Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

Si le secteur de l'habillement de l'enfant a connu des jours moroses depuis la crise avec une baisse de 10 % en 9 ans, il semble être sur la bonne voie pour se redresser cette année. Focus sur le marché de l'habillement et les enseignes du secteur à suivre.

Le marché du prêt-à-porter enfant en France

Évoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants de 2 à 14 ans.

Le budget annuel moyen alloué à l'habillement pour enfant est de 315 € en 2014. La reprise économique dès 2017 contribuera à l'amélioration du pouvoir d'achat et le marché devrait afficher une légère progression cette année.

Le marché du bébé s'en sort beaucoup mieux et s'est stabilisé à 1.4 milliards d'euros en 2015. Ceci s'explique par les besoins réguliers des nouveau-nés et la croissance démographique mais aussi par le budget cadeau naissance.

Le marché de l'habillement enfant se caractérise par une concurrence variée. Les distributeurs de mode enfant doivent suivre les nouvelles tendances des consommateurs .


Les franchises de vêtement pour enfants à suivre

Sergent Major a pour mots d'ordre: imagination, complicité, créativité et qualité des produits. Le réseau qui se développe en commission-affiliation offre plein d'avantages à ses adhérents tels que: une formation merchandising, marketing ciblé et opérations de fidélisation, accompagnement durant toute la durée du projet...

Les personnes désireuses de rejoindre ce réseau doivent disposer d'un apport personnel minimum de 60 000 €.
Orchestra propose aux candidats intéressés par son enseigne trois formats pour se lancer: la boutique de périphérie d'environ 500 m² (textile + chaussure + maternité), le mixte de 1500 m² environ (mode enfant + puériculture) et le méga store de 3 000 m² (textile + puériculture).

Le réseau orchestra est accessible pour un apport personnel de 70 000 €. Orchestra offre plus de 3 500 modèles de vêtements, chaussures et accessoires pour enfant par saison, dont 100 nouveaux modèles hebdomadaires.
La Compagnie des Petits est une enseigne positionnée sur le moyen de gamme et offrant des créations ludiques, fantaisistes et colorées, exige un apport personnel minimum de 20 000 €.

Le réseau qui a vu le jour en 1991 compte environ 150 boutiques dans le monde. Parmi les avantages de faire partie de ce réseau: le taux de commission-affiliation variant entre 40 et 41 % indexé sur le CA HT et le stock de vêtement repris à 100 %.

Articles similaires

Ouvrir une franchise de Burger, quelles opportunités ?

par MA - 16 jours

Il faut dire que le burger en a fait du chemin en France. S'il y a 20 ou 30 ans, burger rimait avec malbouffe, aujourd'hui il est devenu un incontournable du paysage culinaire français. Plus encore, il a même réussi à détrôner le fameux jambon-beu...

Reprendre une franchise : Ce qu'il faut savoir !

par MA - 19 jours

Reprise ou création, devenir son propre patron et rejoindre un réseau de franchise n'est pas le genre de projet qu'on peut pendre à la légère. Dans les deux cas, pleins d'éléments sont à prendre en considération. Pour une reprise, l'essentiel est ...

La restauration rapide, un secteur très prisé en Franchise

par Dorsaf Maamer - un mois

La restauration rapide en franchise connaît une belle croissance et affiche des résultats en hausse. Selon la FFF (Fédération Française de la Franchise) 218 réseaux de franchise se développent sur le marché français.

Informations clés

  • Crée le: 09/08/17 10:21

Les franchises qui recrutent