Les points clefs pour préparer une demande de financement

Lever des fonds pour concrétiser un projet de création d'entreprise en franchise ou en indépendant est une étape incontournable. En effet, tout projet ne peut se réaliser sans argent et trouver des fonds est un passage obligé.  Il reste un exercice technique, chronophage et qui nécessite une préparation méthodique.
Pour y parvenir dans les meilleures conditions, nous avons retenu 3 grands enseignements à avoir en tête pour donner toutes ses chances à votre démarche auprès des banques ou investisseur.

Etre objectif sur votre projet en prenant du recul

Analysez votre projet comme s'il n'était pas le vôtre ; en d'autres termes, prenez de la hauteur pour le critiquer et en décortiquer tous les aspects. Quel est l'objectif du projet, les moyens mis en œuvre pour y parvenir, sur quel marché. Soyez le plus rationnel possible car votre interlocuteur (un banquier dans la plupart du temps ou un investisseur qui va vous confier son argent) est un cartésien qui fonctionne peu à l'émotionnel. Même si vous devez faire passer le message de l'enthousiasme, le concret devra faire aussi partie du discours.
Votre marché en chiffres, votre concept, votre objectif et les process pour parvenir à l'objectif de chiffre d'affaires. Bien mettre en avant vos capacités à trouver des solutions adaptées aux différents problèmes car les questions ne manqueront pas de fuser. Inutile de présenter un projet non abouti : le modèle commercial de votre entreprise doit pouvoir être simulée et être crédible. Une bonne idée sera vraiment la bonne idée que si elle peut prouver par des chiffres sa faisabilité. Alors en amont, préparez le discours et la communication : vous devrez vendre votre projet comme un commercial à un client dont le métier est de reconnaitre tout de suite si l'affaire vaut le coup.
C'est le moment de montrer que vous avez un projet étayé par des études sérieuses dont l'étude de marché et bien sur le business plan. L'investisseur ou le banquier aime prendre des risques mesurés donc appuyés sur une démonstration de faisabilité structurée et chiffrée.

Lisez aussi :
L'étude de marché : le passage obligé en franchise aussi
La méthodologie d'une étude de marché réussie


Un business plan solide et structuré

Le business plan est un outil de réflexion pour l'investisseur car il permet d'analyser chiffres à l'appui la faisabilité du projet, la prise de risque, et en plus le niveau d'implication du futur entrepreneur. Ce dernier doit pouvoir démontrer à travers son business plan qu'il s'est fixé des objectifs clairs, un délai précis pour les atteindre via une politique commerciale et une maitrise de la gestion de son point de vente. L'investisseur sera d'autant plus attentif que le porteur de projet l'impliquera dans son aventure. Démontrer comment les fonds seront utilisés et remboursés et quelles sont les perspectives de sortie pour l'investisseur. Ne pas oublier que la recherche de fond est à la fois technique, commerciale et que l'entrepreneur en puissance que vous êtes en est le seul garant.

Pour en savoir plus sur le business plan :
Un business plan qui tient la route
Les étapes à ne pas manquer pour réussir votre business plan


Une présentation qui doit refléter l'enjeu de votre projet

La présentation est essentielle. Elle ne doit être ni trop technique ni trop commerciale. Trop technique, votre interlocuteur risque de décrocher rapidement, trop commerciale, cela pourra lui paraitre trop superficiel. Il faut savoir que le fond comme la forme sont des facteurs déterminants dans l'appréciation d'un dossier (ni trop long, ni trop court) ; l'investisseur doit appréhender rapidement l'intérêt financier à s'impliquer dans votre projet. Une présentation structurée, un business model qui tient compte d'hypothèses construites et rigoureuses et une excellente connaissance du marché sont des fondamentaux à retenir pour lever des fonds.

Articles similaires

Ouvrir une franchise de cuisine : Quelles opportunités ?

par MA - un mois

Le segment de la cuisine a repris de plus belle depuis 2016. le marché devrait continuer sur cette tendance. Si vous êtes intéressé de vous lancer sur ce marché prometteur, n'hésitez pas à en savoir davantage à propos de ces enseignes qui recruten...

Ouvrir un commerce alimentaire en franchise, quelles pistes ?

par ST - un mois

Le secteur du commerce alimentaire est vaste. Un candidat à la création d’entreprise a le choix entre s’orienter vers le marché de l’alimentation de proximité, de la boulangerie, de la chocolaterie, de l’épicerie fine, de l’alimentation animale ou...

Les services aux entreprises : Quelles opportunités en franchise ?

par HK - un mois

Le secteur des services aux entreprises, en progression depuis plusieurs années, offre de très belles opportunités d’implantation. Pour vous aider à cerner ce marché et les enseignes qui y opèrent, nous vous exposons quelques données clé du ma...

Informations clés

  • Crée le: 13/08/12 02:00

Les franchises qui recrutent