On risque une pénurie de chambres d’hôtel

  • Créé le : 28/04/2007
  • Modifé le : 28/04/2007
Une analyse a été réalisée à partir des demandes déposées auprès de la Commission Départementale d’Equipement Commercial. A travers ce baromètre du développement hôtelier en France on constate, en 2006, un recul global de 9 % par rapport à l’année précédente.

Depuis la loi Raffarin de 1996, tout projet de création d’hôtel et de résidence hôtelière de plus de 30 chambres en province et de plus de 50 en Ile-de-France, ainsi que les extensions qui font dépasser ces seuils, sont soumis à autorisation d’une Commission Départementale d’Equipement Commercial (CDEC).

Alors que les taux d’occupation progressent et que l’activité hôtelière française est particulièrement dynamique, le nombre de projets déposés à travers la France est en recul de 9 % en 2006 par rapport à 2005.

Parallèlement, on enregistre une montée en gamme des projets déposés. En nombre de chambres nouvelles, les deux segments 3 et 4 étoiles rassemblent près de la moitié de la capacité potentielle à venir. En 2006, 61 préfectures de la Métropole ont reçu 163 demandes, dont 154 pour des hôtels et 9 pour des résidences, soit une nouvelle offre potentielle de 8 351 chambres et 954 appartements. Cela veut dire aussi qu’un tiers des départements français n’a enregistré aucun dépôt en préfecture. Le plus grand nombre de projets hôteliers concerne le créneau 2* (41,8 % des demandes), suivie d’assez près par la
catégorie 3* (28,5 % des demandes). Le segment haut de  gamme est bien représenté avec 21 projets et 1 361 chambres, tandis que l’hôtellerie très économique (Sans étoile et 1*) enregistre un tassement avec seulement 6 projets en 1* et 18 projets Sans étoile.

Une analyse des verdicts rendus pour les projets d’hôtels montre que la catégorie Sans étoile a été la plus pénalisée par les refus en Commission. Par ailleurs, les projets sont globalement de capacité supérieure à la moyenne actuelle du parc dans chacune des catégories hôtelières. La loi Raffarin a été accusée de favoriser le développement de l’offre des chaînes hôtelières, mieux équipées pour répondre aux exigences des CDEC. Dans la pratique, il s’avère que les CDEC sont de plus en plus sensibles aux projets présentés par des indépendants, qui représentent 52 % du nombre des dossiers, avec des capacités moyennes pratiquement identiques à celles présentés sous une enseigne de chaîne. Ces projets ont connu des taux de rejet presque deux fois supérieurs à ceux des indépendants. Au total en 2006, seuls 6 % des projets déposés n’ont pas été acceptés en Commission départementale.

Les membres de la CDEC ont toujours été davantage sollicités pour des créations (101 projets de 80 chambres en moyenne) que pour des extensions (62 projets de 20 chambres en moyenne), mais ces dernières sont en forte hausse, notamment chez les chaînes hôtelières. Avec la perspective d’une demande hôtelière qui se renforce, notamment sous la pression de la reprise de la demande des clients étrangers, la France pourrait manquer de chambres nouvelles. Les taux d’occupation se maintiennent et progressent, alors même que l’on enregistre un développement parallèle des projets de résidences de tourisme, qui n’ont pas besoin de passer en Commission d’équipement commercial.

Dominique Deslandes

Plus de franchises
Franchise STEAK ‘N SHAKE STEAK ‘N SHAKE

Restauration rapide, fast food

Apport : 350 000€

Franchise L’ATELIER DU CHOCOLAT L’ATELIER DU CHOCOLAT

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 50 000€

Franchise POIVRE ROUGE POIVRE ROUGE

Restaurant à thème

Apport : 65 000€

Franchise de Neuville de Neuville

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 60 000€

Franchise AU NOM DE LA ROSE AU NOM DE LA ROSE

Fleuriste

Apport : 40 000€

Franchise AXEO SERVICES AXEO SERVICES

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 25 000€

Franchise AGE D’OR SERVICES AGE D’OR SERVICES

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 25 000€

Franchise INTERMARCHE INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

Brico Cash, enseigne discount du Groupement Les Mousquetaires, ouvre les portes d’un nouveau point de vente à Saint-Mard dans le 77, proche de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Il s’agit du 3ème magasin de l’enseigne qui s’installe en région parisienne et du 2ème en Seine-et-Marne. Second point de vente pour le franchisé Laurent Delaporte Laurent […]

Poivre Rouge enseigne du Groupement les Mousquetaires, annonce la reprise de ses 78 restaurants par l’enseigne angevine de restauration La Boucherie, portant ainsi à 200 le nombre de points de vente de la marque. Accélérateur de développement … La reprise des 78 établissements de l’enseigne Poivre Rouge par le Groupe La Boucherie marque l’accélération fulgurante […]

Mobalpa est une enseigne contemporaine du Groupe Fournier Habitat reconnue pour ses cuisines, salles de bains et meubles de rangement de grande qualité. La marque familiale voit le jour en 1948 et se présente aujourd’hui comme LA référence en matière de savoir-faire, de design et de modernité. Retrouvez ici les quels sont les 8 atouts […]

Pano ou l’enseigne experte de la signalétique fondée en 1980, a voulu mettre en avant son concept au travers cette vidéo de présentation. Symbole de réussite … Le réseau Pano, compte près de 100 agences implantées dans plus de 10 pays. Ce sont plus de 300 projets qui sont réalisés par jour dans le monde. […]

Essentiel & Domicile, réseau d’agences spécialistes du service à la personne a organisé sa 4ème convention annuelle qui s’est déroulée du 14 au 16 juin 2019. L’occasion pour la marque de réunir les 16 franchisés du groupe lors de 3 jours rythmés par la convivialité, le partage et l’esprit d’équipe. On fait le bilan … […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.