Rencontre avec le créateur de la franchise de fleurs

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Rencontre avec le créateur de la franchise de fleurs
  • Créé le : 30/03/2012
  • Modifé le : 03/12/2020

Description de l’activité :

Créée en 2006 à Agen, la franchise de fleurs se spécialise en vente et livraison de fleurs. Bruno Pain nous explique son parcours et les spécificités de son enseigne. Interview réalisée en janvier 2012 par AC Franchise.

Point de vue du franchiseur ou de la tête de réseau :

AC Franchise : Quel a été votre parcours avant de lancer la franchise Carrément Fleurs ?

Bruno Pain : « Je suis diplômé d’une école de commerce de Toulouse. J’ai travaillé dans le secteur de la grande distribution durant 10 ans. Je me suis ensuite lancé avec la franchise Jardin des Fleurs de 2000 à 2006. Suite à un désaccord majeur sur nos conditions d’approvisionnement, j’ai dû prendre mon indépendance et j’ai créé Carrément Fleurs. Après avoir ouvert 7 magasins (5 en propre et 2 avec des affiliés), j’ai choisi de développer mon enseigne sous licence de marque en 2012″.

ACF : Présentez-nous votre franchise de fleurs.

BP : « Nous nous positionnons sur la vente de fleurs en libre service. En règle générale le pourcentage de royalties demandé aux franchisés ne correspond pas aux services réels. Il n’y a pas de véritable centrale d’achat. Les adhérents n’ont pas la possibilité d’acheter leurs marchandises moins cher, le marché de la fleur prenant essentiellement place en Hollande. Beaucoup de franchisés quittent les réseaux. Carrément Fleurs met en place des royalties fixes qui correspondent à la réalité des services. De plus, nous avons intégré dans ce coût une grande partie de la communication locale. Nous avons modélisé notre concept et travaillé avec une agence de design : nous sommes allés jusque créer du mobilier sur mesure avec des matériaux spécialement adaptés à notre activité. Nous réalisons plus de 4 Millions d’Euros de CA sur l’ensemble de nos boutiques.

Aujourd’hui, les consommateurs agissent de deux manières : l’achat pour soi (qui représente 5 à 10 % du CA) et l’achat pour offrir (qui représente 90 % du CA). Nous représentons un concept moderne, différent des fleuristes traditionnels et des réseaux existants, notamment à l’intérieur de nos magasins qui présentent des espaces compositions florales élaborés. Notre concept demande d’avoir une équipe professionnelle et nous formons rigoureusement nos adhérents en interne. L’un de nos outils majeur est notre site intranet qui nous permet de transmettre notre savoir-faire et partager nos idées en permanence ».

ACF : Comment se porte le marché et quelle place a la franchise Carrément Fleurs sur ce marché ?

BP : « Le marché de la fleur représente 2,3 Milliards d’euros. C’est un marché peu structuré avec 14 000 entreprises environ. Les enseignes de fleurs représentent 5% du nombre de magasins au total soit ¼ du CA de la fleuristerie. Le marché va certainement se restructurer et il y aura une place intéressante à occuper. Aujourd’hui, par exemple, le marché Agenais peut configurer ce que nous anticipons. Les Fleuristes sous enseigne représentent les ¾ du marché et Carrément Fleurs occupe 50% de ce marché local ».

ACF : Quelle est l’originalité du concept Carrément Fleurs ?

BP : « Nous avons une vraie originalité sur notre concept architectural qui est vraiment abouti, moderne. L’aménagement de nos magasins plait vraiment à nos clients et à nos adhérents. L’autre différence est notre niveau de redevance bien inférieure à la concurrence. Au lieu d’être en pourcentage, cette redevance est fixe. De ce fait, c’est une charge que l’on écrase. Nous mettons aussi en place une bonne stratégie de communication locale. Les plans de communication sont obligatoires chaque année. Les magasins consacrent au minimum 2.5 % de leur CA à la communication locale. Notre stratégie permet de booster nos ventes, créer de la notoriété, du trafic et fidéliser notre clientèle existante. Nous utilisons tous les supports de communication. Nous travaillons à la fois avec une agence de communication et une agence de presse.

ACF : Quels ont été vos axes de développement ?

BP : « Nous avons actuellement 2 adhérents au sein de notre réseau sur Anglet et Marmande qui réalisent respectivement 850 000 € et 550 000 € TTC de CA. Au niveau de notre recherche de franchisés nous recrutons des candidats issus d’univers différents, ayant des talents de manager, connaissant les contraintes d’une politique commerciale. Nous avons une préférence pour des profils issus de la distribution. Nous recherchons des personnes suffisamment ouverts d’esprit pour rejoindre un réseau ».

ACF : Quels sont vos objectifs à court et moyen terme ?

BP : « Notre objectif à 3 ans est d’ouvrir 30 points de vente. 2012 sera une année d’amorçage. 3 projets de magasins vont voir le jour d’ici à fin 2012 dans la région Sud-Ouest. Nous espérons ouvrir 8 boutiques en 2013 et 12 en 2014″.

ACF : Quels sont les avantages de votre réseau pour un franchisé ?

BP : « Le franchisé reçoit une formation initiale de 6 semaines en magasin, dont 10 à 15 % du temps est consacré à de la théorie. Nous lui apportons une aide à la recherche du local, une aide au dossier de financement, notre présence à l’ouverture et 2 visites sur la première année. Nous mettons à disposition le plan de communication, l’intranet, l’accès à l’approvisionnement et la formation des équipes. Le droit d’entrée s’élève à 15 000 €, la formation initiale à 7000 € et la redevance fixe est de 1000 € mensuels ».

ACF : Quel est le profil du franchisé recherché ?

BP : « L’adhérent Carrément Fleurs est pragmatique, courageux, connaît le travail en réseau ».

Pour plus d’informations ou pour candidater à cette enseigne, demandez une documentation à la franchise Carrément Fleurs.

Plus de franchises

BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

GLASS AUTO

Centre auto et Station service

Apport : 10 000€

FLOWER CAMPINGS

Camping

Apport : 500 000€

NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 150 000€

COLUMBUS CAFÉ & CO

Café et bar spécialisé

Apport : 80 000€

COCCINELLE / COCCIMARKET

Supermarché et Supérette

Apport : 25 000€

AQUILUS PISCINES ET SPAS

Piscine, Spa, Hammam

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Delphine Carpier, franchisée de Temporis Orléans Nord et Neuville-aux-Bois, a décidé de renforcer sa présence dans le Loiret en ouvrant une nouvelle agence à Pithiviers. Elle ambitionne d’offrir à ses clients une plus grande proximité, réactivité et professionnalisme. Temporis renforce sa présence dans le Loiret 1er réseau national d’agences d’intérim et de recrutement en franchise, […]

Le réseau Heiko Poké a réalisé une belle croissance au premier trimestre 2024

Lancé en 2018, Heiko Poké, un réseau en pleine expansion dans le secteur de la restauration rapide française, s’efforce de proposer des repas sains, gourmands, rapides et éco-responsables. Cet été, l’enseigne célèbre ses 6 ans d’existence, marqués par une croissance de 25 % de son chiffre d’affaires au 1er trimestre de l’année. 2.5 millions d’euros […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
ISOFRANCE Fenêtres & Énergies

2 domaines d’expertise : les menuiseries et les solutions de chauffage.

Un concept original et fort ; Un savoir-faire éprouvé ; Des conditions d'accès uniques avec rentabilité rapide

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 25 000€
  • CA moyen : 900 000€
  • Droit d'entrée : 20 000€
  • Nombre d'unités total en national : 28
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.