Portail AchatVille : les CCI lancent un nouvel outil de communication pour les commerçants

En créant le portail Internet AchatVille, les Chambres de Commerce et d'Industrie (CCI) permettent à leurs commerçants de disposer d'un nouveau mode de communication avec leurs clients.
Aujourd'hui, le dispositif enregistre pas moins d'1 million de visiteurs uniques par mois, via les 130 portails locaux proposés dans toute la France. L'objectif d'AchatVille est de passer à 5 millions d'ici à fin 2012.

Développement d'un nouveau marché

Concrètement, ce portail permet aux 325 000 commerçants des territoires concernés d'être en contact permanent avec leurs clients sans que ceux-ci poussent nécessairement la porte de leur magasin physique. Il permet aussi d'en acquérir de nouveaux via le Web et offre une visibilité supplémentaire non négligeable lorsque de nouveaux clients s'installent à proximité.
Dans un communiqué diffusé en octobre dernier, Daniel Exartier, vice-président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Dijon est enthousiaste sur ce projet : « Notre principale force est la mutualisation. Contrairement aux sites individuels, grâce à notre réseau, notre référencement est tel que les pages de nos clients arrivent souvent en tête des moteurs de recherche lorsque le nom de leur produit est recherché ». Voilà tout l'atout du portail : AchatVille permet aux commerçants en effet d'être trouvés, outre le lien géographique, via d'autres critères comme leurs spécialités.
Les clients ont également le choix, s'ils le souhaitent, de faire une première réservation via le net, avant d'aller retirer leurs achats en magasin, ou encore de commander sur le site des produits vus précédemment en boutique. « Toutes ces fonctionnalités permettent aux commerçants de donner une nouvelle dimension à leur activité, de développer cette dernière, d'en faciliter la gestion et ... d'augmenter également leur chiffre d'affaires ! », explique le communiqué. Et dans les détails plus techniques : « D'une grande simplicité, AchatVille permet donc aux adhérents d'accéder en quelques clics grâce au Net à un nouveau marché. Et ce quelle que soit leur activité : 15 domaines bien distincts ont été aujourd'hui créés. Chaque commerçant peut bénéficier très rapidement d'un site complet, très agréable et très bien référencé, pour 15 à 30 euros par mois seulement. »

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 19 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 24 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 29 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 30/11/10 01:00

Les franchises qui recrutent