L’étude du marché local du futur franchisé

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / L’étude du marché local du futur franchisé
  • Créé le : 23/08/2014
  • Modifé le : 18/02/2020
Si vous envisagez de vous installer dans une ville que vous ne connaissez pas : prenez le temps de la découvrir… Le futur franchisé doit vérifier avec réalisme les données du marché local avant de démarrer son activité. Certes la loi Doubin impose au franchiseur de remettre un état du marché local au futur franchisé mais un état de marché local est un document assez succinct qui ne permet pas de sentir l’évolution et de faire des prévisions. Le franchisé a intérêt à compléter cet état pour en faire une étude de marché utile à ses prévisions et à son plan d’action local.

L’étude de marche doit être le plus complète possible

L’étude du marché local est de la responsabilité du franchisé contrairement à l’état du marché local que le franchiseur doit inclure dans le DIP remis au franchisé. S’il s’en charge, le franchiseur peut néanmoins commettre des erreurs… Il est donc prudent pour le futur franchisé de vérifier les données et quoiqu’il arrive effectuer des recherches lui permettant de mieux comprendre le marché local ce qui lui permettra aussi de mieux cerner sa clientèle potentielle, ses attentes, la concurrence et les moyens publicitaires à engager, entre autres…

D’abord le franchisé doit s’intéresser au type de clientèle en fonction des critères propres à sa future activité. Les critères fréquents sont par exemple : Quelles sont les catégories socio-professionnelles dominantes ? Quel est le revenu moyen. Quelle est la répartition par âge ? Ceci permet de cerner les capacités financières de la clientèle. Mais pour le jardinage par exemple, la proportion de maisons individuelles est importante sans oublier de séparer les maisons en lotissement où le jardin est souvent réduit à l’agrément alors que dans un habitat plus dispersé, les potagers sont plus fréquents. Bref, à chaque profession ses propres critères.

Puis le franchisé doit s’intéresser au domaine d’activité qui le concerne, ainsi il a intérêt à découvrir la concurrence directe, les chiffres d’affaires réalisés par elle sont disponibles au Greffe du tribunal de commerce si ce sont des sociétés ce qui facilite les comparaisons et permet de faire des estimations.

Il est bon de vérifier que votre implantation apportera une spécificité car il ne suffit pas d’arriver sur un marché pour en capter la clientèle potentielle. Pour cela voici quelques moyens simples et fréquents :
– demander au franchiseur de vous expliquer quelles sont les informations à rechercher et à comparer
– comparer ce que vous pensez faire et ce que vos concurrents font. Se demander ce qu’ils font mieux ou moins bine ou différemment de vous pour arriver au résultat que vous observez. (prix, vitrines, pub, etc…)
– et toujours questionner les « gens » sur ce qu’ils pensent de vos concurrents, sur ce qu’ils aiment, sur ce qui leur manque, etc….
– sans oublier des jouer au client chez vos futurs concurrents

S’il n’y a pas de concurrence, est-ce une opportunité ou le constat que le marché, n’existe pas à cet endroit.

Certains cabinets professionnels réalisent des études plus précises, qui certes ont un coût, mais permettent d’éviter des erreurs. Certains étudiants d’école de commerce peuvent aussi se révéler être d’excellents soutiens pour ce type d’enquête. De toutes façon le franchisé aura à vérifier lui-même sur place quels sont les concurrents directs ou indirects et rien ne replacera l’étude qu’il fera lui-même et qui lui apprendra tant et tant sur son avenir.

La rédaction vous recommande ces articles :
L’étude de marché : le passage obligé en franchise aussi
La méthodologie d’une étude de marché réussie
L’étude de marché : un outil indissociable à la création d’une franchise

Plus de franchises

BELCHICKEN

Restauration rapide, fast food

Apport : 100 000€

AQUILUS PISCINES ET SPAS

Piscine, Spa, Hammam

Apport : 50 000€

SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 70 000€

POINT S

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 150 000€

BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

Plus de franchises

Actualités
Les enseignes Mousquetaires de bricolage veulent accélérer leur développement en franchise

Les enseignes de bricolage Bricomarché, Bricorama et Brico Cash, adossées au Groupement Les Mousquetaires, souhaitent accélérer leur développement en franchise. Le rachat du réseau Bricorama en 2017 a marqué le début officiel de cette stratégie ambitieuse pour le groupement ! Devenir Mousquetaire et franchisé, c’est possible ! Depuis la fin de 2023, Thierry Cotillard, Président du […]

Réseau Vulco : opportunité de reprise disponible en région PACA

Avec le départ en retraite de son propriétaire, une agence Vulco Tourisme & Petits Utilitaires située en région PACA est à la recherche d’un repreneur. En 2023, cette unité a réalisé un chiffre d’affaires de 350 000 euros. Une opportunité à ne pas rater en région PACA ! Actuellement, la franchise Vulco offre une opportunité […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
YVES ROCHER

Marque de cosmétique, soins du visage et maquillage N°1 en France.

Yves Rocher est à la recherche de nouveaux partenaires en franchise et en location-gérance.

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 30 000€
  • CA moyen : 900 000€
  • Droit d'entrée : 2 000€
  • Nombre d'unités total en national : 660
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.