Ouvrir une franchise sans diplôme : est-ce possible ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Ouvrir une franchise sans diplôme : est-ce possible ?
  • Créé le : 24/08/2020
  • Modifé le : 11/08/2020

Sauf rares exceptions, dans la très grande majorité des cas, ouvrir une franchise sans diplôme est tout à fait possible ! C’est même très souvent l’une des valeurs ajoutées du modèle. La formation initiale de démarrage est là pour mettre le pied à l’étrier de quiconque a la motivation de réussir.

Ouvrir une franchise sans diplôme : est-ce possible ?

Dans l’immobilier, le commerce alimentaire, le commerce non alimentaire, les services… la franchise est un système qui permet de se lancer sans diplôme. Le modèle de la franchise est d’ailleurs réputé pour être une voie royale à la reconversion. Pourquoi ? Tout simplement parce que chaque réseau s’appuie sur des modules de formation initiale spécialement développés pour former tous les types de profils.
Bien évidemment, certains métiers réglementés demandent des diplômes spécifiques… mais là encore, il est tout à fait possible pour un créateur sans diplôme de pouvoir se lancer dès lors qu’il embauche des salariés diplômés. Parmi les métiers réglementés, l’on peut citer notamment les métiers de l’esthétique, du médical, certains métiers du bâtiment, etc.

L’atout d’une formation initiale bien pensée

Comme le rappellent les chiffres de la 15e enquête annuelle de la franchise réalisée par CSA pour Banque Populaire et la Fédération Française de la Franchise, la très grande majorité des franchisés étaient précédemment salariés (74 %). Et si 53 % des franchisés travaillaient précédemment dans le même secteur d’activité et 12 % dans un secteur proche, 32 % ont totalement changé de secteur d’activité. Ce taux important de reconvertis démontre que le modèle de la franchise est particulièrement efficace pour changer d’orientation sans pour cela avoir de véritable expérience dans un secteur d’activité donné.
Bien entourés par les équipes du franchiseur, les futurs franchisés bénéficient d’une formation initiale taillée sur-mesure pour réussir. La preuve ? 76 % des franchisés disent avoir été bien préparés à l’activité par la formation initiale avant l’ouverture d’un point de vente. De fait, la durée moyenne de formation initiale des franchisés est importante : 55 jours. De quoi largement se mettre dans le bain avec, à chaque fois ou presque, une partie théorique optimisée et une partie « en situation » dans une unité pilote opérationnelle ou une unité franchisée.
A l’issue de la formation initiale, le franchisé dispose d’un support papier ou numérique pour pouvoir se référer en cas de doute. C’est la fameuse bible ! Ce support reprend le savoir-faire dans le détail. Il est régulièrement réactualisé pour suivre les évolutions du concept.
Par ailleurs, 92 % des franchiseurs proposent aussi des formations initiales pour le personnel des franchisés. Les salariés peuvent ainsi venir en soutien aux franchisés quand des situations complexes se présentent. A cela s’ajoutent bien évidemment des modules de formations continues qui permettent d’approfondir certains aspects particuliers du métier et les évolutions du concept tout au long du contrat de franchise.

Un accompagnement solide du franchiseur

Outre la formation initiale au travers de laquelle le franchisé apprend son métier tout en intégrant le savoir-faire du réseau, le franchisé est accompagné tout au long de son contrat par son franchiseur.

Cet accompagnement formel et contractuel peut prendre de nombreuses formes :

