HELLY HANSEN

Apport
75 000€
Formation
Oui
Demander une documentation
Aussi présente dans les secteurs : Mode et prêt à porter femme

Vêtements mixtes de sport (Outdoor, sportswear, nautisme). La marque ne donne plus aucun signe d’une éventuelle volonté de franchiser. Elle a quelques magasins en propre et surtout des revendeurs classiques que nous avons d’ailleurs appellé et aucun ne mentionne la possibilité de se franchiser.

Si vous avez besoin de plus amples informations sur le secteur, cliquez et découvrez les besoins en recrutement des réseaux de franchise de mode et prêt à porter. Nous vous invitons également à regarder les vidéos sur les franchises de mode et prêt à porter.

Actualités du secteur Mode et prêt à porter homme

De nombreuses villes manquent d’une offre suffisante en franchise de prêt-à-porter homme. Ouvrir un magasin de prêt-à-porter homme peut se faire avec les enseignes généralistes mais aussi avec des hyper-spécialistes de la chemise, du costume sur-mesure.

L’enseigne Kiabi souffle ses 40 bougies !

Kiabi, réseau de magasins de grande surface de prêt-à-porter à petits prix fondé en 1978, a fêté son 40ème anniversaire. Pour célébrer l’évènement, des « boites à bonheur » ont pris place dans les villes de Lyon, Marseille et Rennes, respectivement les 10, 17 et 24 novembre 2018.

New Look est en difficulté financière en Belgique

Quelques jours seulement après l’annonce de la fermeture des magasins belges et hollandais de l’enseigne londonienne River Island, c’est au tour de New Look de quitter la Belgique. Suite à des ventes décevantes et à des performances inférieures aux attentes, la chaîne de mode qui a vu le jour en 1969 en Angleterre, et qui rassemble aujourd’hui plus de 860 magasins en Europe et en Asie, a demandé la faillite pour ses activités belges. L’enseigne à petits prix avait déjà fermé un grand nombre de ses magasins belges par le passé pour n’en garder que 6 magasins qui fermeront bientôt leurs portes.

Esprit annonce une réorganisation mondiale

La franchise Esprit a annoncé un chiffre d’affaires de 15,45 milliards de dollars de Hong Kong (1,7 milliard d’euros) sur l’exercice 2017/2018, soit une baisse de 11,1% par rapport à l’exercice précédent. La perte nette a atteint 2,6 milliards de dollars de Hong Kong. Pour faire face à cette baisse, notamment en raison d’une structure de coûts élevée qui ne correspond plus au niveau de vente, du nombre élevé de magasins déficitaires et d’une identité trop floue, la marque de mode va entamer une réorganisation mondiale qui passera par la réduction de son personnel administratif de près de la moitié et la fermeture de magasins.

Plus d'actualités

Fermer le menu