquis une sérieuse expérience. Il pourra ainsi plus aisément choisir les emplacements, préparer ses ouvertures, recruter son personnel et manager ses autres points de vente.
En multipliant ses magasins, le franchisé ne réalise pas toujours des économies d'échelles. Il peut y avoir synergie entre ses magasins mais il n'est pas automatique qu'il puisse mutualiser des postes et des frais à part l'administratif et l'approvisionnement. Souvent, le fait d'avoir plusieurs magasins aboutit à créer un poste de responsable de magasin car les unités franchisées peuvent pas toujours être ouvertes dans la même agglomération, soit parce que le concept nécessite une grande zone de chalandise, soit parce que les places sont déjà prises. Les bons multi-franchisés savent qu'il faut pouvoir surgir dans un magasin à tout moment à l'improviste. Loin de nous l'idée de chercher à vous décourager, nous voulons juste vous faire réfléchir avec le franchiseur à la manière de maîtriser les frais et de créer des synergies.
En ouvrant d'autres points de vente, le franchisé bénéficiera souvent de remise ou d'une exonération sur le droit d'entrée puisqu'il a déjà bénéficié de la formation et du transfert de savoir-faire.
Le franchiseur, quant à lui, voit souvent d'un bon œil le développement de la multi-franchise au sein de son réseau. En effet, le financement des nouveaux franchisés étant de plus en plus difficile, le franchiseur espère rassurer le banquier puisqu'un franchisé existant présentera moins de risques qu'un nouvel adhérent. Les quelques franchiseurs récalcitrants à la multi-franchise le sont souvent à cause de la nécessité absolue d'être à 100 % dans le point de vente dans certains réseaux ou par crainte de voir se constituer des baronnies.
Notons qu'à l'international on parle parfois à tort de master franchisé au lieu de multi-franchisé. Rappelons qu'un master franchisé peut "sous-franchiser" ce que le multi-franchisé ne peut pas faire. A l'export, les franchiseurs préfèreront souvent le multi-franchisé dans des pays où le potentiel ne permet que quelques implantations, un nombre insuffisant pour rentabiliser les frais de développement et d'animation de franchisés. A l'inverse, si le pays a un potentiel élevé, la master franchise sera préférée car elle offrira des possibilités de développement plus rapide puisque ce sont les franchisés qui financent leur propre entreprise.

Définition de la pluri-franchise

Le pluri-franchisé ouvre plusieurs points de vente sous des enseignes différentes. Cette formule est souvent utilisée par des entrepreneurs qui veulent varier leur offre sur une même ville, un même centre commercial ou une même région. Un pluri-franchisé peut également être à la quête de produits ou services qui apporteraient une complémentarité ou une valeur ajouté à la première activité.
Le pluri-franchisé doit savoir gérer son temps puisqu'il sera pris entre plusieurs activités différentes. De plus, contrairement à l'adhérent multi-franchise, le pluri-franchisé devra automatiquement débourser un droit d'entrée pour ouvrir sa seconde unité associée à une activité différente de la première. Il sera considéré comme tous les nouveaux adhérents au réseau. 
Les franchiseurs intéressés par les pluri-franchisés sont ceux qui ont des concepts très mécanisés, bien huilés, avec des procédures sans accrocs. Les franchiseurs débutants ou dont les concepts et process nécessitent la présence permanente du franchisé dans son point de vente sont logiquement réticents sauf si le pluri-franchisé exerce en famille et peut confier chaque point de vente à un de ses enfants par exemple.
Le cas type du pluri-franchisé est le commerçant de prêt-à-porter et accessoires de mode qui mise sur sa connaissance de sa ville et ses relations locales pour trouver les meilleurs emplacements et qui travaille avec des franchiseurs maîtrisant parfaitement les collections et l'approvisionnement des magasins, souvent par la commission-affiliation.
Jean Samper
Membre du collège des experts de la fff
Fondateur d'AC Franchise
Note : En 2012, un franchisé sur quatre était un multi-franchisé d'après les chiffres de la Fédération Française de la Franchise.

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 8 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 25 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 14/07/13 02:00

Les franchises qui recrutent