Ouvrir une franchise en famille : trouver l’équilibre entre opportunités et contraintes

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Ouvrir une franchise en famille : trouver l’équilibre entre opportunités et contraintes
  • Créé le : 13/11/2023
  • Modifé le : 09/11/2023

Se lancer dans l’entrepreneuriat en famille est un défi que relèvent chaque année de nombreux Français, désireux de faire prospérer leur activité entourés des personnes qui leur sont chères. Très répandues dans les secteurs de la vente au détail, de la restauration ou encore de l’automobile, les franchises ont le vent en poupe. Une question demeure malgré tout : est-ce une bonne idée d’entreprendre en franchise en famille ?

Ouvrir une franchise en famille

Franchisés en famille : un schéma qui séduit nombre d’entrepreneurs

Il est possible de débuter son activité de franchisé avec l’un de ses parents, son conjoint ou même un membre de sa fratrie. Diverses configurations qui semblent très appréciées par les franchisés. De fait, la 15e Enquête Annuelle de la Franchise Banque Populaire a récemment révélé qu’1 franchisé sur 3 s’est associé au minimum à un membre de sa famille. En outre, 8 franchisés sur 10 sont en couple et 35 % travaillent ensemble (cette part atteignant 41 % dans le secteur du commerce).

S’associer à ses proches parents revêt une véritable prise de risque qui peut s’avérer payante et extrêmement valorisante, à condition de préparer suffisamment le projet en amont. De nombreuses mesures sont d’ailleurs mises en place dans le but de maximiser ses opportunités de réussite.

Lire : Franchise : se lancer en couple, bonne ou mauvaise idée ?

Le saut dans l’inconnu ? Pas tout à fait !

Il n’est pas toujours aisé de trouver une personne de confiance à laquelle associer son nom et sa réputation. La franchise en famille est donc un modèle particulièrement apprécié par les franchiseurs qui le perçoivent comme un gage de stabilité et d’adhésion.

De leur côté, les franchisés témoignent d’une confiance mutuelle et d’une transparence les uns vis-à-vis des autres. Un autre avantage réside dans la complémentarité des profils. Certains seront plus à l’aise en matière de relationnel client, d’autres préféreront demeurer en retrait et mettre en place des stratégies reposant sur une veille permanente.

Il apparaît également que la franchise familiale peut, à terme, faire office de passerelle vers une multi-franchise. Ainsi, chaque membre de la famille gère son propre point de vente au sein d’un seul et même réseau. La famille joue le rôle d’un tremplin grâce auquel chacun prend de l’assurance avant de se jeter dans le grand bain.

Gare au risque d’implosion : la cellule familiale en tension

Franchise n’est pas synonyme de long fleuve tranquille, bien au contraire. En raison de diverses contraintes (forte amplitude horaire, divergence d’opinions, difficulté à prendre des décisions en parfaite symbiose…), la famille est parfois mise à rude épreuve. Peuvent en découler des conflits voire pire encore, l’arrêt total de l’activité.

Enfin, il est essentiel d’aborder la difficulté à trouver l’équilibre entre sa vie privée et professionnelle lorsqu’on est en permanence en présence des mêmes personnes. Ne faites pas de votre franchise le seul sujet de discussion, établissez des limites claires entre la fin de la journée de travail et le début des à-côtés.

Une série de bonnes pratiques à adopter

Si vous désirez ouvrir une franchise en famille, mettez en place divers automatismes dès vos débuts :

  • identifiez avec précisions les forces et faiblesses de chacun : de sorte que vous puissiez définir les rôles de manière idoine ;
  • prenez conscience de l’engagement que demande une franchise : qu’il soit personnel, familial ou financier ;
  • anticipez les tensions et la frustration : en discutant des points problématiques avant que ceux-ci n’empirent et ne vous conduisent à des situations dommageables ;
  • accrochez-vous : le plus difficile est de passer le cap des premières semaines, voire mois ou années, selon le décollage de l’activité ;
  • prévoyez votre filet de sécurité : vous aurez le choix entre vous lancer à 100 % dans la franchise ou conserver un travail à temps partiel dans un premier temps ;
  • considérez d’éventuels coups durs : divorce, décès… Mettez en place des clauses de transmission et des clauses de sortie en cas de besoin.

En conclusion, la franchise familiale est une aventure professionnelle unique et absolument extraordinaire. Elle nécessite toutefois de suffisamment s’y préparer et de s’informer des enjeux afin de ne rien regretter et de conserver une bonne entente avec chaque membre de la famille.

Plus de franchises

COCCINELLE / COCCIMARKET

Supermarché et Supérette

Apport : 25 000€

INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 300 000€

REPAR’STORES

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 5 000€

COLUMBUS CAFÉ & CO

Café et bar spécialisé

Apport : 80 000€

SVELTEO

Diététique et minceur

Apport : 20 000€

CENTURY 21 FRANCE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES

Supermarché et Supérette

Apport : 65 000€

COPPER BRANCH

Restauration rapide, fast food

Apport : 30 000€

Plus de franchises

Actualités

En tant que précurseur de la construction de maisons individuelles prêtes-à-finir en France, Mikit souhaite renforcer son réseau tout en maintenant un haut niveau d’excellence en matière de formation. Pour atteindre cet objectif, l’enseigne a récemment organisé une série d’ateliers régionaux réunissant les commerciaux et les patrons de franchise. Un réseau accordant une importance capitale […]

Elisabeth Lebastard

Pendant les 15 années passées chez une enseigne concurrente, Élisabeth Lebastard et son associé Renald se sentaient délaissés. Suite à cette expérience malheureuse, ils ont décidé de rejoindre le réseau Bureau Vallée. Aujourd’hui, ils sont ravis d’avoir sauté le pas ! Lumière sur le parcours inspirant d’Élisabeth Lebastard « J’ai été 15 ans avant, sous une enseigne […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
BUREAU VALLÉE

Le n°1 en fournitures de bureau et papeterie

+ 200 villes à pourvoir, dont des opportunités de cession

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 90 000€
  • CA moyen : 650 000€
  • Droit d'entrée : 15 000€
  • Nombre d'unités total en national : 400
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.