Devenir franchisé dans les services à la personne : Marché & opportunités !

  • Créé le : 10/06/2019
  • Modifé le : 11/06/2019

Le secteur des services à la personne est en plein boom. Il profite d’une natalité tonique en France, et du vieillissement grandissant de la population. Et en franchise ? Le secteur recrute partout en France, profitez-en !

Le succès rencontré par les services à la personne est porté par 3 grands facteurs structurels :

  • une natalité soutenue : 758.000 bébés sont nés en France en 2018 ;
  • une population vieillissante : d’après l’INSEE, en 2050, un français sur trois sera âgé de 60 ans ou plus, contre un sur cinq en 2005 ;
  • la généralisation du travail des femmes.

Face à ces facteurs favorables, les services à la personne offrent de vraies opportunités car en effet, ce secteur bénéficie d’une palette d’activités très large, de la garde d’enfants aux petits travaux de jardinage en passant par l’accompagnement au quotidien d’une personne handicapée ou de l’assistance informatique à domicile. Les occasions de recourir à une entreprise de services à la personne sont nombreuses.

Un secteur en progression constante

Depuis le vote de la loi du 26 Juillet 2005 (loi Borloo) le secteur des services à la personne est dynamique. Les avantages mis en place par cette loi ont indéniablement participé à l’essor du secteur en créant un cadre juridique et fiscal favorable. Généralisation du CESU (Chèque Emploi Service Universel), déduction d’impôt sur le revenu de 50% des sommes dépensées, TVA à taux réduit, réduction de charges sociales pour les employeurs (particuliers et entreprises) du secteur, l’arsenal législatif sert de moteur aux services à la personne.

Et la loi de finances de 2017 a enfoncé le clou ; désormais, le secteur des services à la personne bénéficie non plus seulement du déduction d’impôt mais d’un crédit d’impôt. Du coup, même les personnes à revenus modestes qui ne paient pas l’impôt peuvent bénéficier des -50%.

Tous ces éléments favorables ont largement contribué à démocratiser l’utilisation des services à la personne par une population toujours plus nombreuse. La loi Borloo a également boosté par ricochet les vocations : le nombre d’acteurs sur le secteur a ainsi explosé. Au 1er janvier 2019, selon la base de données NOVA, 42.147 organismes de services à la personne étaient recensés. Sur cet ensemble, 81 % étaient des entreprises (dont des micro-entrepreneurs), 15 % des associations, et 4 % des établissements publics.

Un secteur en (r)évolution ?

Dans une étude intitulée « Les défis stratégiques des services à la personne – Marque, formation, qualité, digital : comment relancer un marché à fort potentiel ? », Xerfi Précepta modère toutefois l’enthousiasme général. Avec une hausse de seulement 0,4% à 18 milliards d’euros en 2017, « le secteur des services à la personne (SAP) est atone, voire à l’arrêt, en France ». La faute à qui ? Selon Xerfi Précepta, cette baisse de régime est due en grande partie au recours au travail au noir, au faire soi-même et à la montée en charge de l’ubérisation. Le marché est donc bien en mouvement.

Et les chiffres de progression anticipés par le célèbre institut d’études spécialisées le démontrent clairement : le marché devrait progresser de seulement 0,6% par an entre 2018 et 2021 puis de 1% par an en moyenne entre 2022 et 2025.

C’est peu diront les candidats à la création dans ce grand secteur. Certes, mais ces estimations, globales, laissent entrevoir de vraies opportunités pour les créateurs en franchise. Pourquoi ? Parce que le marché des services à la personne a aujourd’hui atteint la maturité. Cela profite clairement aux structures bien installées comme les réseaux de franchise, au détriment des associations. « Les entreprises privées grignotent progressivement des parts de marché et représentent désormais 17% du chiffre d’affaires total » rappelle Xerfi-Précepta.

La franchise profite à plein de l’embellie

« Avec une croissance annuelle moyenne supérieure à 8% entre 2017 et 2021, les entreprises privées continueront d’endosser le rôle de locomotives du marché, même si leur poids restera minoritaire. Leur chiffre d’affaires s’établira alors à 4,3 milliards d’euros (contre 3,1 milliards en 2017). » Une aubaine pour les créateurs en franchise ? Certes, mais sous conditions ! A coup de restructurations, les offres deviennent toujours plus pointues pour répondre au mieux aux besoins des clients.

Face à ces mouvements de fond, les réseaux ont déjà engagé leur révolution. La plupart ont entamé l’élargissement du portefeuille de services proposés « pour faire davantage de volume et ainsi mieux rentabiliser les frais fixes ». Tous ont également orchestré la montée en gamme de leurs prestations « pour se différencier et apporter une véritable valeur ajoutée par rapport au gré-à-gré (déclaré et surtout non-déclaré). »

Quelles franchises choisir dans le secteur des services à la personne ?

Les enseignes qui se développent en réseau sur les services à la personne ont deux profils distincts :

  • soit il s’agit d’entreprises spécialistes sur un secteur en particulier comme l’aide aux personnes âgées et/ou handicapées, la garde d’enfants, le ménage, le portage de repas, etc,
  • soit il s’agit d’entreprises qui ont fait le choix du multi-activité avec des prestations mixtes proposant comme la garde d’enfants, le ménage-repassage, le maintien à domicile, le jardinage, le bricolage, etc.

