Les aides à l’embauche : le contrat de professionnalisation

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Les aides à l’embauche : le contrat de professionnalisation
  • Créé le : 19/09/2007
  • Modifé le : 19/09/2007

Le dispositif est récent, il est entré en vigueur le 1er octobre 2004. Alors que trois types de contrat ont été supprimés  (le contrat de qualification, le contrat d’adaptation et le contrat d’orientation) par la loi sur la formation professionnelle tout au long de la vie.

Les bénéficiaires du nouveau contrat de professionnalisation sont des jeunes de 16 à 25 ans, des demandeurs d’emploi de plus de 26 ans. En pratique cela permet à un salarié de suivre une formation professionnelle associant des enseignements généraux, professionnels et technologiques dispensés dans des organismes de formation ou par le service de formation de l’entreprise elle-même.

Ce contrat assure en complément l’acquisition d’un savoir-faire par l’exercice en entreprise d’une ou plusieurs activités professionnelles en relation avec les qualifications recherchées. Le contrat de professionnalisation peut être à durée déterminée ou indéterminée, mais doit impérativement prévoir une période de formation en alternance, appelée action de professionnalisation, de 6 à 12 mois. Elle doit avoir lieu au début du contrat. Le temps consacré aux actions d’évaluation et d’accompagnement, ainsi qu’aux enseignements, doit être de 15 à 25 % de la durée totale du contrat sans pouvoir être inférieur à 150 heures.

L’employeur s’engage à fournir au salarié pour la durée du contrat une formation lui permettant d’acquérir une qualification professionnelle et un emploi en relation avec l’objectif fixé. Le salarié de son côté s’engage à travailler pour le compte de l’employeur et à suivre la formation prévue.

Sauf disposition conventionnelle plus favorable, la rémunération du salarié est calculée sur la base d’un pourcentage du Smic pour les salariés de moins de 26 ans, de l’ordre de 55 % pour les moins de 21 ans et de 70 % pour les salariés de 21 à 26 ans… Au moins… Pour les salariés de plus de 26 ans leur rémunération ne peut être inférieure ni au Smic, ni à 85 % de la rémunération conventionnelle minimale.

Ce contrat de professionnalisation est assorti d’une exonération de cotisations sociales. Cette exonération porte sur les cotisations patronales dues au titre des assurances sociales, des accidents du travail et des maladies professionnelles, ainsi que des allocations familiales. L’exonération porte sur les rémunérations versées au jeunes de moins de 26 ans et aux demandeurs d’emploi âgés de plus de 45 ans. Le montant est calculé sur les cotisations correspondant à la fraction de la rémunération n’excédant pas le produit du Smic horaire par le nombre d’heures rémunérées. La durée de l’exonération est égale à celle de l’action de professionnalisation, elle se termine avec le contrat CDD ou avec la fin de la formation pour le salarié CDI. L’exonération n’est pas cumulable avec d’autres.

Dominique Deslandes

Plus de franchises
Franchise LE CHANVRIER FRANÇAIS LE CHANVRIER FRANÇAIS

CBD et dérivés

Apport : 30 000€

Franchise CUISINES GUSTO CUISINES GUSTO

Cuisine, bain, placard

Apport : 50 000€

Franchise MONOPRIX MONOPRIX

Supermarché et Supérette

Apport : 500 000€

Franchise SPEEDY SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise LES MENUS SERVICES LES MENUS SERVICES

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 40 000€

Franchise BODY MINUTE BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise CBWEED CBWEED

CBD et dérivés

Franchise COCCINELLE / COCCIMARKET COCCINELLE / COCCIMARKET

Supermarché et Supérette

Apport : 25 000€

Plus de franchises

Actualités

Lætitia Hervin et Faouzi Ben Ahmed ont décidé de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en s’adossant au réseau Delko. Ils viennent effectivement d’ouvrir leur garage dans la commune de Parthenay. Seconde implantation réalisée dans les Deux-Sèvres en 2022 Ce nouveau centre constitue la 8ème ouverture de l’année pour la franchise Delko. Il est géré par […]

Franchise Magazine a interviewé Cesar Bothier, responsable commercial de Otago, marque qui a 30 ans. Il revient notamment sur les caractéristiques du nouveau concept magasin et les objectifs d’ouvertures de boutiques pour 2022. Otago veut privilégier la qualité des contrats et non pas le nombre Otago est une marque de vêtements pour homme, spécialisée dans […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Franchise Cabete Façades
CABETE Façades

Ravalement de façades et isolation thermique par l’extérieur

Apport : 25 000€

CA moyen : 800 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.