Chômage et création d’entreprise : compatible ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Chômage et création d’entreprise : compatible ?
  • Créé le : 22/04/2020
  • Modifé le : 16/04/2020

Pour certain, le chômage est l’occasion idéale pour réfléchir mûrement à un projet d’entrepreneuriat. D’ailleurs, le nombre de créations d’entreprises a fortement progressé en France l’année dernière (+ 17.9 %), boosté particulièrement par l’industrie et les microentreprises, selon l’Insee. Et si vous vous demandez s’il est possible de continuer à profiter des allocations chômage en cas de création d’entreprise, on vous donne la réponse…

Chômage et création d'entreprise : compatible ?

De plus en plus de français veulent entreprendre !

Selon l’Insee, le nombre de créations d’entreprises est passé de 691 283 créations en 2018 à 815 000 en 2019, soit une progression de 17.9 %. Un chiffre qui confirme l’engouement des français pour la création d’entreprise.

Et ce phénomène touche, de plus, tous les types d’établissement : augmentation de 25.3 % du nombre d’immatriculations de microentreprises, de 15.7 % pour les entreprises individuelles classiques et de 8.6 % pour les sociétés.
Les chiffres ont d’ailleurs fortement progressé entre autres en raison de la mise en œuvre du statut d’auto-entrepreneur.
Par secteurs, la plus forte progression a été enregistrée dans l’industrie (+ 33.5 %), suivi par les services aux ménages (+ 28.4 %), les activités immobilières (+ 20.8 %), l’information et la communication (+ 18.7 %) et la construction (+17.8 %).

Lire aussi : La franchise, un taux de réussite assuré pour les entrepreneurs !

Les éventuels obstacles que vous pouvez rencontrer

L’entrepreneuriat est, certes, un excellent moyen de sortir du chômage, cependant, le chemin peut parfois être semé d’embuches. Voici d’ailleurs les principales difficultés dont témoignent les français:

  • Le manque de couverture sociale: 1 français sur 2 souhaitant entreprendre ont peur de l’absence de droits au chômage ou d’indemnités maladie, bien que depuis le 1er janvier 2019, les nouveaux créateurs ont droit à des indemnités journalières en cas de maladie alors que les anciens créateurs, pour leur part, devront attendre 2020.
  • Les procédures administratives: pour 44 % des français qui veulent entreprendre, la création d’une société est assez complexe et oblige trop souvent à faire appel à un expert pour réussir à le faire sans embuches.
  • Le financement: pour 41 % des français, leur envie de création d’entreprise est freinée par la difficulté de trouver les ressources financières nécessaires.
  • L’isolement: 37 % des français craignent la solitude du chef d’entreprise qui peut avoir des répercussions négatives sur la structure, dans 1 cas sur 2.
  • Le manque de confiance de la société dans les entrepreneurs: 31 % des français parce qu’ils ont des difficultés à trouver un logement à louer, pour obtenir un crédit ou même ouvrir un compte bancaire.

Quelles aides pour entreprendre dans ce cas ?

Si votre période de chômage vous a donné l’idée et l’ambition de créer votre entreprise, sachez qu’il est possible de prétendre aux allocations d’aide au retour à l’emploi (ARE) afin de faciliter la création ou la reprise d’une entreprise.

Vous pourrez percevoir l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) si:

  • Vous remplissez l’ensemble des conditions d’attribution de l’ARE
  • Vous maintenez votre inscription à Pôle emploi comme demandeur d’emploi
  • Vous ne percevez pas déjà l’aide à la reprise ou création d’entreprise (ARCE)

Et même si vous gérez votre entreprise, vous devez continuer à vous actualiser chaque mois auprès de pôle emploi tout en déclarant vos revenus afin de pouvoir prétendre à l’ARE.

Lire aussi : Comment financer sa création d’entreprise en franchise ?

Plus de franchises
Franchise LA MIE CALINE LA MIE CALINE

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 80 000€

Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise ABITHEA ABITHEA

Agence immobilière

Apport : 30 000€

Franchise LES VILLAS LES VILLAS

Agence immobilière

Apport : 20 000€

Franchise FISCHER FISCHER

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 60 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise NORAUTO NORAUTO

Centre auto et Station service

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

La franchise Bagelstein, enseigne de restauration à l’américaine et spécialiste du bagel, continue d’attirer les entrepreneurs. En dépit du contexte sanitaire et de la crise économique conséquentes, la marque poursuit son développement en France. Dans ce cadre, elle est à la recherche de porteurs de projet désirant exercer leurs activités dans l’univers du Bagel et […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Malgré une année 2020 plus exceptionnelle que jamais, les équipes du réseau Eat Salad sont restées mobilisées dans le but de continuer d’apporter aux consommateurs qualité, fraîcheur et innovation. L’enseigne a malgré tout réussi à atteindre son objectif de 13 ouvertures et réserve de nombreux autres projets pour 2021. L’année 2020 en chiffres ! Malgré un […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Plus que PRO

Rejoignez le 1er (et le seul) réseau expert en avis clients

Apport : 0€

CA moyen : 120 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.