Parmi les enseignes à suivre l’on peut citer notamment :

Franchise Age d’Or Services

Lancé en 1991 autour d’un concept évolutif, le réseau Age d’Or Services se positionne sur une offre complète regroupée autour de deux axes : le mieux être (livraison de courses à domicile, jardinage, petit bricolage, aide ménagère) et l’autonomie (maintien à domicile, téléassistance, livraison de repas, accompagnement, assistance à la personne).

  • Apport personnel : 25.000€
  • investissement global : 60.000€
  • CA après 2 ans : 340.000€

Franchise Centre Services

Depuis 2005, Centre Services propose une offre complète de services, en phase avec les évolutions actuelles et futures. L’enseigne se positionne sur des prestations qualitatives autour de 4 grands axes : le ménage, la garde d’enfants, le maintien à domicile et le jardinage. Le concept Centre Services s’adresse aussi bien aux zones urbanisées qu’aux zones rurales. Une formation initiale complète et des formations continues sont proposées aux franchisés régulièrement en visite sur site ou à l’agence pilote.

  • Apport personnel : 28.000€
  • investissement global : 70.000€
  • CA après 2 ans : 368.000€

Franchise Vivaservices

Créée en 2007, Vivaservices se développe en franchise depuis 2011. Le réseau s’appuie sur trois métiers principaux, avec des marques ombrelles : Viva Ménage (ménage-repassage), Viva Nounou (garde d’enfants) et Viva Seniors ou Handicaps (aide aux personnes âgées ou handicapées). A cela s’ajoutent des prestations de services complémentaires : Viva Jardin (petits travaux de jardinage), Viva Brico (petits travaux de bricolage) et Viva Info (assistance informatique).

  • Apport personnel : 20.000€
  • investissement global : 60.000€
  • CA après 2 ans : entre 250 et 300.000€

Franchise Kangourou Kids

Lancée en 2010, la franchise Kangourou Kids se spécialise dans la garde d’enfants à domicile (sortie d’école, accompagnement aux activités culturelles et sportives, etc). Depuis 2014, l’enseigne propose également un concept complémentaire de micro-crèches pour les 0 à 3 ans (Koala Kids). Ce réseau totalise en 2019 près de 110 agences dans toute la France et une quinzaine de micro-crèches.

  • Apport personnel : 15.000€
  • investissement global : 65.000€
  • CA après 2 ans : 250.000€

Plus de franchises

Franchise Plus que PRO Plus que PRO

Marketing, communication, publicité

Franchise EUROCAVE EUROCAVE

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 30 000€

Franchise BAZARLAND BAZARLAND

Bazar, solderie

Apport : 100 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise DOC’BIKER DOC’BIKER

Moto et cycle

Apport : 60 000€

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise ACUITIS ACUITIS

Optique (ou opticien)

Apport : 80 000€

Franchise YVES THURIES – Chocolatier récoltant YVES THURIES – Chocolatier récoltant

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 30 000€

Plus de franchises

Actualités

Plusieurs nouveaux magasins ouverts par la franchise Monceau Fleurs en France et à l’international

Enseigne d’Emova Group et 1ère franchise de vente de fleurs au détail, Monceau Fleurs continue l’expansion de son réseau aussi bien en France qu’à l’international. Depuis le début de l’année, plusieurs nouveaux magasins ont ouvert leurs portes pour proposer une offre large de fleurs et de plantes au meilleur rapport qualité prix. Monceau Fleurs inaugure […]

Le réseau Archea inaugure un nouveau showroom

L’enseigne vient d’inaugurer un nouveau showroom à Bordeaux. Etant le 2ème point de vente de la marque dans la ville, il permet à la franchise Archea d’y renforcer sa présence. Comme tous les magasins du réseau, celui de Bordeaux propose une offre riche et multiple en matière d’aménagement sur-mesure. Archea Bordeaux Cours Pasteur ouvre ses […]

Les ouvertures de la franchise Laforêt du 2nd trimestre 2019

Le réseau d’agences immobilières Laforêt a récemment inauguré de nouvelles agences, dans les villes de Eysines, Toulouse, Nevers et Bordeaux. Tous les nouveaux franchisés, accompagnés de leurs équipes respectives, seront à la disposition de leurs clients pour les accompagner dans leurs projets de vente, achat ou location d’un bien immobilier (maison, appartement, terrain, fonds de […]

SoCoo’c : Témoignage de David, franchisé à Saint Egrève

David, 42 ans, pacsé, 1 enfant, répond à une interview SoCoo’c et parle de son expérience en tant que franchisé.   SoCoo’c, enseigne du groupe Fournier dédiée à la cuisine équipée économique recueille le témoignage de David, franchisé à Saint Egrève depuis 5 ans. Pour cet homme obstiné et exigeant, le métier SoCoo’c est une […]

La franchise La Panetière présente son concept

La Panetière, réseau de boulangerie depuis 1936 présente son concept ainsi que les avantages à rejoindre la marque en franchise. Le secret du pain … Depuis 1936, La Panetière, franchise de boulangerie qui propose du pain, des viennoiseries, des pâtisseries et un service de petite restauration, mise avant tout sur un secret de fabrication familial. […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.