Les gares offrent de nouvelles opportunités en termes d'immobilier commercial

Les gares françaises offrent aujourd'hui de nouvelles opportunités pour les entreprises de franchise en matière d'emplacements. Ce ne sont pas moins de 3000 sites accueillant 2 milliards de voyageurs chaque année qui constituent un potentiel énorme pour le marché de la distribution et un nouveau tournant pour l'immobilier commercial dans l'Hexagone.

Les gares : lieux de développement et d'innovation

3029 gares SNCF, 2 milliards de voyageurs chaque année, 200 000 m2 d'espaces de ventes gérés par A2C (filiale de la branche Gares et Connexions de la SNCF)... Les chiffres donnés par A2C donnent le tournis et démontrent tout l'enjeu de l'implantation des franchises et des commerces en général au sein des gares françaises. Celles-ci constituent sans aucun doute des lieux de développement et d'innovation incontournables pour les réseaux commerciaux. 

De nouvelles perspectives pour l'immobilier commercial

Si les gares ne représentent aujourd'hui que 0,5 % de l'immobilier commercial en France, les spécialistes sont unanimes pour dire qu'elles offrent des perspectives particulièrement intéressantes à l'heure où les centres commerciaux de périphérie voient leurs chiffres de fréquentation à la baisse. Avec les aéroports, elles constituent ce qu'on appelle le "travei retail" : des espaces dévolus aux commerces dans des lieux à fort trafic. Depuis sa création en 1947, le travel retail s'est affirmé en parallèle de l'évolution du transport international et du tourisme. Bien sûr, on pense aux opportunités offertes par les grandes gares - comme l'espace Saint Lazare à Paris et ses 80 boutiques - mais de plus en plus les plus petites entrent dans la boucle et accueillent de nouvelles boutiques, en remplacement des fameux "buffets de la gare" !

Une diversification des enseignes

Côté enseignes, si les traditionnels points de vente dédiés à la presse, la petite restauration ou la location de voitures sont toujours là, d'autres types de commerce ont fait leur apparition. On assiste ainsi à l'installation de franchises de prêt-à-porter (Naf-Naf, Sud Express, Esprit...), de parfumerie (l'Occitane, Séphora...), la coiffure express (Beauty Bubble)... et ce n'est qu'un début  tant ces lieux de passage répondent à deux critères principaux pour faire du business : du trafic et une cible bien identifiée.
Pour en savoir plus sur l'installation des franchises dans les gares et les aéroports, consultez notre article : Le travel retail ou pourquoi développer des franchises dans les aéroports ou les gares

Articles similaires

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 17 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

Visiocommerce 2017 : les franchises à la découverte des opportunités d’implantation dans les agglomérations lyonnaise et stéphanoise

par HK - 4 mois

Organisé par la CCI de Lyon, Visiocommerce se fixe pour objectifs de promouvoir et montrer des sites commerciaux stratégiques des agglomérations lyonnaise et stéphanoise. La nouvelle édition de l’événement, qui se tiendra les 31 mai et 1er juin...

La FNAIM s’engage pour la revitalisation des centres-villes

par ST - 5 mois

Réunis à Saint-Malo, quelque 90 adhérents de la FNAIM ont partagé leur expérience sur la location et la vente de biens commerciaux. Plus qu’une occasion de se rencontrer, l’évènement a permis d’avancer des propositions pour la redynamisation des a...

Informations clés

  • Crée le: 28/03/13 01:00

Les franchises qui recrutent