Vers une revalorisation de la profession de coiffeurs et vers plus de franchises

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Vers une revalorisation de la profession de coiffeurs et vers plus de franchises
  • Créé le : 26/01/2013
  • Modifé le : 25/02/2020
En partenariat avec le Groupement pour le développement de la coiffure, le conseil national des entreprises de coiffure (CNEC) lançait à l’automne 2012 une campagne de valorisation de cette profession en France dont les tarifs horaires restent les plus bas du marché.

En distribuant 15 000 leaflets et 7 000 stickers dans l’ensemble de ses salons adhérents et de ses partenaires, le CNEC aura mis les grands moyens pour valoriser la profession de coiffeur. Le 13 septembre 2012, en partenariat avec le groupement pour le développement de la coiffure et le soutien de L’Oréal Produits Professionnels, il engageait une vaste campagne pour interpeler et questionner la clientèle sur le rapport entre le coût et les prestations dans les salons français.

Une profession pas assez valorisée

Dans un communiqué, Franck Provost, le président du CNEC, indiquait que depuis 10 ans tout a augmenté sauf le coiffeur ! « Plus que jamais, expliquait-il, il est temps d’entamer une réflexion pour appliquer des tarifs qui permettent vraiment aux entreprises de coiffure d’être viables économiquement. » Selon lui, le problème actuel est que la profession de coiffeur et le savoir-faire qu’il requiert n’est pas du tout valorisé. Il est temps pour lui que les consommateurs se rendent compte que les coiffeurs sont véritables professionnels, eux dont les tarifs horaires sont aujourd’hui parmi les plus bas des métiers de service.

Encore de la place pour les franchises de coiffure

La coiffure reste aujourd’hui un bastion tenu par les indépendants. Sur les 66 000 salons recensés 10 % seulement sont des franchisés… Le marché reste donc tout à fait ouvert et dynamique, les ouvertures en constante progression depuis plusieurs années et le marché est loin d’avoir atteint le seuil de saturation. Des régions comme le Sud ouest sont sous représentées par exemple et peuvent offrir des opportunités pour les réseaux de franchise.

Envie de vous lancer dans une activité de coiffures, découvrez notre article « Activités de franchise réglementées : les coiffeurs ».

Dans notre rubrique Beauté, forme et santé,  n’hésitez pas à consulter les réseaux de franchise de coiffure
qui recrutent.

Plus de franchises
Franchise MAISON DEMEUSY MAISON DEMEUSY

Boulangerie - Pâtisserie

Apport : 90 000€

Franchise PERENE PERENE

Cuisine, bain, placard

Apport : 60 000€

Franchise Le Chanvrier Français Le Chanvrier Français

CBD et dérivés

Apport : 30 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise MONDIAL TISSUS MONDIAL TISSUS

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise JULIEN D’ORCEL JULIEN D’ORCEL

Bijouterie et montres (ou horlogerie)

Apport : 50 000€

Franchise JFG CLINIC JFG CLINIC

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise STEAK’N SHAKE STEAK’N SHAKE

Restauration rapide, fast food

Apport : 300 000€

Plus de franchises

Actualités

Avec 130 magasins répartis sur toute la France, en Belgique et au Portugal, et près de 10 nouvelles implantations en 2021, Cash Express continue de séduire les porteurs de projets à la recherche d’une franchise solide et pérenne. Son concept répond plus que jamais aux nouvelles tendances de consommation. En effet, Cash Express est le […]

Le Groupement Les Mousquetaires place la qualité de l’accompagnement de ses adhérents au cœur de ses préoccupations. Les porteurs de projets décident souvent de rejoindre une entreprise qui fonctionne en franchise ou un commerce associé afin de bénéficier de l’accompagnement dédié aux adhérents et de ne pas se retrouver seul aux commandes du jour au […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Copper Branch

Restauration 100% végétale

Apport : 30 000€

Droit d'entrée : 30 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.