Vu dans L’Express : Le Parlement Tunisien accorde sa confiance au nouveau gouvernement. Qu’est ce qui va changer pour l’entreprise ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Vu dans L’Express : Le Parlement Tunisien accorde sa confiance au nouveau gouvernement. Qu’est ce qui va changer pour l’entreprise ?
  • Créé le : 29/01/2014
  • Modifé le : 29/01/2020

Depuis janvier 2011, la Tunisie n’a cessé de connaître des bouleversements politiques ayant un impact plus ou moins  direct sur sa situation économique. Dernière étape de « la transition vers la démocratie » : après l’adoption de la nouvelle constitution, le nouveau gouvernement formé par Mehdi Jomaâ vient d’obtenir la confiance du parlement !  Que va-t’il se passer pour l’économie, les entreprises….et la franchise ?

Mercredi 29 janvier 2014, le site de l’Express diffuse l’information dont est tiré cet article. On apprend que la Tunisie est sur les dernières étapes de la transition démocratique. En effet, après la constitution, le gouvernement de technocrates de Mehdi Jomaâ a obtenu la confiance de l’Assemblée après de longs débats. Finalement le parlement lui accordera sa confiance avec 149 élus qui ont voté pour, 20 contre et 24 se sont abstenus. 

Un vrai parcours du combattant

La mission n’a pas été simple pour Mehdi Jomaâ. Suite à l’accord des islamistes d’Ennahda de quitter le pouvoir pour laisser des indépendants conduire la Tunisie vers des élections, il prend en charge la formation de son gouvernement. Malheureusement après des semaines d’efforts, M. Jomaâ fait face notamment aux critiques de nombreux députés ayant accusé différents membres de son cabinet d’avoir occupé des fonctions importantes sous le régime déchu de Zine El Abidine Ben Ali.

Il a donc promis  de se pencher sur les accusations contre ses ministres soupçonnés d’avoir servi l’ancien régime.  « S’il y a des ministres qui ne répondent pas à l’un de ces trois critères, je m’engage à réviser  la composition du cabinet » a déclaré M. Jomaâ.

Les priorités de sa politique générale

M Jomaâ sait d’emblée qu’il devra convaincre rapidement de l’efficacité de son gouvernement. Il a fixé ses priorités sur la nécessité de rétablir la sécurité face au « terrorisme » et de créer les conditions pour relever l’économie afin que les élections puissent avoir lieu en octobre 2014.

Rappelons que la Tunisie a connu une certaine instabilité sécuritaire suite à  l’essor d’une mouvance jihadiste.  Sans oublier les différentes grèves qu’a connues le pays, c’est pourquoi M. Jomaâ a appelé au calme social.

Désormais, il faudra penser à créer de l’emploi et notamment à inciter les investisseurs étrangers  à venir en Tunisie. La franchise est une opportunité qui ne peut être réalisée que si le gouvernement prend conscience des barrières et tend à les supprimer. Il faudra assurer la sécurité mais aussi l’infrastructure nécessaire.  Des espoirs sont permis malgré la crise financière…  en effet, le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie a déclaré aujourd’hui que depuis l’aboutissement des processus gouvernemental et constitutionnel, la situation économique connaitra une amélioration.  « L’amélioration de la situation politique a eu un impact positif sur la Bourse de Tunis ainsi que le change du dinar qui a repris des couleurs. »

 Les investisseurs et les franchiseurs étrangers suivent la situation avec beaucoup d’intérêt.

Articles complémentaires :
Quels sont les secteurs autorisés pour les franchises étrangères en Tunisie ?
Quelques avantages et inconvénients de la franchise en Tunisie !
Deux questions à se poser avant d’exporter sa franchise en Tunisie.

Plus de franchises

LAFORET FRANCE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 150 000€

CLASS’ CROUTE

Restauration rapide, fast food

Apport : 100 000€

MONDIAL TISSUS

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

SVELTEO

Diététique et minceur

Apport : 20 000€

BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

FLOWER CAMPINGS

Camping

Apport : 500 000€

INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 300 000€

Plus de franchises

Actualités

Burger King a récemment débarqué avec une nouvelle campagne de recrutement qui a fait sensation. Bien connue pour son style décontracté et humoristique, l’enseigne de fast-food s’est lancé dans un nouveau thème, celui des rêves. En effet, pour les jeunes voulant percer dans des domaines professionnels assez difficiles, l’enseigne propose simplement « de griller des steaks […]

Après une année 2023 en repli, le groupe FBD annonce ses ambitions pour l’avenir

Malgré les difficultés du marché de la cuisine en 2023, le groupe FBD s’est efforcé de soutenir ses franchisés pour les aider à maintenir le cap face aux fluctuations du marché. En 2024, FBD a choisi d’investir massivement dans le capital humain et divers nouveaux projets pour renforcer sa position face à la concurrence. Le […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
MONDIAL TISSUS

Magasins spécialisés dans la vente de tissus et d'accessoires de couture et mercerie

Référence sur le marché de la décoration, du do-it-yourself et de la couture

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 70 000€
  • CA moyen : 1 100 000€
  • Droit d'entrée : 18 000€
  • Nombre d'unités total en national : 102
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.