Une nouvelle réglementation sur le marché du diagnostic immobilier

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Une nouvelle réglementation sur le marché du diagnostic immobilier
  • Créé le : 02/08/2013
  • Modifé le : 18/02/2020
Si le marché du diagnostic immobilier devient en France de plus en plus technique, il reste porteur pour les candidats à la franchise qui pourront s’appuyer sur des réseaux dynamiques. Au fil des années, il se nourrit d’une réglementation toujours plus exigeante pour protéger les consommateurs et les clients. Dernière actualité : de nouvelles modalités de réalisation des repérages amiante.

Le repérage d’amiante : un élément du diagnostic immobilier

Le repérage d’amiante, obligatoire avant travaux ou démolition de bâtiments anciens, est l’une des composantes du diagnostic immobilier en France. Il fait suite à une vraie prise de conscience de l’ampleur des dangers pour la santé de l’amiante. Ce matériau nocif est encore largement présent dans les bâtiments français et les conditions de son repérage étaient définies par le décret n°2011-629 du 3 juin 2011 relatif à la protection de la population contre les risques sanitaires liés à une exposition à l’amiante.

Les grands axes du décret n°2011-629 du 3 juin 2011

Toute l’ambition de ce décret était de restructurer la réglementation sur cette question afin d’en améliorer l’application et la lisibilité. Il introduisait notamment la répartition des différents matériaux contenant de l’amiante dans trois listes distinctes nommées A, B et C, en remplacement de l’annexe 13-9 du code de la santé publique. La liste A concernait les flocages, calorifugeages et faux plafonds. La liste B comprenait la reprise de l’ancienne annexe 13-9, de laquelle ont été exclus les flocages, calorifugeages et faux plafonds et à laquelle ont été ajoutés les toitures, bardages, façades légères et conduits en toiture et façade, afin d’étendre le repérage des matériaux aux extérieurs des bâtiments. La liste C était une reprise de l’annexe de l’arrêté du 2 janvier 2002 relatif au repérage des matériaux et produits contenant de l’amiante avant démolition. Cette liste n’était alors pas exhaustive.

Les nouvelles modalités de l’arrêté méthodologique de la liste C

Depuis le 8 juillet 2013, ces dispositions font l’objet d’un renforcement de la réglementation avec de nouvelles modalités de réalisation. Celui-ci permet de clarifier la réglementation amiante puisqu’elle supprime l’effet de superposition créé par la succession de textes depuis 1996. Il s’agit d’un arrêté méthodologique de la liste C. qui abroge l’arrêté du 2 janvier 2002 relatif au repérage des matériaux et produits contenant de l’amiante avant démolition jusque-là applicable. Ce nouveau texte réglementaire clarifie des points des anciennes dispositions en précisant que la liste C n’est pas exhaustive, invitant l’opérateur à la compléter lors de sa mission. Enfin, le repérage avant démolition est réalisé après évacuation définitive de l’immeuble bâti et enlèvement des mobiliers afin que tous les composants soient accessibles. Précisions : les recherches qui ne génèrent pas d’émission de fibres peuvent être engagées avant l’évacuation.

Ouvrir une agence immobilière en franchise vous intéresse ? Découvrez les réseaux qui franchisent et recrutent.
Si le marché du diagnostic immobilier vous intéresse, pensez à vous renseigner sur un réseau qui recrute : La franchise Exim  

Plus de franchises

X’PERT IMPACT

Centre auto et Station service

Apport : 10 000€

YVES THURIES – Chocolatier récoltant

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 50 000€

YVES ROCHER

Parfumerie et cosmétique

Apport : 30 000€

FITNESSBOUTIQUE

Salle de sport et fitness

Apport : 50 000€

BASTIDE LE CONFORT MEDICAL

Santé, médical, dentaire

Apport : 70 000€

SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 70 000€

DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

CLASS’ CROUTE

Restauration rapide, fast food

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

À Montluçon, la concession Lorenove/Habiconfort est désormais dirigée par Michaël Mongarny, anciennement associé avec son oncle. À Cormontreuil, la concession Joberty, détenue par Guillaume et Émilie Quesne depuis 2020, a rejoint le réseau LORENOVE. Changement de propriétaire à Montluçon La concession Lorenove/Habiconfort, située à Saint-Victor près de Montluçon et inaugurée en 2010, a changé de […]

Actuellement composé de 94 points de vente, le réseau Kiriel a ouvert 8 nouvelles unités en 2024 : La Jardinerie à Grand Bourgtheroulde (27), Kiriel Pays de Saint-Yrieix à Glandon (87), Kiriel Bénévent à Bénévent-l’Abbaye (23) ainsi que cinq magasins en libre-service agricole issus de la coopérative L’Agneau soleil. Cette expansion permet à l’enseigne de […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
VULCO

Spécialiste des pneumatiques et de l'entretien des véhicules de tourisme, industriel, génie civil et agricole.

+ de 25 ans d’expérience dans la liaison au sol

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 70 000€
  • CA moyen : 650 000€
  • Droit d'entrée : 3 500€
  • Nombre d'unités total en national : 250
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.