L'image des enseignes auprès des français

Ce sont les principales motivations des français d'après la récente enquête réalisée pour LSA par TNS Sofres Retail, bien que le prix perde un peu de son importance.

Il s'agit de la 22e édition de ce baromètre concernant l'image des enseignes auprès des français, appelé DistriVision. En fait il semblerait que les français soient moins obnubilés par leur pouvoir d'achat. Depuis 2004, les enseignes traditionnelles ont pu renforcer leur légitimité au détriment du hard-discount. Du côté des supermarchés aussi le prix semble moins motiver le consommateur. Dans le hard discount, seul Ed gagne 4 points sur le critère du prix. Ed bénéficie en outre d'une bonne image sur la qualité et la fraîcheur des produits, un critère habituellement peu cité chez les hard discounters.

Avec l'ouverture de la télévision aux publicités des distributeurs, on pouvait s'attendre à une évolution, mais finalement il semble que cela ait peu influencé le client. Système U est l'enseigne qui sort gagnante,  son image est améliorée dans tous les domaines, celui de la citoyenneté où elle gagne 6 points, mais aussi concernant le rapport qualité/prix. Leclerc partage cependant la tête du podium de bonnes opinions de prix avec Leader Price, Carrefour quant à lui enregistre la meilleure progression, juste devant Le Mutant, Système U et Champion. Auparavant très offensif sur les prix, Intermarché ne progresse plus sur ce point, Match s'améliore également.

Si le prix est un critère moins discriminant, il pourrait revenir au cœur des préoccupations pour 2007-2008, notamment à cause du passage au triple net de Renaud Dutreil, un tarif trois fois net, dont serait retranché l'ensemble des remises et ristournes consenties par l'industriel au distributeur.

Vu dans LSA - N° 2018 - 2 novembre 2007

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 13 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 18 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 23 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 27/11/07 01:00

Les franchises qui recrutent