  • Aide à la recherche d’un local / d’un financement : en amont même du démarrage, pendant la phase du montage du projet, de nombreux réseaux proposent de venir en renfort pour aider les franchisés à trouver un local ou à boucler leur tour de table ;
  • Aide et conseils pour l’étude juridique et la signature du bail commercial : un bail commercial peut être sujet à pièges. Les équipes juridiques du franchiseur sont là pour alerter les futurs franchisés ;
  • Aide à l’aménagement du local : chaque local a ses particularités. Pour l’aménager au mieux, et respecter la charte graphique du concept, le franchiseur peut déléguer ses experts sur place ;
  • Présence d’un animateur à l’ouverture : la plupart des réseaux délèguent un animateur quelques jours avant et quelques jours après le démarrage d’un nouveau point de vente. L’animateur vient rassurer le nouveau franchisé en lui prodiguant des conseils, mais aussi en mettant la main à la pate en cas de besoins ;
  • Mise à disposition d’un kit de communication de démarrage : le service communication et / ou marketing s’occupe de décliner des supports localisés pour accompagner le lancement d’un nouveau point de vente. La rubrique actualités du site du franchiseur reprend également l’annonce de l’ouverture prochaine ;
  • Visite régulière d’un animateur tout au long du contrat : l’animateur régional effectue régulièrement des visites auprès de tous les franchisés de son secteur géographique. Il veille à la bonne application du concept et prodigue ses conseils. Selon la dernière enquête annuelle de la franchise, 75 % des franchisés bénéficient de visites régulières des animateurs du réseau et 85 % estiment que ces animateurs répondent bien à leurs attentes ;
  • Accès à une hotline commerciale et technique : pendant toute la durée du contrat, la hotline du franchiseur est là pour répondre aux questions particulières des franchisés. La hotline peut être assurée par téléphone ou par internet selon les réseaux ;
  • Soutien juridique pendant toute la durée du contrat : à chaque fois que nécessaire, le service juridique peut venir épauler les franchisés en cas de problèmes engageant leur responsabilité et la responsabilité du réseau ;
  • Aide à l’installation des systèmes informatiques + hotline : les systèmes informatiques dédiés sont le plus souvent gérés en interne. En cas de panne, le réseau s’occupe des dépannages et des mises à jour. La hotline peut aussi être appelée pour des questions techniques ;
  • Soutien du service publicité et marketing : pour chaque campagne nationale, des supports spécifiques sont proposés en local. Le service publicité et marketing s’occupe aussi de la définition et la fabrication des outils de PLV ;
  • etc.

Lire aussi : La formation continue en franchise : Définition, avantages et bonnes pratiques

Un effet réseau facilitateur de reconversion

On l’oublie très souvent mais outre la formation initiale et l’accompagnement du franchiseur, un franchisé sans diplôme peut aussi s’appuyer sur l’entraide des autres franchisés de son réseau. En effet, le principe même de la franchise est le réseau. Chaque franchisé a intérêt à ce que le réseau fonctionne bien, y compris lors de l’intégration des nouveaux franchisés. En cas de problème, chacun sait qu’il peut compter sur les autres. Pas étonnant que 65 % des franchiseurs favorisent le coaching ou le parrainage des nouveaux franchisés par des franchisés du réseau ! 61 % des franchiseurs estiment même que la qualité humaine du réseau est l’une des principales raisons de leur optimisme.
Pour souder les équipes, la plupart des franchiseurs multiplient les moments de partage. Des réunions régulières sont ainsi organisées à différents échelons (départemental, régional, national) pour permettre aux membres du réseau de se rencontrer plus facilement. Ces réunions sont aussi l’occasion de faire remonter les expériences du terrain pour faire évoluer le concept.

Tous ces éléments font que l’ouverture d’une franchise peut parfaitement s’imaginer sans diplôme. Ceci étant, très souvent les franchiseurs demandent un minimum d’expérience en gestion, en management ou encore en tant que commercial.

Plus de franchises
Franchise BODY MINUTE BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise BRICORAMA BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise AQUILUS PISCINES ET SPAS AQUILUS PISCINES ET SPAS

Piscine, Spa, Hammam

Apport : 30 000€

Franchise INTER CAVES INTER CAVES

Vin et boisson

Apport : 50 000€

Franchise GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES

Supermarché et Supérette

Apport : 65 000€

Franchise JOTUL JOTUL

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise MILLEPATTE MILLEPATTE

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 20 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Plus de franchises

Actualités

Classée deuxième sur la liste des meilleures enseignes des services d’aide aux personnes âgées ou handicapées, la franchise Adhap regroupe aujourd’hui plus de 180 implantations réparties partout en France. Avec ses 22 ans d’expérience, ses 7 000 intervenants formés et qualifiés et ses 28 000 personnes prises en charge chaque jour, le spécialiste national de l’aide […]

Concept de street-food aux saveurs asiatiques, Santaosha affiche une croissance soutenue avec notamment l’ouverture de 2 établissements l’été dernier. Aussi, d’ici la fin de l’année la marque envisage de renforcer sa présence en prévoyant l’installation de 10 nouveaux restaurants. Un déploiement maintenu malgré la crise En dépit de la crise sanitaire liée au Covid-19 et […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Netto

Hard discount alimentaire de proximité

Apport : 60 000€

Droit d'entrée : 1€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.