Taux réduit de TVA en restauration en France : l’Allemagne serait d’accord

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Taux réduit de TVA en restauration en France : l’Allemagne serait d’accord
  • Créé le : 26/02/2009
  • Modifé le : 26/02/2009

Le serpent de mer… Il semblerait que dernièrement un pas important ait été fait grâce à l’Allemagne qui souhaite que l’on règle toutes les questions ayant trait à la TVA au niveau européen.

Une directive portant sur les activités employant beaucoup de main d’uvre doit expirer le 31 décembre 2010. Elle avait permis à neuf pays d’appliquer un taux réduit de TVA pour les secteurs de la réparation de bicyclettes, de chaussures et de vêtements ; la rénovation de logement privés, le lavage des vitres et le nettoyage de logements privés ; les services de soins à domicile et la coiffure. Il s’agirait aujourd’hui de rendre cette directive applicable de manière durable. La liste des activités devrait être revue, ainsi le secteur de la coiffure est-il placé sur la tangente… Il serait question d’inscrire un ou deux secteurs supplémentaires, au plus.

L’Union Européenne doit également examiner la situation de certains pays ayant bénéficié de dérogations au moment de leur adhésion à l’Europe, ainsi la Pologne, la Slovaquie et Chypre peuvent appliquer un taux réduit de TVA en restauration.  Dans certains pays, tels l’Allemagne, la Hongrie, le Danemark, la Slovaquie ou les pays Baltes, certains sont clairement opposés à une TVA à taux réduit car aujourd’hui les produits peuvent voyager et cela créerait des discriminations au sein de l’Europe. En revanche, la France et la Grande-Bretagne souhaiteraient que les produits écologiques profitent d’un taux réduit.

Ce sujet épineux vient d’être mis à l’ordre du jour du prochain conseil européen, en mars. Tandis que l’on en discute également à Ecofin. Il reste un facteur déterminant : la présidence Tchèque qui, dit-on, pourrait être favorable au taux réduit de TVA pour la restauration. Certains professionnels font connaître d’ores et déjà leur satisfaction, alors que d’autres gardent une position réservée, car il faudra aussi veiller sur le cas des hôteliers.

Dominique Deslandes

Plus de franchises
Franchise HEYTENS HEYTENS

Décoration et linge de maison

Apport : 20 000€

Franchise MONCEAU FLEURS MONCEAU FLEURS

Fleuriste

Apport : 70 000€

Franchise RAPID PARE-BRISE RAPID PARE-BRISE

Centre auto et Station service

Apport : 15 000€

Franchise LE JARDIN DES FLEURS LE JARDIN DES FLEURS

Fleuriste

Apport : 50 000€

Franchise LA CÔTE 2 BOEUF LA CÔTE 2 BOEUF

Restaurant à thème

Apport : 70 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise BRICOMARCHE BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise SILIGLASS SILIGLASS

Centre auto et Station service

Apport : 10 000€

Plus de franchises

Actualités

Le réseau Envia Cuisines dispose, depuis ce jeudi 7 juillet, d’un nouveau point de vente à Saint-Brieuc (22). Il est géré par Karim Djafer Cherif qui sera accompagné par son équipe de concepteurs-vendeurs pour permettre à ses clients de réaliser leur nouvelle cuisine, en respectant leurs envies et leur budget. Une nouvelle ouverture à Saint-Brieuc […]

1er réseau français à proposer le célèbre burger new-yorkais au steak « smashé », Smash Smash a vu le jour en 2021 au sein de la capitale française. L’enseigne s’est depuis lancée en franchise en recrutant des porteurs de projets souhaitant démarrer leur activité dans le secteur de la restauration rapide. Smash Smash compte développer son […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Cash Express

Achat-vente de produits d'occasion

Apport : 50 000€

CA moyen : de 500 K€ à 1,1 M€ (selon format)

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.