C’est au franchisé de faire une étude de marché avant la signature du contrat de franchise

Actualités & Interviews / Actualités des experts / C’est au franchisé de faire une étude de marché avant la signature du contrat de franchise
  • Créé le : 25/07/2012
  • Modifé le : 13/09/2019

Les articles L 430-3 et R 330-1 du Code de commerce prescrivent, au titre des informations devant obligatoirement être transmises par la tête de réseau au candidat, une présentation de l’état général et local du marché et des perspectives de son développement (art. 1er, 4°, al. 2). Cela implique d’indiquer les performances du réseau sur le marché local ainsi que celles des concurrents.

Le franchisé est indépendant.

Toutefois ces textes ne remettent pas en cause le principe d’indépendance du franchisé et n’imposent pas franchiseur l’obligation de fournir une étude substantielle du marché local, mais seulement des renseignements relatifs à l’état de celui-ci, ce qui n’inclue nullement la réalisation, par exemple, d’une analyse précise des habitudes de consommation de la clientèle potentielle et de l’attractivité d’un emplacement commercial, une telle étude devant être menée par le franchisé dont l’absence d’expérience ne le dispense pas d’accomplir lui-même les diligences nécessaires à la réussite de son entreprise commerciale.

L’état général et local du marché n’est pas une étude de marché.

La jurisprudence récente illustre parfaitement ce principe : « la présentation de l’état général et local du marché ne peut être confondue avec une étude de marché, dont l’établissement appartient au franchisé en tant que commerçant indépendant. » (CA DOUAI 20 Janvier 2011). La jurisprudence valide un recensement des établissements concurrents sur le secteur géographie.

La Cour de cassation, dans un arrêt de sa Chambre commerciale du 27 avril 2011 (Cass. com., 27 avr. 2011, n° 10-15.436, Dubois Beyer c/ Sté H3M « La Compagnie des petits ») a clairement rappelé le principe : l’obligation légale d’ information précontractuelle n’impose pas la réalisation d’une étude de marché.
Le franchisé faisait valoir que, parmi les documents que le franchiseur lui avait adressés dans le cadre de son obligation d’information précontractuelle, figurait une plaquette de présentation intitulée  » un partenaire qui fait la différence « , et que celui-ci avait toujours considéré qu’une analyse du marché local rentrait dans ses obligations puisqu’il l’avait invitée à présenter aux banques ladite plaquette, laquelle indiquait bien que l’animateur du réseau procédait à l’étude de l’emplacement.
La Cour de cassation approuve malgré cela la cour d’appel d’avoir jugé qu’il incombait au franchisé de conduire lui-même l’étude de marché.

Le franchiseur n’a pas à fournir un compte d’exploitation prévisionnel.

Rappelons qu’il en est de même du compte d’exploitation prévisionnel : il appartient au franchisé de l’établir sous sa seule responsabilité.
Ainsi la Cour d’appel de Montpellier dans un arrêt en date du 12 avril 2011 (Cour d’appel de Montpellier, 2ème Chambre, 12 avril 2011 n° 09/07385), a rappelé que le chiffrage d’un compte d’exploitation basé sur diverses hypothèses, qui revêt un caractère aléatoire ne doit pas être assimilé à un compte d’exploitation prévisionnel propre au franchisé dont l’établissement lui incombe nécessairement, compte tenu de l’autonomie inhérente à tout commerçant indépendant.

Le mieux est l’ennemi du bien.

En revanche, dès lors que le franchiseur communique une étude de marché ou un prévisionnel, il s’expose à voir sa responsabilité engagée si les éléments fournis ne sont pas sérieux et ont déterminé le consentement du candidat.
Retenons qu’en matière d’information précontractuelle les franchiseurs feront mieux de s’abstenir purement et simplement dans la fourniture de certaines informations plutôt que d’apporter au candidat une information incomplète qui risque d’être jugée non sincère, donc trompeuse.

Par Philippe MARIN, Avocat-expert de l’IREF.
Société d’avocats I, M & Associés, Toulon, Paris.
Que vous pouvez contacter comme tous nos auteurs grâce au bouton demande de documentation ci-dessous.

Plus de franchises
Franchise ISOCOMBLE ISOCOMBLE

Entretien et rénovation

Apport : 30 000€

Franchise BRICO CASH BRICO CASH

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise MILLEPATTE MILLEPATTE

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 20 000€

Franchise UCAR UCAR

Location de voiture

Apport : 70 000€

Franchise Plus que PRO Plus que PRO

Marketing, communication, publicité

Franchise PHILAE SERVICES FUNERAIRES PHILAE SERVICES FUNERAIRES

Funéraire, pompe funèbre

Apport : 30 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise BRICORAMA BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités
Formation pour ouvrir une franchise

La formation idéale pour ouvrir une franchise est celle proposée par son franchiseur ! Plus ou moins longue et complète selon les réseaux, la formation initiale d’un franchiseur pourra être complétée par une formation spécifique ou généraliste selon les lacunes des futurs franchisés. S’il n’existe pas à proprement parler de formations spécifiques à la franchise, par […]

Millepatte, le réseau de services à la personne, ouvre 4 nouvelles agences à Saint-Omer, Dax, Cap Breton et Bayonne. La 1ère est gérée par Frédéric Wattebled et les 3 autres par Nicolas Reix. La franchise a, par ailleurs, affirmé avoir apporté de grands changements à sa formation initiale. 2 nouveaux franchisés au sein du réseau […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Inter Caves

1er réseau national de cavistes en partenariat

Apport : 50 000€

Droit d'entrée : 22 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.