Nouvelles technologies : quels nouveaux défis pour la distribution ?

Les nouvelles technologies révolutionnent le commerce et obligent les enseignes à s'adapter. La revue LSA, suite au salon NRF de New-York, montrait en quoi elles avaient modifié en profondeur les attentes des clients. En lien avec l'Echangeur, cette plate-forme de veille technologique du groupe LaSer, elle présentait cinq défis pour la distribution du futur.

Défi n°1 : de l'usage du smartphone dans la façon de communiquer

De plus en plus de clients sont équipés de smartphone et deviennent des usagers réguliers de l'internet mobile et des outils de géolocalisation. Il en résulte un nouveau phénomène de showroming qui consiste à aller en magasin découvrir un produit, de se renseigner auprès des vendeurs mais de n'effectuer l' acte d'achat qu'après une comparaison sur le web pour avoir les meilleurs prix. Cette comparaison peut se faire à partir d'applications spécifiques qui se développent. On parlera notamment de celle d'Amazon qui permet de scanner le code-barres du produit et d'en comparer instantanément le prix avec celui que propose ce célèbre site web.

Lire aussi cet article : Le smartphone s'impose de plus en plus dans le processus d'achat

Défi n°2 : l'omnicanal pour séduire le client

Pour accueillir et servir la clientèle de la manière la plus fluide possible, les enseignes devront se tourner de plus en plus vers l'omnicanal. Face à un client connecté, la réponse la plus pertinente ets de connecter les magasins eux-mêmes pour une meilleure personnalisation et une réponse instantanée aux besoins des consommateurs. L'enseigne de beauté Sephora l'a compris et accueille déjà chacun de ses clients avec un iPod Touch, un système qui permet d'avoir une visibilité rapide sur sa carte de fidélité et ses habitudes d'achat pour mieux le conseiller.

Défi n°3 : vive le paiement mobile

Les spécialistes assistent à une montée en puissance des dispositifs de paiement mobile qui débarquent dans les points de vente. On parlera de l'application Q-Thru qui aux Etats-Unis permet des paiements mobiles en marque blanche et semble correspondre parfaitement aux petits paniers. Concrètement, le client scanne les produits avec son mobile avant de payer à une borne grâce à un QR Code.

Défi n°4 : l'émergence du mur de shopping virtuel

Sur un concept lancé en Corée il y a deux ans, le mur de shopping virtuel est une des nouvelles tendances de la distribution. Concrètement, le système permet d'aller chercher les clients dans les lieux de passage : métro, gare, aéroport en reconstituant des linéaires sur des affiches ou autres supports. Le client n'a alors qu'à scanner le dessin ou la photo du produit avec son smartphone. Il paie en ligne et peut être livré à domicile.

Défi n°5 : la révolution des digital wallets

Au-delà des moyens de paiement électronique, les digital wallets sont des portefeuilles électroniques qui, en un seul espace, offre l'ensemble de services liés à la consommation (liste de courses, coupons de réduction, cartes de fidélité, moyens de paiement). Les acteurs à connaître : Google Wallet ou PayPal.

Sur ce sujet, lisez aussi cet article La carte de fidélité, outil marketing privilégié du franchisé
Vu dans LSA
Retrouvez également cet article relatif aux Services de nouvelles technologies pour les franchises.

Articles similaires

A quoi ressembleraient nos hypermarchés en 2025 ?

par DM - 7 jours

Avez-vous déjà essayé d'imaginer à quoi ressembleront les rayons de nos hypermarchés dans une dizaine d'années ? Capital l'a imaginé pour nous : des hypers plus évolués, des magasins qui s'adaptent aux nouvelles tendances de consommation, plus con...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - 11 jours

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - un mois

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Informations clés

  • Crée le: 26/03/13 01:00

Les franchises qui recrutent